Les dossiers du mois :

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#BAC 2020 : Les réponses aux questions les plus posées

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Vacances Apprenantes : Pourquoi ? Pour qui ?

Vacances Apprenantes : Pourquoi ? Pour qui ?

Selon le ministère de l’Education nationale, 1 enfant sur 3 ne part pas en vacances en été. Cette année particulièrement, en raison de l’impact de la crise sanitaire et des conditions scolaires de ces trois derniers mois, le programme « vacances apprenantes » a été lancé . Un million de jeunes écoliers, collégiens et lycéens devraient profiter d’activités ludiques et pédagogiques en juillet et en août. Zoom sur les dispositifs proposés.

Publié le 30 Juin 2020 à 09h13 | | 0 avis

Vacances Apprenantes : Pourquoi ? Pour qui ?

“Les colos apprenantes”, des vacances ludiques pour les enfants

Les “colos apprenantes” permettent aux jeunes et élèves scolarisés de 3 à 17 ans de profiter d’un séjour de vacances et tout en se préparant pour l’année scolaire à venir. Elles visent en priorité les enfants touchés de plein fouets la crise sanitaire. Cela concerne les enfants issus des quartiers difficiles, ceux issus des zones rurales, les enfants des familles isolées ou mono-parentales ainsi que les enfants en situation de handicap.

Les séjours auront lieu entre du 4 juillet au 31 août. Ils se dérouleront dans des colonies partenaires du programme. Les frais seront à charge de l’Etat à hauteur de 80% (plafonné à 400€ par enfant et par semaine). Pour en savoir plus sur les “colos apprenantes”, il suffit de se rendre sur le site de l’opération où seront visibles toutes les colonies partenaires, ainsi que sur la FAQ dédiée.

➜ À voir aussi : Jean-Michel Blanquer annonce la mise en place d’évaluations à la rentrée de septembre 2020

Des “écoles ouvertes” pendant l’été

Après de 400 000 jeunes pourront être accueillis dans des établissements scolaires, où des activités pédagogiques et ludiques leurs seront proposés. Des ateliers de renforcement scolaire seront proposés le matin, tels que des ateliers de lecture, d’écriture ou encore des cours de mathématiques par exemple. L’après-midi, les élèves participeront à des activités collectives, avec du sport, des activités artistiques ou culturelles.

Le but de ce programme est d’articuler un suivi scolaire pour chaque élève tout en proposant aussi des activités de loisir pour leur faire profiter des vacances. Une manière pour les candidats appelés aux sessions de remplacement de septembre de préparer leurs épreuves.

Dans les zones rurales ou littorales , les « écoles ouvertes buissonnières” permettront aux jeunes de découvrir « hors les murs » la richesse de leur environnement. Des mini-camps seront par exemple organisés pour partir à la découverte du patrimoine local ou encore de la nature.

➜ À voir aussi : Bac Pro 2020, les nouvelles modalités

“L’été du pro”, le programme réservé aux lycéens professionnels

La période de confinement n’a pas été facile pour les lycéens de la voie professionnelle. Si la continuité pédagogique a pu être mise en place pour les enseignements généraux, de nombreuses heures de pratique ou de mise en situation professionnelle n’ont pas pu être faites. Pour palier à cela, les élèves pourront être accueillis dans des établissements disposant d’équipements ou dans des campus des métiers et des qualifications pour venir faire de la pratique.

Le but notamment est de permettre à ceux qui doivent passer à la session de remplacement de septembre de se préparer pour l’échéance à venir.

Ce programme permettra aussi à ceux qui le souhaitent de s’ouvrir à d’autres voies professionnelles, et de se renseigner sur une éventuelle réorientation. Pour ceux qui sont en fin de cursus, “L’été du pro” sera une opportunité de préparation à l’insertion professionnelle.

A travers le programme Vacances Apprenantes, le ministère de l’Education Nationale souhaite ne délaisser aucun enfant en situation de détresse suite à la crise sanitaire. Cela permettra à de nombreux jeunes de se sociabiliser de nouveau avec d’autres personnes de leur âge à travers des activités ludiques.