Les dossiers du mois :

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#BAC 2020 : Les réponses aux questions les plus posées

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Erasmus+ : zoom sur le Virtual Exchange

Erasmus+ : zoom sur le Virtual Exchange

Erasmus+ Virtual Exchange (E+ VE) est une initiative de la Commission européenne qui permet aux jeunes de se lancer dans une expérience interculturelle et internationale significative. Pour en savoir plus sur ce programme nous avons interrogé Laüra Hoskins, professeur agrégée et Véronique Debord-Lazaro, directrice des Relations Internationales à l'université de Bordeaux.

Publié le 04 Juin 2020 à 17h00 | | 0 avis

Erasmus+ : zoom sur le Virtual Exchange

 

En quoi consiste Erasmus+ Virtual Exchange ?

Erasmus+ Virtual Exchange est une méthode pédagogique intégrée au programme Erasmus+, qui permet de “connecter des étudiants géographiquement éloignés et de les rassembler culturellement” explique Laüra Hoskins.

Elle permet de créer des liens et encourager le dialogue entre des jeunes européens de manière individuelle ou en groupes de classes avec un partenaire d’un autre pays. Le Erasmus+ Virtual Exchange est donc une collaboration virtuelle, possible grâce à la technologie, autour d’un projet par exemple ou de séances de dialogue encadrées.

Erasmus+ propose depuis 2018 des collaborations de ce type, qui impliquent et touchent les jeunes de plus de 40 nationalités, le tout en langues étrangères et sur des sujets très variés.

 

Comment participer au Erasmus+ Virtual Exchange ?

Cette expérience est gratuite et ouverte aux jeunes de 18 à 30 ans venant des pays partenaires Erasmus+, que tu sois étudiant ou non, inscrit au programme de mobilité Erasmus+ ou non. Le tout est que tu sois dans une démarche d’apprentissage, d’échanges et d’ouverture interculturelle. En tant que candidat libre, tu pourras suivre la formation en fonction des sessions proposées.

Si ton université propose le programme Erasmus+ Virtual Exchange (E+ VE), tu peux y participer avec ta classe en fonction des programmes de formation proposés par tes enseignants. Dans ce cas la formation sera gratuite également.

➜ Études sup : aide à la mobilité pour les étudiants en master

 

Qu’est-ce que cela apporte ?

D’après Véronique Debord-Lazaro, de nombreux projets et activités sont proposés, comme des groupes de discussions, des conférences, des séminaires, des séances de dialogues médiatisés, ou encore des rédactions de lettres à l’UE. Ces projets ont un objectif interculturel et transmettent des compétences transversales. Cette expérience humaine très enrichissante peut être très valorisée sur un CV, offre une ouverture d'esprit et une ouverture culturelle indéniable. Une attestation de compétences et un badge numérique sont également délivrés en fin de programme.

 

Conseils pour les participants ?

Lance-toi !“ conseille Laüra Hoskins. Il n’y a que du positif à tirer de cette expérience et aucun risque. Tu es chez toi ou en classe devant ton écran à vivre une expérience interculturelle inoubliable. Timide ou non, tu trouveras rapidement ta place et feras partie d’une véritable communauté, et qui sait, tu pourras te faire de nouveaux amis.

“Ne soit pas réticent par rapport à tes compétences ou à ton accent, tu es là pour apprendre et les autres aussi. Tes interlocuteurs viennent de différents pays et risquent d’avoir un accent également” précisent Véronique Debord-Lazaro et Laüra Hoskins. De plus, comme l’affirme Erwan dans son interview “vous n’avez pas grand chose à perdre mais beaucoup à gagner”.

 

Une alternative à la mobilité ?

Cet outil a été une bonne alternative pour les nombreux étudiants en mobilité mais contraints à rentrer suite à la crise sanitaire actuelle. C’est également une bonne alternative pour les jeunes qui ont peur de franchir le pas de la mobilité mais qui voudraient tout de même s’ouvrir à une expérience interculturelle à l’international.

Le Erasmus+ Virtual Exchange s’étend à plus d’étudiants, aux jeunes moins mobiles et avec de moyens financiers par exemple. Mais les deux expériences sont complémentaires et on peut considérer le Erasmus+ Virtual Exchange comme un tremplin pour la mobilité à l’internationale.

Retrouve l’éxpérience d’Erwan qui a testé le programme Erasmus + Virtual Exchange  

➜ Partir à l'étranger : mobilité Erasmus+, bourses Erasmus