Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Qu'étudie-t-on à Sciences Po ?

Qu'étudie-t-on à Sciences Po ?

Les études en IEP (Institut d’études politiques) ou Sciences Po pour les intimes, durent cinq ans. Elles font beaucoup parler d’elles pour leurs débouchés professionnels et leur excellence. Mais qu’y étudie-t-on exactement ? Focus sur le programme.

Publié le 30 Janvier 2017 à 14h32 | | 0 avis

Qu'étudie-t-on à Sciences Po ?

Trois premières années pluridisciplinaires à Sciences Po

Les trois premières années à Sciences Po (l’équivalent d’une licence, donc) se veulent généralistes. L’objectif : donner une solide culture générale aux étudiants et leur faire comprendre les enjeux du monde qui les entoure. L’enseignement reste donc assez axé sur les sciences humaines. En première année, par exemple, vous trouverez des cours aussi variés que l’Histoire culturelle et politique, des cours d’économie et d’études politiques, de la sociologie, et la culture générale ou même de l’EPS.

Cependant, pour aller à Sciences Po, il faut avant tout être passionné d’Histoire et d’économie. L’idée, c’est de donner aux étudiants un enseignement pluridisciplinaire, la spécialisation viendra plus tard, au niveau Master. Entre ces deux parties de leurs études, les étudiants peuvent partir à étudier à l’étranger, ou y effectuer un stage en entreprise, pendant un an.

➜ À voir aussi : Pourquoi Sciences Po a-t-il autant de succès ?

 

Une spécialisation choisie au niveau Master

La spécialisation en Sciences Po vient après les trois premières années, au niveau Master. Comme à la fac, les spécialisations varient en fonction des IEP, et vous allez passer ce diplôme en deux ans. La spécialisation s’effectue de façon progressive, avec un M1 dont les enseignements restent assez larges : relations internationales, sociologie, communication… C’est lors de cette 4ème année d’études à Sciences Po que vous décidez de votre orientation. La spécialisation vient au cours de la 5ème année, en M2.

Le M2, quant à lui, est vraiment décisif. Et si le M1 est accessible de droit à tous les étudiants qui ont fait une licence en Sciences Po, le M2 est sélectif. L’assiduité, les bonnes notes et un projet étudiant cohérent font partie des critères pour y être admis. C’est là que vous choisissez la spécialisation que vous souhaitez pour votre projet professionnel. Votre Master sera généralement couronné par un stage de fin d’études.

➜ À voir aussi : Les débouchés après Sciences Po : à quels métiers mènent les IEP ?

Là aussi, les spécialités varient selon les IEP. Si la spécialité que vous souhaitez n’est pas proposée dans votre IEP, vous pouvez demander à effectuer votre cinquième année dans l’établissement Sciences Po de votre choix. Pour citer quelques M2 existant à Sciences Po, Toulouse propose par exemple un M2 Etudes culturelles, un M2 Conseil et expertise en action publique, ou encore un M2 Gouvernance des Relations internationales. L'établissement Sciences Po Lyon propose quant à lui un Master de Politiques Publiques avec différentes spécialisations (comme l’alimentation et la gestion du risque sanitaire), ou encore un Master Enjeux et politiques de santé. Ce ne sont que quelques exemples, si vous souhaitez connaître un éventail des Masters disponibles, n’hésitez pas à vous rendre sur le portail des Masters de Sciences Po

➜ Voir le dossier : Réussissez le concours Sciences Po 2017 avec digiSchool !