Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Permis de conduire : « A l'examen, ils nous en...

Permis de conduire : « A l'examen, ils nous en demandent beaucoup »

Avoir le permis de conduire, c’est un peu le sésame vers une certaine liberté. Mais avant de pouvoir prendre le volant, il faut passer le code puis l’examen de conduite. Nous sommes allées à la rencontre d’étudiants pour voir ce qu’ils en pensaient.

Publié le 07 Février 2013 à 17h45 | | 1 avis

Permis de conduire : « A l'examen, ils nous en demandent beaucoup »

Le code ? « C’est pas compliqué mais faut bien réviser »

L’examen du code, c’est le premier pas vers l’obtention du permis, et cela ne semble pas simple pour tout le monde. Ainsi, Solène explique que « le problème du code, c’est que c’est complètement aléatoire, personne n’a les mêmes questions ». Arthur, qui l’a raté trois fois, trouve lui que « Ce n’est pas compliqué mais il faut bien réviser ! ». En France, le taux de réussite du code de la route est de 63% à la première tentative, un résultat qui est surtout le reflet du manque de préparation des candidats mais qui est tout de même bien plus élevé que celui de l’examen pratique du permis de conduire (53%).

Le taux de réussite au code est de 63% contre 53% pour l'examen pratique du permis


« Je conseille de bien se renseigner sur les auto-écoles »

Parmi les étudiants qui ont passé l’examen de conduite, les méthodes divergent. « J’ai fait de la conduite accompagnée pendant un an avec mes parents parce que c’est comme ça que mon frère avait fait. Ca me semblait une bonne méthode », explique Anaïs, « Je l’ai eu du premier coup ! ». Mais face à l’examen, on n’est pas tous égaux, ce que souligne Marie : « Passer le permis, c’est beaucoup plus dur parce que cela dépend aussi des conditions météo, de l’examinateur et de son stress ! ».

Ferdinand, qui vient de repasser pour la seconde fois l’examen de la conduite, leur reproche deux choses. D'abord, leurs prix : « J’ai fait une première auto-école mais elle poussait les candidats à faire plus d’heures pour pouvoir se faire plus d’argent. Ensuite, je me suis renseigné sur internet, et j’en ai trouvé une autre beaucoup mieux. Je conseille vraiment de bien se renseigner au préalable ! ». Les méthodes d’apprentissages sont également remises en cause, « J’ai l’impression qu’on ne nous apprend jamais comme il faut » regrette Ferdinand, «  ils nous disent qu’on est prêt et quand on arrive à l’examen, ce n’est pas assez ».


« Je n’ai pas besoin d’avoir le permis »

Face à ces conducteurs ou futurs conducteurs, il y a encore des étudiants qui n’ont pas le permis. Eugénie ne l’envisage même pas, pour des raisons financières mais pas seulement : « J’habite en centre-ville, donc je ne ressens vraiment pas le besoin d’avoir le permis ». Sofia, non plus ne possède pas le précieux sésame mais elle est impatiente : « Jusque là je n’ai pas encore vraiment eu le temps mais c’est vraiment compliqué de ne compter que sur les potes pour aller d’un endroit à l’autre ! Du coup, je pense m’inscrire en avril ».

De son côté, Clément aimerait passer le permis mais c’est surtout les finances qui bloquent : « Dès que je trouve un travail, je m’inscris ».

Lorsqu’on les interroge sur le permis à 1 euro, la plupart sont sceptiques. Arthur se méfie : « ça ne m’inspire pas confiance ces effets d’annonce ». Clément, lui,  s’est renseigné auprès d’une auto-école : « on m’a dit que c’était compliqué de rajouter des heures de conduite ». « L’idée est bonne mais dans la pratique ça devient moins intéressant, surtout qu’il faudra de toute façon payer les heures supplémentaires », estime Ferdinand, « Et puis, s’endetter pour si longtemps quand on est jeune, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée ».

On l’aura compris, ce qui bloque le plus les étudiants à passer leur permis, c’est surtout les prix des examens et des auto-écoles.

 


Dossier sponsorisé par notre partenaire :

Codedelaroute.fr 
Codedelaroute.fr est un site destiné à l'apprentissage du code de la route : plus de 130 cours sur toutes les thématiques du code, près de 300 tests, possibilité de passer le Code blanc... Le site dispose également d'un annuaire d'auto-écoles, d'un dictionnaire de 300 références et d'un forum.

 

Codedelaroute.fr

Les avis sur cet article
tgsl

20 / 20

Mon fils de 15 ans et demi vient de passer son code et l'a obtenu du 1er coup, s'entraînant juste quelques fois à l'aide du programme internet que lui a fourni son auto-école. Il va maintenant faire ses 20 heures de conduite afin de faire ensuite avec moi ses 3000 kms en conduite accompagnée. Ils passera son permis (J'espère qu'il l'aura) à 17,5 ans, et pourra donc conduire seul le jour de ses dix huit ans. Le tout pour 1000 € tout rond pour ce qui est des honoraires de l'auto école.
Par

tgsl

- le 20 Janvier 00h44
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis