Les dossiers du mois :

Rentrée décalée

N'attend pas la prochaine rentrée pour te réorienter !

➜  Voir le dossier

 

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#digiMentor : les conseils d'orientation de Nathalie Hector, directrice du programme Grande Ecole de l'EM Lyon

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

[QUIZ] Es-tu fait pour une école d'ingénieurs ?

[QUIZ] Es-tu fait pour une école d'ingénieurs ?

Des profils ingénieurs, tous les secteurs d’activités en recherchent : NTIC, agroalimentaire, santé, BTP, génie électrique, mécanique, commerce, aérospatial, environnement, cosmétique, finance, logistique … la liste est longue et variée. Les écoles proposent des programmes de formation tant généralistes que spécialisées, pour répondre aux (nouveaux) besoins des industries. Formation très bien reconnue en France et à l’international, les diplômés ont rarement du mal à trouver un job à l’issue de leur cursus.

Publié le 12 Novembre 2019 à 11h44 | | 0 avis

[QUIZ] Es-tu fait pour une école d'ingénieurs ?

 

L'école d'ingénieurs est-elle faite pour toi ?

Tu as décroché, ou tu t’apprêtes à obtenir :
1) Un bac S
2) Un bac techno
3) Un bac L ou ES


Ce weekend, tu étais bénévole pour un événement sportif. Initialement chargé de la billetterie, tu as aussi dû transporter les coureurs, et parfois servir le café !
3) Ca t’a mis en rogne. Tu t’étais préparé à ta mission, pas aux autres ! L’année prochaine, ce sera sans toi !
2) Tu ne savais plus où donner de la tête ! Tu n’as rien vu de la course ! Un poil stressant quand même !
1) T’as adoré ! Etre sur tous les fronts, c’est la meilleure manière de ne pas s’endormir ! Et de se sentir méga utile !


Le cours que tu préférais au collège, c’était plutôt :
2) La techno
1) Maths ou physique, tu hésites…
3) Le français


Aujourd’hui en anglais, c’est jour d’exposé…
2) Tu répètes plusieurs fois ta présentation et demandes à tes potes ce qu’ils en pensent…
1) T’es devant la porte dix minutes avant le début du cours. Tu espères bien être le premier à passer.
3) Tu files à l’infirmerie. Tu n’as pas dormi de la nuit à l’idée de passer à l’oral.


Si tu devais partir à l’international dans le cadre de ta formation, comment choisirais-tu ta destination ?
3) Tu regarderais au plus près pour ne pas trop t’éloigner.
2) Tu opterais plutôt pour un stage, histoire de prendre le pouls côté entreprise et cibler un domaine d’activité.
1) Tu ferais le tri parmi les meilleures écoles


Tu as déjà repéré qu’en école d’ingénieurs, il y a souvent :
1) Des fablabs
2) Des assos étudiantes sacrément motivées !
3) Des bibliothèques bien fournies


Imposer des semaines de stage dans les maquette de formation, tu trouves ça :
3) Abusé, on peut ne pas avoir envie de travailler !
1) Indispensable pour découvrir le monde de l’entreprise
2) Idéal pour ne pas passer tout son temps à l’école !


D’après toi, en école d’ingénieurs, l’apprentissage c’est :
3) Impossible
2) Carrément recommandé !
1) De plus en plus faisable, mais bien encadré


Les études d’ingénieur, tu y as pensé car :
3) Ca ferait bien plaisir à tes parents !
2) Ca fait bien sur le CV
1) La formation rassemble tout ce que tu aimes !


Pour préparer un examen, t’es plutôt du genre :
2) À te mettre à réviser à fond quelques jours avant le jour J
1) À potasser tout au long de l’année, pour ne pas avoir à te mettre dans le rush
3) A y aller au feeling et à tout miser sur ta mémoire !


A priori, t’es plutôt parti pour :
1) Un bac + 5, au moins
2) Une formation courte, le reste on verra plus tard
3) Tu ne t’es pas vraiment posé la question…


Quand on te dit école d’ingénieurs, tu penses tout de suite à :
3) Inaccessible. Trop compliqué d’y entrer !
2) Nombreuses. Il doit bien y avoir une place pour toi !
1) Royal. Le secteur ne connaît pas la crise.


Petit, tu passais souvent des heures dans ta chambre à :
1) Bricoler, réparer, réinventer tes jouets
2) Faire des constructions
3) Imiter : la marchande ou le vendeur, le médecin, le prof…

 

Les résultats


Tu as un maximum de 1)

Tu ne te vois pas ailleurs. Tu as toute ta place en école d’ingénieurs et tu le sais !
Ton profil colle parfaitement aux attendus des formations, quel que soit l’établissement que tu rejoindras post-bac. Car il y a des chances que tu t’inscrives dans une école, directement après le lycée. Il faudra passer par la case concours, mais ça ne te fait pas peur. T’es prêt. Rejoindre une école, c’est TON choix, et en général, tu te débrouilles assez facilement pour obtenir ce que tu veux !

Tu es quelqu’un de rigoureux, d’organisé, et tu as indéniablement un profil scientifique alors ça matche forcément avec les parcours proposés en école d’ingénieurs. Tes matières préférées ont toujours été les maths, la physique ou les sciences en général. Sans pour autant délaisser le français ou l’anglais. Manier la langue de Shakespeare, c’est indispensable pour exercer le métier. Il faudra d’ailleurs que tu maîtrises au moins une autre langue pour te démarquer. Autre qualité qui te rapproche de la profession : t’es un touche-à-tout. C’est tant mieux car on demande de plus en plus aux ingénieurs d’être polyvalent, multitâches. Et de s’avoir s’adapter. Bricoleur et persévérant, tu aimes aussi te torturer l’esprit pour résoudre un problème, trouver une solution. En fait, ça t’amuse ! Aucun doute : tu es fait pour ça !

➜ Conseils : Les questions à se poser avant de choisir son école d'ingénieurs


Tu as un maximum de 2)

Une école d’ingénieurs, tu y as pensé, mais tu doutes encore. Tu as un profil technologique, et ça, ce n’est pas un problème. Nombreuses sont les écoles d’ingénieurs qui ont diversifié leur voie de recrutement et ouvert leurs formations aux bacheliers techno, STI2D et STL en tête. Mais a priori, tu serais davantage attiré par des études courtes. Cinq ans après le bac, c’est long ! Toutefois, tu peux très bien choisir un DUT et rejoindre une école d’ingénieurs ensuite, via les admissions parallèles.

Il faudra que tu puisses mener de front tes études, la préparation d’un concours, et potentiellement, un apprentissage, mais ça ce fait. Je dis ça, parce que c’est une modalité qui a l’air de te plaire, et que tu pourrais poursuivre en école. De plus en plus d’entre elles proposent de mener ses trois années (parfois deux) de cycle ingénieur en alternance. Et parce que tu préfères de loin les moments passés sur le terrain que les grands discours dispensés en cours, tu pourrais trouver ta place en école. Les formations ingénieurs se veulent concrètes. S’il y a des cours théoriques et des cours magistraux (on ne va pas se mentir), la plupart des heures sont passées à réfléchir en petits groupes sur des applications. Très vite, les étudiants parlent de pédagogie par projet : ils planchent sur des commandes d’entreprise ou de labo en phase avec la réalité du terrain. Histoire de tester ses capacités à travailler en groupe, à répondre à des attendus, à s’adapter, à s’auto-évaluer, à proposer un résultat… Un poil stressé, il faudra juste que tu apprennes à prendre du recul et à travailler sans pression !

➜ À voir aussi : La licence professionnelle en IUT devient un Bachelor : qu'est-ce qui change ?


Tu as un maximum de 3/

Si les écoles d’ingénieurs ont ouvert leurs formations à quelques poignées de bacheliers L et ES, souvent option maths, soyons franc, ce n’est pas la majorité ! Si tu as pensé à ces formations, parce que tes résultats pourraient te le permettre, ou que cela ferait bien plaisir à tes parents ... ce ne sont pas de bonnes raisons ! Tu dois avant tout choisir un parcours qui TE plaît.

Tu as un profil scolaire qui te permettrait très bien de rejoindre une prépa ou un parcours à l’université. L’école, c’est un environnement qui te convient. En général, tu n’es pas pressé pour trouver un stage ou un job étudiant. Tu aimes lire, prendre des notes, passer des heures à la bibliothèque ou sur Internet à la recherche d’infos. Le métier d’ingénieur, tu ne le connais finalement pas tant que ça. En fait, tu ne t’es jamais trop posé la question de savoir s’il serait fait pour toi.

Tu as pour le moment peu de visibilité sur ton projet professionnel : post-bac, tu ne sais pas si tu te lanceras dans une, deux, ou trois années d’étudeS, voire plus. Ton bagage scolaire va sûrement t’ouvrir un tas de portes, mais plonge un peu dans les maquettes de formation ingénieurs et regarde par toi-même si tu vois des éléments qui t’attirent. La recherche ? Peut-être ! L’international ? A priori, tu n’es pas prêt. La polyvalence ? Tu doutes, car pour avancer tu as pour le moment besoin d’un cadre bien identifié. Creuse, et avise ! Sans oublier de regarder du côtés des grandes formations littéraires : hypokhâgne, ENS, Ecole du Louvre ? Et pourquoi pas !

➜ À lire aussi : Deviens ingénieur après une prépa littéraire