Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Parcoursup : quelles solutions en cas de décro...

Parcoursup : quelles solutions en cas de décrochage en licence ?

C'est les vacances de la Toussaint. Tu fais peut-être partie des nombreux étudiants qui ont cette fameuse prise de conscience en première année de licence : « Cette filière n'est pas faite pour moi ». Si tu es dans ce cas, surtout, comprends bien que ce n'est pas grave. Ça arrive à tout le monde de se tromper ! L'essentiel est de se rattraper : quelles solutions s'offrent à toi ?

Publié le 30 Octobre 2018 à 18h00 | | 0 avis

Parcoursup : quelles solutions en cas de décrochage en licence ?

C'est les vacances, tu as passé ton premier mois de cours à la fac, en première année de licence, mais la motivation semble t'avoir laissé tomber. C'est dommage, mais ça arrive très souvent.

Tu peux être dans deux cas distincts : soit tu t'es engagé dans une filière qui ne te convient pas et qui ne t'intéresse pas, soit tu es simplement déstabilisé par les changements d'enseignement et de cadre de la fac par rapport au lycée.

Pose-toi alors la question : « Le métier que je vise avec cette formation me convient-il toujours ? ». Si oui, alors persiste et poursuis ta formation : tu t'adapteras à ce nouveau rythme. Si la réponse est non, alors le problème est plus important et il va falloir trouver une solution.

Bien sûr, tu as le droit de te tromper. Mais attention, une année vide sur ton CV ne fera pas bonne impression. L'important, c'est de rester actif, et de transformer cette année de licence à l'abandon en une année productive et intéressante sur un CV. Plusieurs options s'offrent donc à toi.

 

Réoriente-toi lors de la seconde rentrée

Tu peux avoir recours à la seconde rentrée, qui peut avoir lieu en janvier, février ou mars. De cette façon, tu ne perds pas de temps et peux enchaîner directement avec une nouvelle formation qui te plaira bien plus. Cependant, il faut s'attendre à devoir ingurgiter tout le programme de première année en quatre à sept mois. Mais au moins, tu n'auras pas perdu une année.

➜ À voir aussi : Qu'est-ce qu'une seconde rentrée ?

 

Fais un service civique

Un service civique est un « engagement volontaire au service de l'intérêt général », selon le site officiel. Il est destiné aux jeunes entre 16 et 25 ans, jusqu'à 30 ans pour ceux en situation de handicap. Aucun diplôme n'est requis pour faire un service civique et tu peux même être indemnisé. Autre point intéressant, qui rejoindra la prochaine solution que digiSchool te propose : tu peux faire ton service civique en France ou à l'étranger.

 

Pars à l'étranger

Pour mettre à profit ton année, tu peux choisir la gap year, soit l'année de césure, et partir à l'aventure ! Une expérience internationale ne sera jamais vaine : sur un CV, elle est très appréciée par les recruteurs, mais surtout, elle te sera forcément bénéfique. Partir dans un pays étranger pendant plusieurs mois te permettra de gagner en autonomie et en maturité et de prendre du recul sur ce que tu souhaites faire de ta vie. Tu en reviendras grandi.

 

Trouve un travail

Travailler peut être une bonne solution en attendant de pouvoir reprendre tes études, ou, au moins, de savoir quoi faire de ton avenir. Si les jobs que tu pourras décrocher risquent de ne pas être très palpitants, tu pourras mettre de l'argent de côté et découvrir le monde du travail : tu mûriras quel qu'il soit.

 

Prends des cours par correspondance

Une solution à prendre avec des pincettes. Les formations par correspondance peuvent être le bon plan pour continuer tes études malgré tout. Cependant, il est nécessaire d'être très motivé et de savoir se discipliner. Et surtout, elles ne valent généralement pas les formations reconnues qui délivrent un diplôme.

➜ Voir la rubrique : Parcoursup