Les dossiers du mois :

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#BAC 2020 : Les réponses aux questions les plus posées

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Antoine « Je me suis donné des chances sans p...

Antoine « Je me suis donné des chances sans pour autant perdre de vue mon objectif »

Antoine à 20 ans. L'année dernière il était en terminale ES, spécialité mathématiques, et comme beaucoup de futurs bacheliers il est passé par la procédure Parcoursup pour faire ses choix d'orientation post-bac. Sa réflexion sur son projet d'orientation, sa stratégie de voeux, ses conseils aux candidats de la session 2020. Il partage son expérience. 

Publié le 03 Février 2020 à 17h01 | | 0 avis

Antoine « Je me suis donné des chances sans pour autant perdre de vue mon objectif »

Comment as-tu réfléchi ton projet d’orientation ? 

L’an dernier, je suis allé sur un salon de l’orientation au mois de février. Mon lycée avait aussi organisé en janvier un rendez-vous au CIO de ma ville, au cours duquel j’ai pu parler de mon projet d’études avec des conseillères d’orientation.

J’ai eu l’opportunité d’aller avec ma classe et mon professeur principal d'assister à un cours magistral d’économie dans une université proche de chez moi. Cela m’a permis de me rendre compte de la manière dont se déroulait un cours à la fac et de comparer avec les cours du lycée (beaucoup plus d’élèves à l’université, moins d’opportunités de poser des questions, plus d’autonomie à acquérir…). 

J’ai complété mes recherches sur Internet à propos des formations qui m’intéressaient dans mon domaine. En effet, j’ai depuis longtemps l’idée de me tourner vers l’audiovisuel et plus précisément vers les métiers techniques autour du son ou de l’image.

En classe de Troisième, j’ai eu l’opportunité de réaliser un court-métrage pour le centenaire de la Première Guerre mondiale sur le thème des "gueules cassées". L’année suivante, en Seconde, j'ai choisi une option en cinéma-audiovisuel. En classe de Première j'ai eu la chance de faire deux stages : le premier auprès d'un ingénieur du son sur des plateaux de télévision et le second sur le tournage d'une série d'émissions de cuisine avec David Martin. J'ai également suivi des cours de théâtre dans ma scolarité.

➜ Conseils pratiques : Comment valoriser tes expériences extra-scolaires dans ton projet de formation motivé ?

 

Quelle a été ta stratégie de voeux ? 

L’an dernier sur Parcoursup, j’ai formulé 9 vœux.
J’ai choisi de me positionner sur une palette large de formations sélectives (BTS audiovisuel) et non sélectives (licences en cinéma et licences arts et audiovisuel). Je n’ai pas postulé pour des écoles car mon souhait principal était d’être accepté dans le BTS audiovisuel qui est très sélectif (environ 800 dossiers pour 12 places !)

Pour mes voeux formulés en Licence, j'ai choisi des mentions qui me plaisaient et je ne me suis pas trop éloigné de mes centres d’intérêts. Je me suis donné des chances sans pour autant perdre de vue mon objectif.

Je ne me suis pas précipité et j’ai attendu le dernier moment pour saisir mes voeux – la veille du jour de clôture – pour confirmer mes vœux, afin de me donner un maximum de temps pour la dernière ligne droite de ma réflexion.

 

Comment s’est passée pour toi la phase d’admission ? 

J’ai reçu tous les types de réponses : sur certaines formations comme pour le BTS j’ai été refusé, j’ai eu des mises en attente, et au bout de quelques semaines, avant de commencer les épreuves du bac fin juin, j’ai reçu une réponse positive pour une licence de cinéma et audiovisuel à la Sorbonne (Paris 3) ce qui m’a redonné de l’énergie et de l'espoir.

J’ai trouvé cette période très longue et stressante car je m’attendais à obtenir davantage de réponses positives. Je n’osais pas trop me connecter quotidiennement et je le faisais en général le WE avec mes parents. Nous regardions ensemble. Jusqu’à ce jour où une notification par mail me prévenait d’une réponse positive. J’étais tellement content et soulagé !

➜ Parcoursup : Les réponses possibles à tes voeux

 

Es-tu satisfait de la formation dans laquelle tu es actuellement ?

Malheureusement, je n’ai pas obtenu mon baccalauréat l’an dernier et je recommence une année de Terminale ! J’ai été déçu car je me projetais déjà dans ma vie de futur étudiant.

 

Un conseil à donner aux futurs candidats de Parcoursup ?

Ne pas se stresser en attendant les résultats même si cela est plus facile à dire qu’à faire. Une fois les vœux confirmés, la "machine Parcoursup" se met en route et on n’a plus aucune prise. On ne peut qu’attendre.

Je conseille de bien penser son projet de formation motivé car c’est une véritable introspection. J’ai d’abord listé sur un papier toutes les expériences et toutes mes réalisations en rapport avec mon projet d’études. Je suis remonté jusqu’à mes années de primaire et me suis aperçu que, malgré mon jeune âge, j’avais réalisé bien des choses et que mon dossier était cohérent. Si je n’avais pas fait ce travail de listing j’aurais oublié de mentionner de nombreuses compétences acquises.

Je vais recommencer cette année et je serai moins stressé pour remplir mes vœux car je connais le fonctionnement de Parcoursup.

➜ L'essentiel : Tout savoir sur Parcoursup avec digiSchool