Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

8 conseils pour réussir Sciences Po

8 conseils pour réussir Sciences Po

La licence de Sciences Politiques attire les jeunes bachelier. La politique étant un domaine complexe et assez fermé, il est logique de se demander si vous êtes capables d’obtenir ce diplôme. Mais tout est possible quand on s’en donne les moyens ! Mode d'emploi.

Publié le 31 Janvier 2017 à 16h00 | | 1 avis

8 conseils pour réussir Sciences Po

1. S’adapter

Le premier conseil lorsqu’on quitte les bancs du lycée pour entrer à l’université, c’est de s’adapter le plus rapidement possible à ce nouveau type d’apprentissage. Les cours magistraux se présentent comme un professeur parlant à un amphithéâtre (plus ou moins plein). Il ne s’arrête pas, il ne dicte pas. Il faut donc taper vite, très vite à l’ordinateur, mais pas d’inquiétude, cela vient avec le temps et l’entraînement. Enfin notre principal conseil d’adaptation est de ne pas louper sa photo d’entrée à l’université. Vous la garderez trois ans, voire cinq ans.

➜ Pour en savoir plus : Pourquoi choisir Sciences Po ?

 

2. Se battre pour obtenir les meilleurs sujets d’exposés

A chaque premier cours de chaque début de semestre, vous aurez une liste de sujets d’exposés à réaliser. Battez-vous pour avoir celui qui vous plaît. Pas de pitié pour les autres, négociez ardemment.

 

3. Etre calé et curieux en Histoire

Celui qui ne la connait pas est condamné à la répéter. C’est pourquoi l’Histoire est toujours mise en avant en Sciences Politiques. Que ce soit l’Histoire française ou mondiale, vous apprendrez autant sur le Général de Gaulle que sur les grands conflits internationaux. Il est grandement utile d’avoir une sérieuse culture et d’être intéressé par les évènements du passé que vous serez susceptibles d’étudier. N’hésitez pas à approfondir vos vieux cours de collège et lycée.

 

4. Se défaire de ses prénotions

En Sciences Po, on ne vous le répètera jamais assez, il faut se détacher de ses idées reçues, de ses préjugés. Il faut toujours aborder un questionnement avec une vision nouvelle et ouverte sur les différents cheminements possibles. Cela a pour but de ne surtout pas oublier un point de vue ou une hypothèse auquel on n’aurait pas pensé naturellement. 


5. Anticiper la semaine 12

La semaine 12 est la dernière semaine du semestre. C’est aussi la semaine deadline (date limite) où les étudiants doivent rendre les différents dossiers qu’ils ont dû réaliser tout au long du semestre. C’est une période où les entreprises de café augmentent considérablement leur chiffre d’affaires et où les étudiants passent leurs nuits à travailler intensément. Que ce soit par un effort continu ou par des provisions de caféine, il est vital d’anticiper l’arrivée de la semaine 12.

 

6. Pouvoir se fier à son matériel

Vous devrez réaliser des entretiens oraux pour appuyer vos différents dossiers. L’entretien dure en général une heure, durant laquelle votre interlocuteur vous donnera son avis sur le sujet que vous traitez. Vous aurez besoin de réécouter l’entretien pour en faire sa retranscription écrite, n’oubliez donc surtout pas de lancer l’enregistrement de votre magnétophone. Vous vous éviterez de nombreux soucis en prévoyant une batterie de secours dans votre kit de survie. Vous devez pouvoir compter sur votre matériel.

➜ Voir le dossier : Réussir le concours Sciences Po 2017

 

7. Ne pas paniquer face à Pierre Bourdieu

M. Pierre Bourdieu était un grand sociologue français. Vous ne pourrez pas passer à côté de ses ouvrages en Sciences Po. Il est le créateur de nombreux concepts sociologiques qui seront utilisés quotidiennement dans votre domaine. Cependant, il vous faudra du temps pour vous les approprier. Pierre Bourdieu a pour caractéristique d’être un fan inégalé de la virgule, rédigeant donc des phrases très longues et très complexes. Gardez espoir, vous y arriverez.

 

8. Ne pas abuser des soirées étudiantes

L’université, ce n’est pas que des amphithéâtres, des cours et des révisions. Parce qu’on n'est étudiant que quelques années dans sa vie, il faut savoir en profiter. Les soirées étudiantes ont lieu le jeudi soir et généralement les universités, conciliantes, évitent de donner des cours à 8 heures les vendredis matin. Cependant, vous pouvez faire partie de ce petit groupe de malchanceux qui devra forcer son réveil après une folle nuit de sociabilité !

 

Enfin, n’oubliez pas que la filière Sciences Po ne vous destine pas à devenir d’affreux politiciens véreux ! Les débouchés de Sciences Po sont très larges, autant dans le milieu professionnel que dans les masters, si vous souhaitez aller jusqu’en bac +5. Vous pouvez autant travailler dans la politique, l’administration ou encore le journalisme. Sachez enfin qu’il existe de nombreuses passerelles qui vous permettent de changer d’orientation à la fin de votre licence, afin d’aller dans un master plus professionnalisant.

Les avis sur cet article
Ems

20 / 20

Geniale
Par

Ems

- le 18 Février 15h43
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis