Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Pourquoi choisir Sciences Po ?

Pourquoi choisir Sciences Po ?

Qui n'a pas déjà entendu parler de Sciences Po, formation postbac de prestige ? Cependant, nombreux sont les bacheliers et mêmes les étudiants à ne pas savoir réellement ce qu'on y fait et à quoi cela peut mener en termes de formation. Interrogez-vous en fonction de votre projet et de votre profil.

Publié le 27 Janvier 2017 à 15h12 | | 0 avis

Pourquoi choisir Sciences Po ?

Cela va s'en dire, avoir en poche un diplôme d'une école reconnue, c’est-à-dire avec une certaine notoriété est un sérieux atout pour son insertion professionnelle. D'autant plus que les statistiques réalisées conjointement par la DARES ou Direction de l'Animation de la Recherche, des Etudes et de la Statistiques (Ministère du Travail) et par la DEPP ou Direction de l'Evaluation de la Prospective et de la Performance (Ministère de l'Education Nationale et l'Enseignement Supérieur) confirment que les diplômés de l'enseignement supérieur sont moins confrontés au chômage que les autres du fait d'une insertion professionnelle plus rapide.


Quel est le profil des étudiants de Sciences Po ?

Il s'agit d'étudiants de tous horizons culturels et sociaux du fait d'une politique de diversité et d'ouverture à l'international. Selon les données du concours commun 2016 d'entrée en 1ère année des sept IEP de Lille, Rennes, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg, Lyon, Toulouse et Aix-en-Provence, ce sont principalement des bacheliers ES, puis des bacheliers S et enfin des bacheliers L qui concourent.

➜ À voir : Vrai/Faux : 10 idées reçues sur Sciences Po

 

54% des étudiants intègrent Sciences Po après un an d'études postbac

 

Un peu plus de la moitié des candidats accèdent à la 1ère année en ayant déjà fait une année dans l'enseignement supérieur (54% contre 46%) et cette proportion est quasi identique quant au sexe ; en effet les filles sont un peu plus nombreuses que les garçons à être admises. Enfin, il s'agit d'étudiants qui sont à l'aise dans différentes matières et qui ont un goût prononcé pour les sciences humaines et sociales. Ces chiffres sont tirés des concours communs en 1ère année de 2010 à 2016.

 

Quelles sont les différences entre Sciences Po et d'autres établissements postbac ?

Comme il s'agit d'un parcours de formation en cinq ans qui prône la culture générale, cela permet aux étudiants de découvrir différents domaines en sciences humaines avant de pouvoir se spécialiser au cours du second cycle (4ème année) contrairement à l'Université où il faut faire un choix de filière dès son entrée en Licence.

Par contre, si on compare les IEP avec les écoles de commerce, on trouve des points communs. En effet, ils dispensent tous deux des formations généralistes dans leur 1er cycle afin de permettre la découverte de différents secteurs et domaines professionnels qui sont souvent identiques (ressources humaines, management, communication, finances, etc…) avant de devoir se spécialiser.

Les IEP tendent à mieux répondre aux attentes du monde de l'entreprise bien qu'ils soient toujours considérés comme une voie royale à l'accès par concours à de hautes fonctions d'Etat.

➜ Voir le dossier : Réussir le concours Sciences Po 2017

En termes de différences, les écoles de commerce ont un coût plus élevé que les IEP. Pour un minimum par année de formation en premier cycle, il faut compter environ 5.000€ alors qu'en IEP, le minimum par année est aux alentours de 1.000€.

 

Les écoles de commerce ont un coût 5 fois plus élevé que les IEP (Instituts d'études politiques)

 

Enfin, les écoles de commerce dispensent un diplôme d'école (Bachelor) à l'issue de leur 1er cycle contrairement à la plupart des IEP. Alors, suivant du projet de formation professionnelle souhaité et surtout en fonction des moyens financiers à disposition, il sera toujours intéressant de comparer les formations dispensées en IEP et en écoles de commerce.

 

Quels sont les débouchés ?

Bien que Sciences Po soit toujours considéré comme une voie de prestige pour accéder à de hautes fonction dans l'administration d'Etat, le secteur privé est tout de même le principal recruteur de diplômés d'IEP. En effet, la fonction publique n'est donc pas le seul débouché professionnel pour les étudiants de Sciences PO, bien au contraire.

En fonction du domaine professionnel de spécialisation, l'insertion sera plus ou moins aisée. En effet, s'il s'agit de secteurs en tension comme la communication, la culture ou le journalisme ; le "cachet" Sciences Po n'offrira pas nécessairement plus d'intérêt de la part des recruteurs.