Les dossiers du mois :

Rentrée décalée

N'attend pas la prochaine rentrée pour te réorienter !

➜  Voir le dossier

 

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#digiMentor : les conseils d'orientation de Nathalie Hector, directrice du programme Grande Ecole de l'EM Lyon

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Parcoursup : les changements qui t'attendent en...

Parcoursup : les changements qui t'attendent en 2019

La ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal a dressé mardi le bilan de Parcoursup. Si tu as suivi notre direct, tu as pu avoir un aperçu des principales annonces concernant la plateforme. Si tu n'étais pas là et que tu entres en terminale cette année, ce petit bilan t'aidera à savoir ce que Parcoursup te réserve en 2019 !

Publié le 27 Septembre 2018 à 10h06 | | 0 avis

Parcoursup : les changements qui t'attendent en 2019

Selon Frédérique Vidal, le bilan de cette première édition de Parcoursup est positif, puis près de 90% des candidats et 92,2% des lycéens ont reçu une proposition. A l'heure actuelle, le gouvernement n'a pas encore communiqué les chiffres des jeunes qui sont toujours sans affectation. Selon la ministre, ils étaient 955, en début de semaine, à être accompagnés par les commissions de rectorat. Frédérique Vidal a également annoncé les changements à venir de Parcoursup après cette première édition. Voici les principaux.

 

Ton dossier pourra être anonyme

Pour la ministre, il n'y a pas de discrimination via Parcoursup ("Ce n'est pas un sujet"), puisque des jeunes de tous milieux et de toutes origines ont pu accéder à une formation grâce à la plateforme. Cependant, plusieurs candidats auraient émis un avis différent. C'est pourquoi Frédérique Vidal s'est dit prête à envisager l'anonymisation des dossiers, afin de "lutter contre les inégalités sociales et territoriales", comme on peut le lire sur le communiqué de presse publié par le ministère de l'Enseignement supérieur.

 

Tu seras mieux informé sur les formations disponibles

Le ministère de l'Education nationale a déjà annoncé des mesures fortes en matière d'orientation pour les lycéens, puisqu'un certain nombre d'heures y seront consacrées. Le discours de Frédérique Vidal va dans ce sens, puisqu'elle a annoncé une amélioration de la lisibilité de l'offre de formation (notamment sur les critères d'examen des dossiers et les capacités des établissements). La ministre a également déclaré vouloir clarifier les noms des formations, qui restent obscurs pour beaucoup de lycéens. Pendant sa conférence, elle a pris l'exemple de la chaudronnerie, un domaine porteur et qui peut conduire à des domaines très variés, mais qui n'est pas aidé par son nom.

➜ Voir la rubrique : Parcoursup

 

Tu pourras choisir plus de formations sur la plateforme Parcoursup

Parcoursup a un défaut commun avec APB, la plateforme qui l'a précédée : elle ne recense pas toutes les offres de formations disponibles en France. La prochaine édition de Parcoursup devrait régler ce problème. Et par la même occasion, celui des "candidats inactifs", c'est-à-dire ceux qui n'attendent pas de proposition de Parcoursup (puisqu'il choisissent une formation hors plateforme) mais ne se désinscrivent pas.

 

Ce qui va rester sur Parcoursup en 2019

Toujours pas de hiérarchisation des voeux en vue sur la plateforme, afin de laisser "une plus grande liberté de choix" aux futurs étudiants, selon le communiqué officiel. "Sans aucune hiérarchisation des voeux, les admissions avaient globalement convergé à la fin du mois de juillet : la plupart des admissions qui ont eu lieu au moins d'août sont liées aux démissions des candidats."

A noter qu'un nouveau calendrier serait en chantier, afin de fixer les dates des différentes phases de Parcoursup. La mobilité des étudiants d'une académie à l'autre devrait également être facilitée.

➜ À voir aussi : Parcoursup, c'est fini : les solutions si vous n'avez pas été reçu