Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

"L'élitisme" de Sciences Po provoque l'auto-ce...

"L'élitisme" de Sciences Po provoque l'auto-censure des élèves

Interview - Pour Erwan Sommerer, directeur des enseignements et des cursus à l’ISTH, Sciences Po n'est pas une filière élitiste. La volonté, la lucidité et la rigueur du travail peut permettre à qui veut d'intégrer cette voie si prisée.

30 Janvier 2017 à 10h20 | | 0 avis


Présentez-nous l'ISTH.

ISTH est une CPGE qui prépare à Sciences Po Paris et aux IEP de province, existant depuis 1954. Les cursus s'adaptent aux désirs d'orientation et aux profils des lycéens. Ces derniers peuvent commencer à se préparer dès la seconde, puisque le concours de Sciences Po Paris est accessible lors de l'année de Terminale.

Les cursus post bac concernent davantage les IEP de province, qu'ils soient hors concours commun ou non. 

Les formations de l'ISTH

Au-delà des connaissances, de la préparation et des méthodes (dissertation, plans, oraux...), nous les accompagnons dans leur projet professionnel et dans leur orientation. Lorsqu'on sélectionne nos élèves, nous étudions leurs motivations lors de l'entretien (pour les études ou la carrière), ils doivent avoir déjà acquis un certain degré d'autonomie, et savoir où ils souhaitent aller.

Les atouts de l'ISTH

L'ancienneté de la prépa fait qu'elle s'ancre dans le temps et a pu s'adapter à l'évolution des concours. La personnalisation des suivis des étudiants est importante, la prépa n'est pas une usine. Nous mettons aussi en place un accompagnement des lycéens en ligne, pour que la formation ne se fasse pas en pointillés.

➜ À voir aussi : Pourquoi choisir Sciences Po ?

 

La filière Sciences Po est-elle élitiste, selon vous ?

Il y a toute une mythologie autour de l'élitisme des concours, qui provoquent l'auto-censure des élèves qui n'osent pas ou plus s'inscrire. Un des efforts de l'ISTH est d'intéresser tout le monde à ces cursus en les démystifiant : tous les élèves n'ont pas le même niveau mais on doit pouvoir tenter sa chance en se préparant en amont.

Il faut savoir que les qualités personnelles entrent en jeu. Il ne faut pas prendre le prétexte de notes pas assez bonnes pour ne pas tenter sa chance. Sciences Po est accessible à des élèves qui peuvent se croire de niveau "moyen". Les matières en sont pas si difficiles, il faut croire en ses chances et investir ces écoles.

 

 

Quelles qualités avoir pour réussir Sciences Po ?

Il faut avoir une vision assez claire de ce qu'on veut faire après le diplôme. Le système scolaire français induit une certaine passivité chez les élèves... Il faut prendre en main son projet professionnel et ses ambitions de carrière. L'envie est la première des qualités.

Les qualités intellectuelles et la rigueur sont nécessaires mais la motivation et la lucidité sont décisifs pour cette voie.

➜ Lire la tribune : Sciences Po : Prépa or not prépa ?

 

A quels secteurs et métiers mène réellement Sciences Po ?

L'avantage des IEP et de Sciences Po réside en leur parcours de formation : généraliste, ils offrent un large panel de Masters et de spécialisations. Très peu de portes se ferment à vous, ces endroits permettent de se construire et d'envisager des carrières nationales et internationales.


Découvrez une prépa Sciences Po :

ISTH

Créée en 1954, l'ISTH est une école membre de IONIS Education Group. L'Institut propose une classe préparatoire au concours Sciences Po à destination des lycéens, bacheliers, et étudiants en licence/master.

You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'L'élitisme" de Sciences Po provoque l'auto-censure des élèves") AS score , ' at line 1