Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les abréviations du Code de la Route à conna...

Les abréviations du Code de la Route à connaître absolument

Le code de la route possède de nombreuses abréviations qui peuvent facilement perdre ceux qui passent l’examen : difficile de répondre à la question quand on ne la comprend pas ! C’est pourquoi un petit rappel des abréviations existantes fait toujours du bien…

Publié le 09 Mai 2017 à 16h30 | | 1 avis

Les abréviations du Code de la Route à connaître absolument

Les abréviations les plus importantes

Certaines abréviations tombent extrêmement souvent à l'examen du Code de la Route, car elle concerne des points très importants du véhicule ou de l’attitude à avoir. Les voici :

  • ABS : de l’allemand Anti Blockier System, en français Système de Freinage Antiblocage. C’est un système d’assistance au freinage qui limite le blocage des roues pendant les périodes de freinage intense. Au code de la route, il y a assez souvent une question technique à son sujet.
  • ESP : électrostabilisateur programmé, de l’anglais Electronic Stability Program, ou encore correcteur électronique de trajectoire. Il permet de corriger la trajectoire en agissant sur le système de freinage et le couple moteur pour éviter le dérapage en cas de virage à trop grande vitesse. Quand l’ABS n’est pas présent à l’examen, l’ESP le remplacera le souvent.
  • PAS : Protéger, Alerter, Secourir. Ce n’est pas un sigle, mais une abréviation mnémotechnique pour se souvenir du comportement à avoir avec les blessés en cas d’accidents de la route. Si la définition exacte n’est pas souvent demandée, c’est un acronyme qu’il vaut mieux retenir.
  • PTAC-PTRA : Poids Total Autorisé en Charge – Poirds Total Roulant Autorisé, deux sigles pour désigner des limites de poids autorisés.

➜ Bien se préparer : 5 Questions pièges du Code de la Route

 

Les autres abréviations existantes

  • AAC : Apprentissage Anticipé de la Conduite, il est bien plus connu en tant que "conduite accompagnée". Il correspond à l’autocollant du même nom, que vous retrouvez sur toutes les voitures des conducteurs concernés.
  • ASSR : Attestation Scolaire de Sécurité Routière. Elle possède deux niveaux, ASSR1 et ASSR2, la première se combinant à une épreuve pratique pour constituer le BSR. Il est très peu probable d’avoir une question à ce sujet à l’épreuve du code de la route.
  • GPS : système de guidage par satellite, de l’anglais Global Positioning System, pour désigner l’assistant de navigation qui utilise cette technologie.
  • ICCS : terme peu répandu qui peut désigner le régulateur de vitesse.
  • PV : Procès-Verbal, ou le fait de se faire verbaliser lorsqu’une infraction a été commise.
  • RDS : Radio-Data-System, un système automatique de recherche et de maintien de fréquence sur les chaînes de radio.
  • SAMU : Service d’Aide Médical d’Urgence, le fameux numéro 18, ou « les secours ».
  • TWI : de l’anglais Tread Wear Indicator, c’est un marquage que l’on trouve au bord des pneus. Il marque l’emplacement du témoin d’usure qui permet de vérifier la hauteur de gomme restante sur le pneu.
  • VUL : Véhicule Utilitaire Léger, ou plus simplement « fourgon ». Il correspond à un véhicule de transport commercial dont le poids ne dépasse pas les 3,5 tonnes.
  • WHIPS : Whiplash Protection System, un système de protection intégré dans les sièges avant pour protéger la tête et le cou en cas de choc arrière.
  • ZEV : Zero-Emission-Vehicle, un terme pour désigner le contrôle de pollution des voitures électriques.

➜ Revenir au dossier : Code de la Route 2017 en ligne avec digiSchool

Les avis sur cet article
EDP

20 / 20

Bonjour. On lit "SAMU : Service d’Aide Médical d’Urgence, le fameux numéro 18, ou « les secours ». " Le SAMU, c'est le 15, pas le 18. Cordialement, EDP
Par

EDP

- le 24 Novembre 15h37
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis