Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Parcoursup : quel rôle joueront les lycées e...

Parcoursup : quel rôle joueront les lycées et les universités ?

Parcoursup succédera à la plateforme Admission post-bac (APB) à partir du 15 janvier 2018. Alors que les éléments concrets d’utilisation de cette nouvelle plateforme d’affectation des bacheliers dans l’enseignement supérieur se font encore rares, digiSchool revient ici sur le rôle que les lycées et les universités vont désormais jouer dans l’orientation des lycéens. Renforcée, quelle sera désormais leur implication ?

Publié le 08 Décembre 2017 à 15h45 | | 0 avis

Parcoursup : quel rôle joueront les lycées et les universités ?

Cette réforme, baptisée Plan Etudiants, est censée mettre fin à l’orientation par défaut que subissaient certains étudiants. Il faut dire, en effet, qu’aujourd’hui, un tiers de l’échec en première année à l’université est imputable à une mauvaise orientation des lycéens et que près de la moitié d’entre eux se dirigent uniquement vers les quatre mêmes licences alors qu’il existe une offre de formation très riche et diverse !

La nouvelle plate-forme Parcoursup ouvrira le 15 janvier 2018 pour l'inscription des lycéens et le 22 janvier pour la saisie de leurs vœux : les élèves de terminale ont donc encore un mois pour s'informer sur leur orientation. Quelles actions les proviseurs de lycée et les les commissions pédagogiques des universités vont-ils mettre en place pour aider les jeunes à bien s’orienter ?

 

Améliorer le processus d’information et d’orientation : le rôle des lycées

Les lycées auront un rôle majeur dans l’amélioration du processus d’information et d’orientation des lycéens. Concrètement cela passera tout d’abord par la nomination d’un second professeur principal dès décembre. Ces deux professeurs principaux accompagneront chaque lycéen de Terminale dans son processus d’orientation. Ces enseignants n’ont pas vocation à être des conseillers d’orientation, mais leur bonne connaissance des élèves peut leur permettre, par exemple, de détecter leur potentiel ou bien leurs points forts qui ne se traduisent pas forcément dans les résultats scolaires.

De plus, les lycéens vont organiser des semaines dédiées à l’orientation : une première avant les vacances de Noël où les élèves de Terminale construiront leur projet d’orientation et une seconde avant les vacances d’hiver, où ils pourront par exemple, participer aux journées portes ouvertes des établissements du supérieur.

Enfin, lors du conseil de classe du premier trimestre, début décembre, les professeurs prendront connaissance des intentions d'orientation de chaque élève et émettront des recommandations. En mars, les lycéens devront lister leurs choix de poursuite d'études (10 voeux au lieu des 24 d'APB). Le chef d'établissement donnera alors un avis pour chaque voeu, transmis aux différents établissements d'enseignement supérieur. A partir de mai, les lycéens vont recevoir des propositions, publiées sur la plate-forme Parcoursup.  

➜ Voir aussi : Parcoursup : comment ça marche ?

Les commissions pédagogiques des universités analysent les candidatures

Comme c’était le cas auparavant, les commissions pédagogiques des universités auront accès aux bulletins de notes des deux derniers trimestres des élèves de Terminale. La nouveauté est qu’elles pourront aussi consulter les recommandations formulées par le conseil de classe.

Grande nouveauté : les élèves pourront également fournir aux établissements d'enseignement supérieur les documents qu'ils souhaitent (lettre de motivation, sa participation à un concours d’expression orale par exemple, ou son engagement dans une association). N'hésite donc pas à mettre toutes les chances de ton côté pour séduire l'établissement que tu convoites en envoyant un maximum d'éléments qui montreront ta motivation, ta détermination et la maturité de ton projet.

Afin de permettre aux universités d'analyser tous les dossiers de candidatures des bacheliers, le gouvernement a annoncé investir 1 milliard d’euros sur cinq ans pour accompagner l’engagement des équipes pédagogiques et notamment créer des postes d’administratifs et d’enseignants.

 

« Retour au GUIDE Parcoursup

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis