Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

[Infographie] Parcoursup 2019 : près de 70% d'...

[Infographie] Parcoursup 2019 : près de 70% d'étudiants satisfaits malgré une procédure "stressante"

La seconde édition de la procédure Parcoursup s’est achevée le 14 septembre 2019. digiSchool a sondé sa communauté pour connaître ses usages de la plateforme et son ressenti lors de cette période déterminante pour son orientation. Résultat : 69,4% d’entre eux déclarent être satisfaits de la formation post-bac dans laquelle ils sont inscrits à la rentrée 2019, même si la procédure est jugée stressante et compliquée pour la plupart des sondés.

Publié le 19 Septembre 2019 à 14h07 | | 0 avis

[Infographie] Parcoursup 2019 : près de 70% d'étudiants satisfaits malgré une procédure

Le sondage digiSchool a été réalisé du 11 au 18 septembre 2019, sur une base de 714 jeunes de niveau bac (séries générale, techno et pro)/bac+1.

Découverte et formulation des vœux sur Parcoursup

Les lycéens ont eu quatre mois pour découvrir les formations proposées sur la plateforme et formuler leurs voeux pour leur choix d’orientation. Si 14,6% des jeunes interrogés ont répondu ne pas avoir formulé de voeux sur Parcoursup, par souhait de ne pas poursuivre d’études ou par choix de formations hors-Parcoursup, 85,4% des répondants ont validé au moins un voeu sur la plateforme en 2019. Pour rappel, dans le cadre de la loi ORE, toutes les formations post-bac devront être proposées sur Parcoursup d’ici 2020.

Les candidats ont opté pour différentes stratégies de formulation de vœux : 67,2% ont formulé des vœux dans les formations qu’ils visaient, assortis de quelques vœux de secours en cas de refus, une manière de se garantir une admission dans une formation. 22,4% n’ont formulé de vœux que dans les formations qui leur plaisaient, et 10,4% avouent avoir visé large, à défaut d’avoir un projet d’orientation vraiment clair.

Toujours dans l’idée de mettre toutes les chances de leur côté, 51,5% des jeunes interrogés par digiSchool reconnaissent avoir mixé formations sélectives et non-sélectives en formulant leurs vœux. Ils sont 24,4% à n’avoir émis de vœux que pour des formations sélectives (CPGE, DUT, BTS) et 24,1% à avoir choisi exclusivement des parcours de licence.

Les professeurs ont joué un grand rôle dans l’information sur les formations, puisque 64,8% des sondés affirment que c’est auprès d’eux qu’ils ont cherché des renseignements et des conseils. 56,2% des jeunes interrogés ont aussi visité des salons, et 48,1% se sont informés sur des sites spécialisés comme digiSchool.

Pour cette phase de découverte et de formulation de vœux, 54,5% des lycéens pensent avoir eu suffisamment de temps pour découvrir les différentes formations.

➜ À lire aussi : Le concours SESAME intègre la plateforme Parcoursup en 2020

 

La phase d’admission sur Parcoursup

Cette phase s’est déroulée de mi-mai à mi-juillet 2019. C’est pendant cette période que les formations ont donné leurs premières réponses aux candidats : via des acceptations, des refus, des oui-si, ou en mettant les lycéens sur liste d’attente pour les formations en tension. 17,9% déclarent n’avoir reçu que des refus ou être restés sur liste d’attente durant toute la phase d’admission, quand 3,4% affirment avoir quitté Parcoursup en cours de procédure.

78,7% des jeunes interrogés par digiSchool disent avoir reçu une ou plusieurs réponses d’admission des formations pendant cette période. Parmi eux, 60,5% ont été sur liste d’attente avant de recevoir une proposition d’admission.

Le temps d’attente avant de se voir attribué une place a pour une majorité a été rapide, puisque 61,3% d’entre eux affirment avoir reçu une proposition d’admission dans les deux semaines suivant les premières réponses en mai. Quant aux candidats restés en attente de réponse, ils ont pu suivre leur évolution sur les listes d’attente grâce aux nouveaux indicateurs : ils sont 66,1% à estimer qu’ils leur ont été utiles.

➜ En images : Le bilan de la phase d'admission de Parcoursup

 

La phase complémentaire sur Parcoursup

Cette période a concerné 58 724 candidats restés sans proposition d’admission. Elle a démarré le 25 juin, et s’est terminée le 14 septembre dernier. Parmi les répondants du sondage digiSchool, 33,1% ont reformulé des vœux pendant cette phase complémentaire.

Les résultats d’admission sont mitigés, puisque 50,7% d’entre eux ont reçu une proposition d’admission suite à leurs nouveaux vœux, mais 49,3% disent n’avoir reçu que des refus ou être restés sur liste d’attente jusqu’à la fin de la procédure.

La CAES (commission d’accès à l’enseignement supérieur), l’organisme mis en place par chaque académie afin d’aider les candidats sans réponse à trouver une place dans une formation, n’a été que très peu sollicitée puisque seulement 9,6% des candidats sur liste d’attente y ont eu recours. Seuls9,2% ont affirmé avoir trouvé une place dans une formation par le biais de cette commission.

➜ À voir aussi : Phase complémentaire de Parcoursup : dans les coulisses de la CAES

 

Leur bilan personnel des jeunes globalement positif

Le bilan donné par les jeunes interrogés par digiSchool est plutôt positif. En effet, 69,4% d’entre eux déclarent être satisfaits de la formation post-bac dans laquelle ils sont inscrits à la rentrée 2019 : c’était leur choix favori. « Seuls » 18,2% disent être « moyennement » satisfaits de leur formation, car ils auraient préféré être pris dans une autre. Enfin, 12,4% disent ne pas être heureux de la formation dans laquelle ils sont, l'ayant choisie par défaut, afin de ne pas se retrouver sans rien à la rentrée.

Ils sont 76,8% à avoir pris des conseils auprès de leurs professeurs pour avoir des informations sur la procédure générale Parcoursup et être guidés dans leurs choix. 41,5% ont sollicité l’avis de leurs amis, et 35,9% celui de leur famille.

Enfin, s’il ne fallait qu’un seul mot pour qualifier la procédure Parcoursup, les sondés utiliseraient « stressante » (65,9%). Les deux autres termes les plus cités sont « longue » (48,2%) et « compliquée » (39,4%).

Le bilan de cette saison 2 de Parcoursup sera présenté par la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal le 20 septembre.

➜ Voir la rubrique : Parcoursup : toutes les infos

 

Infographie - Bilan de Parcoursup 2019

You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'stressante"") AS score , C.slug AS subCategory_slug, CP.slug A' at line 1