Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un bug ferait perdre leurs places aux candidats...

Un bug ferait perdre leurs places aux candidats confirmant leurs voeux depuis l'application mobile

Le Monde a mis la main sur une faille de Parcoursup, qui pourrait coûter leur avenir professionnel à de nombreux lycéens. Certains candidats ont accepté l’un de leurs vœux sur l’application Parcoursup, mais le lendemain, il était déclaré comme abandonné.

Publié le 06 Juin 2018 à 10h52 | | 0 avis

Un bug ferait perdre leurs places aux candidats confirmant leurs voeux depuis l'application mobile

Un bug qui affole les lycéens

Selon Guillaume Ouattara, du Monde, plusieurs candidats de Parcoursup ont eu de mauvaises surprises en se connectant à Parcoursup le lendemain de la validation de l’un de leurs vœux.

Parmi eux, Andréa accepte sa place en BTS Design Graphique le matin du 28 mai, depuis l’application mobile. Le lendemain, elle réalise, horrifiée, que son vœu est abandonné, faute d’avoir répondu dans les délais.

Autre exemple, un professeur dans un lycée à Versailles consulte les réponses de ses élèves : l’une d’entre eux aurait démissionné de Parcoursup. Pourtant, elle avait bien accepté une place en langues, à La Sorbonne. Plusieurs cas similaires ont été rapportés.

➜ À voir aussi : Parcoursup : comment répondre aux voeux ?

 

La réponse du Ministère

Selon le Ministère, relayé par Le Monde, « aucun bug n’a été détecté ». En effet, après l’analyse du site et de l’application mobile, le Ministère de l’enseignement supérieur affirme que Parcoursup ne présente aucun problème.

Tous les lycéens qui ont subi ce bug ont été placés sur liste d’attente pour la formation qu’ils souhaitaient. Dominique Patard, du rectorat de Versailles, a déclaré qu’il était possible qu’il y ait des problèmes concernant la validation des vœux sur l’application, parce que les boutons seraient trop petits

Médiacom, centre d’information et d’orientation, a confirmé en ajoutant que la manipulation de Parcoursup est « beaucoup moins aisée » sur smartphone que sur PC. En clair, le problème n'est pas technique, il est plutôt ergonomique !

BFM Tech a contacté le Ministère, qui a bien précisé qu'il s'agit là d'une erreur exceptionnelle : « parmi les 600 000 candidats ayant reçu une proposition, plus de 87 000 ont confirmé leur choix sur mobile. Parmi eux, une quinzaine de cas problématiques ont été remontés ».

Ainsi, le seul conseil que l’on peut vous donner pour le moment, c’est de consulter éventuellement vos voeux sur l'application mobile, mais d'y répondre depuis la plateforme web !

➜ Voir le dossier : Parcoursup 2018