Les dossiers du mois :

Rentrée décalée

N'attend pas la prochaine rentrée pour te réorienter !

➜  Voir le dossier

 

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#digiMentor : les conseils d'orientation de Nathalie Hector, directrice du programme Grande Ecole de l'EM Lyon

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Parcoursup et déménagement : ce que vous deve...

Parcoursup et déménagement : ce que vous devez savoir

Parcoursup, la plateforme d’admission post-bac, ouvrira dès le 20 décembre cette année. L’occasion de s’attarder sur un cas particulier : les déménagements et la mobilité liés à Parcoursup, volontaires ou non.

Publié le 11 Décembre 2018 à 12h00 | | 0 avis

Parcoursup et déménagement : ce que vous devez savoir

La Saison 2 de Parcoursup reprendra dès le 20 décembre avec l’ouverture de la plateforme d’admission dans l’Enseignement supérieur. La Saison 1 a livré son lot de situations parfois angoissantes pour les étudiants : des bacheliers encore sans affectation à la rentrée, des étudiants conservant le plus longtemps possible leurs voeux sur les listes d’attente, engorgeant le système, et, dans certains cas, des semaines d’attente et d’incertitude pour les familles et les futurs étudiants. Au nombre des conséquences de Parcoursup, figure le cas d’élèves qui n’ayant été accepté dans une formation près de chez eux, optent pour une formation à des kilomètres de leur domicile et sont obligés de déménager.

➜ À voir aussi : Le calendrier Parcoursup

 

Des bourses pour les étudiants sans affectation

Pour répondre à ce cas de figure, le Ministère de l’Enseignement supérieur a annoncé à la rentrée dernière des mesures d’accompagnement : des bourses pour les étudiants obligés de déménager pour poursuivre leurs études à l’université. Cette bourse n’est pas ouverte à tous les étudiants, mais réservée aux élèves refusés dans tous leurs vœux en phase principale puis en phase complémentaire, et accompagnés par la commission d’affectation du rectorat.

La bourse, d’un montant situé entre 200 et 1000 euros est attribuée par les CROUS. Le montant de l’aide est calculé en fonction de la situation familiale et du coût de la mobilité pour l’étudiant. Elle n’est enfin pas réservée qu’aux élèves boursiers mais à tous les étudiants refusés à l’issue des phases de Parcoursup. Dans chaque CROUS, une assistante sociale évaluera les dossiers pour attribuer ou non ces aides financières.

 

Et si je déménage en cours d’année ?

Autre cas de figure que certains étudiants rencontrent sur Parcoursup : un déménagement en cours d’année, pour cause de mobilité professionnelle des parents par exemple. Or dans Parcoursup, un lycéen s’inscrit avec son académie de rattachement. C’est l’adresse des parents ou des représentants légaux qui est ainsi prérenseignée dans Parcoursup car transmise par l’établissement. Le système prévoit néanmoins les changements de domicile, dans certains cas : un déménagement familial prévu pour la rentrée en raison d’un changement de situation professionnelle, ou pour les sportifs de haut niveau recruté par un club du secteur où sont proposées les formations demandées. Si vous vous trouvez dans l’un de ces deux cas de figure, vous devez le préciser via la Messagerie “Contact” accessible sur Parcoursup.

 

Et peut-on formuler des voeux hors académie ?

Enfin, dernier cas de figure : il est possible de formuler des voeux en dehors de son académie, ce qui peut, si vous êtes accepté dans cette formation, entraîner un éventuel déménagement, volontaire celui-ci. Il faut bien distinguer deux cas : dans les filières sélectives (BTS, classes prépa, DUT, écoles avec concours d’entrée), la sélection ne se fait pas sur le critère géographique, mais uniquement sur la base des notes et du dossier fourni sur Parcoursup.

Dans les formations universitaires dites “non sélectives”, et notamment dans les licences universitaires (Paces, licence) les élèves de l’académie sont prioritaires. Vous pouvez donc candidater dans des licences et des formations loin de chez vous et en dehors de votre académie, mais il faut avoir en tête que vous ne serez pas prioritaire si la formation demandée reçoit plus de demandes que de places disponibles. Pour 2019, le ministère souhaite néanmoins faciliter la mobilité des candidats, et doit revoir à la hausse les quotas de bacheliers hors académie dans ces formations. Un conseil donc, à ce stade, pour mettre toutes les chances de votre côté : faites aussi des voeux dans les licences de votre académie, pour être certain d’avoir une place dans une formation qui vous plait et vous convient.

➜ Voir la rubrique : Parcoursup