Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Acheter un véhicule d’occasion une fois le p...

Acheter un véhicule d’occasion une fois le permis de conduire en poche

Une fois le permis en poche, vous vous mettrez probablement en quête de votre première voiture d'occasion. Que vous trouviez votre véhicule chez un marchand ou via un particulier, il convient d'effectuer la transaction dans les règles de l’art pour éviter tout souci d'immatriculation ou financier.

Publié le 08 Mars 2016 à 11h45 | | 0 avis

Acheter un véhicule d’occasion une fois le permis de conduire en poche

Les précautions à prendre lorsqu'on achète une voiture d'occasion

Lorsque vous achetez une voiture d'occasion, le vendeur doit vous remettre toute une série de documents. Ceux-ci vous permettront alors de faire immatriculer le véhicule à votre nom. Parmi ces documents indispensables, il y a évidemment la carte grise. Celle-ci doit être barrée. Une photocopie n'a aucune valeur. Sans carte grise barrée, pas de transaction : la règle est simple.

Le certificat de non-gage est un autre document indispensable pour conclure tout achat d’un véhicule d'occasion. En bref, ce document vous assure que le véhicule n'est concerné par aucune dette, que ce soit un crédit ou des montants dus à l'État (par exemple des PV). Exigez un certificat de non-gage très récent : s'il date de moins de 15 jours, aucun montant ne pourra vous être réclamé durant votre tentative d'immatriculation à la préfecture.

Dans le cas contraire, la préfecture est en droit de bloquer le changement de nom de la carte grise en attendant la régularisation du passif dû. Et lorsque l'ancien propriétaire est insolvable, c'est une belle galère qui s'annonce en perspective ! Ce genre de scénario arrive plus souvent que vous pourriez le penser, la prudence doit donc toujours être de mise !

L’occasion oui mais sous certaines conditions

Si vous avez craqué sur un véhicule d'occasion de plus de 4 ans, le vendeur devra également vous remettre un contrôle technique datant de moins de 6 mois. Ce document est indispensable pour mettre la carte grise à votre nom. Mais le CT vous fournit également des infos intéressantes à propos de l'état du véhicule.

Enfin, demandez au propriétaire de vous remettre un maximum de documents concernant la voiture, comme le carnet d'entretien et les factures du garage. En l'absence de ces documents, une autre astuce à votre disposition pour vérifier l'historique du véhicule consiste à relever le numéro de série de la voiture. Avec cette référence, le constructeur devrait être en mesure de vous renseigner.

En suivant ces règles élémentaires, vous devriez être en mesure de conclure avec succès un premier achat de voiture d'occasion et de profiter à fond de votre permis de conduire !