Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

[Vidéo] Bien manger pendant les révisions et ...

[Vidéo] Bien manger pendant les révisions et la semaine du bac

Tu es en plein dans les révisions, et le bac approche à grand pas. Afin que tu sois en pleine forme pour cette dernière ligne droite et le jour de l'épreuve, deux nutritionnistes te donnent des conseils pour bien te nourrir pendant cette période. Laura Gaucher et Jade Fontaine t'expliquent comment manger équilibré pendant tes révisions, avoir un bon petit-déjeuner avant une longue épreuve, et savoir quelle nourriture amener à un examen.

Publié le 06 Juin 2019 à 14h54 | | 0 avis

[Vidéo] Bien manger pendant les révisions et la semaine du bac

Que manger pendant la période des révisions ?

Laura : Premièrement, il faut une alimentation équilibrée et ne pas sauter de repas, c’est important. Faire minimum deux à trois repas par jour, de manière à avoir de l’énergie pour toute la journée. Pas de régime restrictif ou amincissant sur cette période : on a besoin d’énergie pour le cerveau. Une bonne hydratation aussi, c’est important ! On trouve notamment des eaux qui sont plus riches en magnésium, qui permettent d’avoir une meilleure concentration. Les eaux Contrex ou Hépar, par exemple. Il faut consommer chaque catégorie d’aliments, ne pas en mettre une de côté. Attention, aussi, aux féculents : pâtes, riz, pommes de terre, pain... Il en faut au quotidien, le midi et le soir, de manière systématique.

 

Quels sont les aliments à proscrire le soir qui précède une journée d’examen ?

Jade : Même si on a tendance à penser que faire la fête déstresse, ce n’est pas le bon moment pour ça. Il faut éviter l'alcool à partir de 16h la veille de l’épreuve, et ce qui est trop excitant comme le thé ou le café, le tabac… tout ce qui va perturber votre sommeil et faire en sorte que vous ne soyez pas vraiment performant le lendemain.

Laura : Ce qui est trop salé, aussi. Limitez aussi la viande rouge, qui a un effet booster et qui vous empêchera de dormir d’un sommeil réparateur. Privilégiez plutôt les poissons, qui apportent de la sérotonine : c’est une hormone qui permet de se sentir un peu plus apaisé.

➜ À voir aussi : [Vidéo] Réussir ton oral du bac : une avocate te donne ses conseils

 

Quel petit déjeuner prendre le matin d’une épreuve ?

Laura : Tout d’abord, une boisson chaude ou froide, de manière à vous hydrater dès le matin, c’est important. Ça peut être un thé, un café, un chocolat chaud ou une tisane, si c’est ce qui vous fait plaisir pour débuter la journée. Il faut des féculents tous les matins, en particulier celui-là. Par exemple un peu de pain, des tartines, des biscottes complètes de préférence. Elles contiennent plus de fibres, donc ça vous tiendra plus sur l’ensemble de la matinée, vous aurez plus d’énergie sur du long terme. Vous pouvez remplacer les tartines par des céréales si vous préférez. Prenez plutôt des céréales peu transformées…

Jade : …comme des flocons d’avoine. Vous pouvez manger du muesli maison aussi, avec des amandes, des noisettes, des copeaux de chocolat, des raisins secs… L’objectif est vraiment de se réhydrater et de tenir sur la durée, d’avoir les sucres lents, qui sont très importants, puisque l’épreuve va demander de l’énergie. Le dernier aliment que nous n’avons pas cité, c’est le fruit. Il apporte un effet de satiété, ainsi que les vitamines et les minéraux, qui sont importants à ce moment-là.

 

Quels sont les aliments et boissons à emporter pour une épreuve écrite ?

Jade : Des sucres lents. Ça peut être un morceau de pain, complet de préférence, accompagné d’un petit bout de chocolat. Ou un biscuit enrichi en fibres.

Laura : Vous pouvez aussi prendre une petite poignée de fruits secs : des amandes, des noix, des noisettes, de manière à redonner de l’énergie tout de suite.

Jade : De l’eau, c'est très important ! Ça aide, pour les maux de tête, de boire beaucoup. Ça peut être de l’eau aromatisée, avec un peu de sirop, histoire de vous rebooster un petit peu. Ou un jus, un fruit ou une compote.

Laura : Une compote à boire est pratique, vite prise, et ça redonne tout de suite un petit coup de fouet pour continuer l’épreuve.

 

Que manger et boire avant un oral ?

Laura : Evitez les crudités comme les salades ou les fruits, qui vont causer les mêmes soucis au niveau de la digestion. Si en plus vous êtes stressé, privilégiez des fruits cuits type compote, et des légumes cuits la veille au soir, pour vous sentir plus à l’aise à l’épreuve orale le lendemain.

 

Dans quels aliments trouve-t-on les éléments importants pour le corps ?

Jade : Difficile de répondre précisément à cette question, dans le sens où on a besoin de tout ! Ce qui va être important pour le corps, ce sont les protéines, les lipides et les glucides. On les retrouve dans chaque grande famille d’aliments. Les vitamines et les minéraux sont aussi très importants : on en trouve plus dans les céréales complètes, les fruits, les légumes.

Laura : Il y a aussi les lipides qui ne sont pas synthétisés par l’organisme, mais amenés par l’alimentation, et qu’on retrouve notamment dans les graisses végétales. Attention à en consommer au quotidien.

Jade : Pour revenir au sel, il cause de la déshydratation. Résultat : on peut se réveiller la nuit, ne pas être bien… Le sucre peut aussi causer cela. Finalement, on en revient au principe de base : manger équilibré et sainement. La période du bac n’est pas le moment de faire de gros excès.

➜ Voir la rubrique : Conseils et révisions pour réussir le Bac 2019

 

Existe-t-il des aliments pour stimuler le cerveau ?

Laura : Il n’y a pas d’aliment miracle qui va nous faire réussir nos épreuves de manière révolutionnaire. Les céréales complexes et complètes sont importantes, pour avoir plus d’énergie et être au maximum de vos capacités au niveau du cerveau : il demande essentiellement des glucides.

Jade : Il ne faut pas faire d’impasse sur des groupes d’aliments, dans le sens où la vitamine B va être très importante pour stimuler le système nerveux de manière générale, pas que pour les études. Il y en a dans les céréales complètes, dans les fruits, les légumes.

Laura : Dans les poissons gras, aussi : le saumon, le thon... Les fruits oléagineux également : les amandes, les noix, les noisettes… Tout ça va aider à une meilleure concentration et à une meilleure mémoire. Ça aura un impact plutôt positif sur le cerveau pour les épreuves.

Jade : Ces aliment sont importants parce qu’on ne les synthétise pas, donc il faut les apporter au corps via l’alimentation. Parfois, les médecins prescrivent aussi de l’huile de foie de morue sous forme de gélule, pour éviter le stress et être plus performant et avoir plus de performance au niveau du système nerveux. Ces aliments permettent d’être mieux, mais ce ne sont pas eux qui vont vous permettre de réussir l’épreuve : il faut réviser aussi !

Laura : Et enfin, deux petites choses pour aider à la concentration. Le romarin, qui a des vertus dans ce domaine, et le thé vert. Un petit thé vert la veille de l’épreuve peut vous aider pour la journée qui suit.