Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Parcoursup : une admission post-bac simplifié...

Parcoursup : une admission post-bac simplifiée mais limitée

Dès le 15 janvier, Parcoursup s’ouvre aux futurs bacheliers. Vous pourrez y définir vos choix d’orientation en y formulant jusqu’à dix vœux. Ce portail internet, qui remplace désormais APB (Admission post-bac), va vous permettre de vous inscrire dans l’enseignement supérieur. Mais comment fonctionne-t-il et quelles sont ses forces et ses limites 

02 Janvier 2018 à 17h32 | | 0 avis

Parcoursup : une admission post-bac simplifiée mais limitée

Définir ses priorités, c’est le point de départ d’une vie d’adulte. Et très bientôt, vous aurez à faire vos premiers choix d’orientation professionnelle en formulant vos vœux sur Parcoursup. Il s’agit d’une mesure clef du Plan Etudiant proposé par le gouvernement et porté par la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal. Vos professeurs< noteront leurs appréciations quant à vos vœux sur des Fiches Avenirs (passeports professionnels des futurs étudiants) qui seront ensuite transmises aux établissements. Ces derniers prendront le temps de les étudier et de vous répondre. Personne ne sera mis de côté, mais tout le monde ne sera pas satisfait.

➜ À voir aussi : Les origines de Parcoursup

 

Parcoursup, une plateforme moderne, mais avec quelques faiblesses

Vous êtes un élève « moyen » et vous souhaitez par dessus tout intégrer la Licence 1 de Psychologie à l’université Lyon 2 : pourquoi pas ! Malheureusement, vous n’êtes pas certain d’être accepté et vous devez donc faire d’autres vœux. Impossible de les classer, et cela peut être un inconvénient. En effet, l’université ne saura pas que vous privilégiez ce cursus, et comme tous vos vœux seront motivés, elle risquera de ne pas vous accepter, et ce en raison de son nombre de places limitées.

A l’inverse, cela peut s’avérer positif car dès lors que vous aurez formulé vos souhaits, et si plusieurs sont acceptés, vous choisirez celui qui vous conviendra le mieux. En plus des dix vœux d’origine, vous pourrez y formuler jusqu’à vingt sous-vœux. Mais attention, il faudra tous les motiver ! Ce système de sous-vœux vous permettra de sélectionner le même cursus dans plusieurs universités différentes. Celles-ci vous répondront par les mentions « oui », « oui si » ou « en attente de place ».

Inscris-toi aux 24h de l'Orientation spécial Parcoursup

Avec Parcoursup, l'enseignement supérieur pour tous, malgré certains problèmes

Mais dans le cas où vous ne seriez pas accepté dans une filière que vous désirez, que se passera-t-il ? Vos plans ne tomberont peut-être pas forcément à l’eau : une commission d’accès à l’enseignement supérieur étudiera vos souhaits de formations prioritaires, que vous aurez préalablement définis. Vous serez alors orienté en fonction de vos vœux principaux. Malheureusement, ces filières seront sûrement moins bien vues.

Et pour cause, dès lors, ce type de filières ne seront plus perçues comme « sélectives ». Elles accueilleront des étudiants refusés partout ailleurs. Comment le gouvernement remédiera-t-il à ce problème ? Des professeurs mieux formés contre l’échec dans l’enseignement supérieur ? Des remises à niveau ? Quoiqu’il en soit, il va falloir y réflécher.

➜ Voir le dossier : Tout savoir sur Parcoursup

 

Parcoursup : une bonne plateforme avec quelques limites

Il est facile de se projeter en théorie, mais dans la pratique, que va donner l’utilisation de Parcoursup ? Il faudra du temps pour en observer les retombées. En tout cas, sur le papier, le gouvernement semble se préoccuper des futurs étudiants. Il n’y a plus qu’à espérer qu’il saura pallier les irrémédiables inconvénients. Maintenant que vous êtes prévenus, il ne vous reste plus qu’à vous inscrire.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis