Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les universités n'ont pas à donner leurs crit...

Les universités n'ont pas à donner leurs critères d'admission aux syndicats

C’est officiel : une université a le droit de refuser de communiquer les critères d’examen des candidatures Parcoursup à un syndicat étudiant. Le verdict a été rendu public le 12 juin à la suite d’une demande de l’UNEF.

Publié le 19 Juin 2019 à 14h14 | | 0 avis

Les universités n'ont pas à donner leurs critères d'admission aux syndicats

En juin 2018, le syndicat étudiant UNEF (Union nationale des étudiants de France) a demandé à l’université des Antilles de lui communiquer les documents informatiques utilisés pour examiner les candidatures envoyées via la plateforme Parcoursup. Suite au refus de l’université, le syndicat a eu recours au tribunal administratif de la Guadeloupe.

 

Les universités « seulement tenues d’informer les candidats »

Le 4 février 2019, le tribunal administratif a rendu son jugement : l’université des Antilles devait donner au syndicat étudiant les documents qu’il demandait. Celle-ci s’est donc pourvue en cassation pour réfuter ce jugement devant le Conseil d’Etat… qui a finalement tranché le 12 juin, en rappelant la loi du 8 mars sur l’orientation et la réussite des étudiants – loi à l’origine de la création de la plateforme Parcoursup.

Cette loi stipule que, quand un établissement reçoit des demandes d’élèves qui sont supérieures à sa capacité d’accueil et qu’elle est donc obligée de mettre en place une sélection, elle est « seulement tenue d’informer les candidats qui en font la demande des critères et modalités d'examen de leur candidature ainsi que des motifs pédagogiques qui justifient la décision prise à leur égard ». Autrement dit : l’UNEF n’étant pas un candidat, l’université des Antilles peut légalement refuser de lui communiquer les informations demandées.

➜ À voir aussi : Parcoursup : les points d'étape, nouveaux moments clés de la phase d'admission

 

Les universités peuvent publier leur modalité de candidatures

Le cas de l’université des Antilles n’est pas forcément une généralité. Dans un communiqué paru le 12 juin, le Conseil d’Etat a rappelé qu’une université pouvait tout à fait publier ses modalités de traitement des candidatures Parcoursup si elle le désirait.

Quoiqu’il en soit, depuis le décret du 26 mars 2019, chaque établissement a l’obligation de publier les critères généraux utilisés dans leur processus de sélection.

➜ Voir la rubrique : Parcoursup : toutes les actus