Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

"Pour avoir le BAFA, il ne faut pas être intro...

"Pour avoir le BAFA, il ne faut pas être introverti"

Lysie, 23 ans, est titulaire d'un Bac ES et d'une licence d'Histoire, est actuellement en Master 1 Culture de l'Écrit et de l'Image à l'université Lumière Lyon II. En 2008, encore lycéenne, elle décide de passer le bafa. Lysie se confie pour digiSchool sur ses motivations, sur le diplôme et sur son rôle en tant qu'animatrice bafa.

Publié le 05 Mai 2014 à 12h29 | | 0 avis


Pourquoi as-tu décidé de passer le bafa ?

J'ai décidé de passer le bafa lorsque j'avais 17 ans et que j'étais au lycée, c'était il y a 6 ans, en 2008 ! La 1ère raison qui m'a motivé à passer le bafa c'est pour l'apport d'un bagage supplémentaire dans ma vie professionnelle avec une formation en plus à inscrire sur le CV.

Je me suis inscrite dans l'organisme "Familles rurales de la Haute Loire" et j'ai eu une aide du conseil régional d'Auvergne.

La 2ème raison fut mon envie de travailler les étés en centres aéré, et d'être rémunérée. Cela m'enchantait plus qu'un petit boulot de serveuse ou de caissière par exemple.


Décris-nous les démarches à suivre pour passer le bafa ?

Le BAFA se déroule en 3 étapes : une formation générale, très théorique, qui dure 8 jours, ensuite un stage pratique de 14 jours dans un centre aéré et enfin une session d'approfondissement de 6 jours ou de qualification de 8 jours.

Je me suis inscrite dans l'organisme "Familles Rurales de la Haute Loire" et j'ai eu une aide du conseil régional d'Auvergne.


As-tu suivi un stage de secourisme ? Si oui, qu'as-tu appris et à quoi sert-il ?

Je n'ai pas suivi de stage de secourisme à proprement dit, mais au cours de la formation générale on nous apprend quelques notions de secourisme, mais tout cela reste très abstrait. On se rend vraiment compte de ce qu'il faut faire quand on est sur le terrain avec les enfants.


Depuis que tu es titulaire du bafa, quelles activités as-tu fait ?

J'ai mon BAFA depuis 2009 et j'ai travaillé pendant 3 étés d'affilé dans un centre aéré, là où j'avais fait mon stage pratique. J'occupais le poste d'animatrice. Je m'occupais avec d'autres animateurs et stagiaires d'un groupe d'enfants. Dans les centres aérés, les enfants sont séparés en fonction de leurs âges. Ce qui est intéressant c'est de travailler avec tous les âges, car les activités ne sont pas les mêmes !

Ce qui est intéressant, c'est de travailler avec tous les âges, car les activités ne sont pas les mêmes !

En ce qui concerne le salaire, on est payé au SMIC. Rien d'extravagant au vu des grosses journées que l'on fait en tant qu'animateur.


Quelles sont les principales qualités à posséder pour travailler avec des enfants ?

Je dirais qu'il faut être patient et créatif pour pouvoir proposer toujours quelque chose aux enfants. Il faut être quelqu'un de responsable, sérieux et mature : les parents nous confient ce qu'ils ont de plus « chers ». Enfin, je dirais qu'il faut être à écoute de chaque enfant, car on peut passer à côté d'un problème si on ne prête pas une attention particulière à chacun d'entre eux.


Quelles sont les principales difficultés ?

La principale difficulté est de tenir toute la journée sans vraiment avoir de pause, on est toujours entouré par les enfants. Il ne faut surtout pas montrer à un seul instant qu'on a un moment de faiblesse parce que les enfants vont en profiter.

Si on fait le choix du bafa par défaut, ça peut vite devenir insurmontable.


Si tu devais donner des conseils à des jeunes qui voudraient se lancer dans l'aventure et passer le bafa, quels seraient-ils ?

Il faut être très motivé, car c'est un diplôme en trois étapes, et pour l'obtenir il faut que les 3 étapes soit validées. Ensuite je dirais qu'il ne faut pas être introverti, que ce soit au cours des différentes sessions ou en centre aéré plus tard, il faut savoir être communicatif, apporter des idées au sein d'un groupe, ne pas rester dans son coin, et tout devrait bien se passer.

Cela a été une expérience très enrichissante pour moi. Je conseille vivement aux jeunes qui ont une réelle envie, une réelle motivation, de passer ce diplôme et de se lancer. Si on fait le choix du bafa par défaut, ça peut vite devenir insurmontable.

Crédit photo : © auremar - Fotolia.com 

You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'Pour avoir le BAFA, il ne faut pas être introverti"") AS score , ' at line 1