Les dossiers du mois :

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#BAC 2020 : Les réponses aux questions les plus posées

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

École à la maison : cinq conseils pour la ré...

École à la maison : cinq conseils pour la rédaction de tes e-mails

Retrouve de nouveaux conseils de nos professeurs pour t'aider à travailler de la maison. Dans cet article, Maureen te donne ses astuces, sur un sujet très présent dans nos vies, encore plus particulièrement aujourd’hui : la communication à distance, et la bonne rédaction d’un courriel.

Publié le 27 Mars 2020 à 11h22 | | 0 avis

École à la maison : cinq conseils pour la rédaction de tes e-mails

En cette période particulière où l’école et le travail se font à la maison, la communication avec nos professeurs, camarades ou collègues prend une forme différente : on communique beaucoup par le biais des e-mails. Pour t’aider à rédiger correctement un e-mail, pour te faire comprendre par ton professeur, et accéder rapidement à une réponse, Maureen te donne cinq conseils :

1. Définir l’objet de ton mail

Tout d’abord, lorsque tu souhaites rédiger un e-mail, deux cas de figures s’offrent à toi : soit tu rédiges un nouvel e-mail car tu as une demande à faire, ou un envoi dont tu as l’initiative ; soit tu réponds à un e-mail envoyé par ton enseignant. 

Dans le cas où tu réponds à un e-mail

Si ton professeur t’a envoyé un e-mail et que tu souhaites y répondre, tu ne crées pas un nouveau message, tu réponds à l’e-mail reçu !
Je t’explique pourquoi : en répondant directement, l’objet de l’e-mail restera le même, et ton professeur saura à quoi tu réponds : ça l’aidera à s’organiser.

Dans le cas où tu souhaites rédiger un nouvel e-mail

Si tu souhaites écrire un nouvel e-mail, car tu as une question à lui poser ou une information à lui donner, fais en sorte que le texte de l’objet soit court. Il est préférable de renseigner ta classe et la nature de cet e-mail (question, renvoi de l’exercice, retours sur la correction, etc.).
Exemple : SECONDE_F_question_exercice 2


2. Comment commencer ton e-mail ?

Tout d’abord, pour bien commencer, il est important de saluer : « Bonjour monsieur,... » ou « Bonjour madame,... ».
Tu peux suivre cette salutation par une formule polie, qui montre que tu as pris en compte le travail réalisé par le professeur, selon la nature de l’e-mail : « Merci de votre retour,... » (si cela concerne un retour) ; « Merci pour votre correction,... », etc.

Même si tu l’as déjà fait brièvement dans l’objet de ton e-mail, il est bien que tu précises à nouveau ta classe, ton nom et prénom, le chapitre sur lequel tu es en train de travailler, et la motivation d’envoi de cet e-mail. Par exemple : « Je me permets de renvoyer le schéma suite à l’e-mail que vous nous avez adressé,... ».

➜ Bac 2020 : Suis notre programme de révisions spécial "école à la maison"

 

3. Bien poser ta question

Dans le cas où tu poses une question à ton professeur : sois toujours précis dans ta question, il faut que tu la formules bien et que tu l’associes à la leçon apprise, à son chapitre et à une notion précise.

Si tu n’as pas compris une phrase du cours, cite la phrase en question, avec la notion et le chapitre qui lui sont associés, et essaie d’expliquer en quoi tu ne la comprends pas. Évite les questions vagues comme : « Je n’ai pas compris ce qu’était la souveraineté dans le cours d’histoire-géographie que vous nous avez envoyé il y a trois jours. » Avec ce genre de formulation, ton professeur peut avoir l’impression qu’il lui manque des informations et te répondre : « Pourquoi tu n’as pas compris ? » ou « Qu’est-ce que tu n’as pas compris ? ».

Il faut veiller à ne pas tomber dans la surconsommation des e-mails (envoi de plein d’e-mails avec des petits échanges) : toi et ton professeur perdraient du temps et des informations. Il faut que tu te demandes : « Pourquoi je ne comprends pas la notion ? » Par exemple, tu peux développer ainsi : « Je ne comprends pas la notion de métaphore, car il est dit dans le cours que c’est une comparaison sans outil comparatif, mais je ne sais pas ce qu’est un outil comparatif. »

Évidemment, si tu poses une question à ton professeur, il est beaucoup mieux de soigner ta demande en la lui adressant poliment. N’oublie pas les formules de politesse. Par exemple : « Est-ce que vous pourriez, s’il vous plaît, m’expliquer ce point ? »

 

4. Des erreurs de rédaction classiques à ne pas commettre

Fais attention à ces points (ci-dessous) pour ne pas tomber dans les erreurs caractéristiques :

● Privilégie les phrase courtes : elles sont souvent plus lisibles.
● N’oublie pas de faire des retours à la ligne ainsi que de mettre des majuscules à chaque début de phrase !
● Au besoin, n’oublie pas d’utiliser des mots de liaison (cela dit, donc, premièrement, deuxièmement, enfin).
● Aussi, par rapport aux erreurs d’orthographe, fais attention à bien accorder « cher » (masculin) et « chère » (féminin), si tu souhaites utiliser ce terme pour t’adresser à ton professeur.
● Tu vas sans doute vouvoyer ton professeur : utilise bien la terminaison (de verbe) qui se rapporte au pronom personnel « vous » ! C’est « ez » à chaque fois. Par exemple : vous expliquez.
● N’oublie pas, dans le mot « e-mail », il y a un trait d’union entre le -e- et « mail » ! Tu peux aussi utiliser le mot : courriel.

5. Une petite conclusion pour finir en beauté !

Je te conseille de finir ton courriel comme tu l’as commencé : avec une formule de politesse ! Tu peux utiliser une formulation comme : « Bien cordialement » ou encore « Bien à vous » et signer de ton nom et prénom (fais bien attention à ne pas oublier d’écrire ces derniers !).

Il est important de bien te relire avant d’envoyer ton message. L’idéal est même d’écrire ton message, de faire autre chose pendant quelques minutes, et de relire ton message avant de l’envoyer.

Un petit plus : si tu joins un document à ton mail

Si tu joins un document à ton e-mail et a besoin d’aide pour organiser les noms de tes documents, tu peux te fier à la méthodologie donnée dans un autre article par Nicolas, professeur de physique-chimie :  les conseils d'un prof pour t'aider à ranger tes cours numériques