Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Sciences Po attire toujours autant les étudiants

Sciences Po attire toujours autant les étudiants

Sciences Po fait son bilan des admissions en 2015: il est toujours autant attractif envers les étudiants. Toutes les procédures voient leur nombre de candidats augmenter.

Publié le 24 Décembre 2015 à 13h00 | | 0 avis

Sciences Po attire toujours autant les étudiants

4% de bacheliers en plus qu'en 2014

Sciences Po accroît son attractivité auprès des lycéens qui étaient cette année 8 672 à se présenter à Sciences Po toutes procédures confondues pour l’entrée en premier cycle, soit une augmentation de 4%. En effet, depuis 2009, les candidatures au Collège universitaire ont augmenté de 51% (la très forte hausse de 2013 s’explique par la réforme des procédures d’admission).

La diversité des candidats admis à Sciences Po est notable: cette année ils proviennent de 878 lycées différents. Comme les années précédentes, un candidat sur deux est bachelier de la série ES. 34% viennent de la série S et 12% de la série L. On retrouve cette même répartition pour les admis, la filière d’origine n’ayant donc aucun impact dans la réussite des épreuves d’admission.

Avec le redéploiement du Collège universitaire en programmes de tailles comparables et le développement des effectifs du campus de Reims, les admis sont majoritairement affectés sur les campus en régions. Seuls 38% d’entre eux suivent leur scolarité sur le campus de Paris en 2015 contre 49% en 2014.

➜ Voir le dossier : Réussir le concours Sciences Po 2017

 

Une sélection rude mais ouverte

Cette année, 6 183 candidats se sont présentés à l’entrée en master soit une augmentation de 15% par rapport à 2014 (5 349 candidats). Cette croissance confirme la tendance de long terme ; en effet, depuis 2009 les candidatures pour le second cycle ont augmenté de 62%.

Sciences Po reste en 2015 un des établissements sélectifs d’enseignement supérieur les plus ouverts socialement avec un taux de boursiers de 27% en première année alors que la proportion est inférieure à 15% pour la plupart des grandes écoles françaises.

Afin de faciliter la poursuite des études dans le supérieur, les droits de scolarité sont dégressifs à Sciences Po, les élèves les plus modestes étant exonérés. Ainsi, pour l’année 2015-2016, un tiers des admis à Sciences Po n’ont pas payé de droits de scolarité.

Par ailleurs, Sciences Po complète la bourse du Crous à hauteur de 75% du montant versé. En 2015, les crédits affectés aux bourses et à l’aide sociale s’établissent à 10,4 millions d'euros, soit une croissance de 5,6% par rapport à l’année antérieure.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis