Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le tigre qui aura effrayé les lycéens !

Le tigre qui aura effrayé les lycéens !

Cette question aura provoqué de l’effroi parmi la population des bacheliers ! en effet ils ont été confronté à un texte plus ou moins ambigue qui aura affolé les réseaux sociaux. La question était de savoir si le Tigre était un animal ou un fleuve !

Publié le 22 Juin 2015 à 09h49 | | 0 avis

Le tigre qui aura effrayé les lycéens !

Un Tigre énigmatique

Les lycéens se sont retrouvés dans un état de perplexité prononcée vendredi dernier lorsqu’ils se sont retrouvés face à un extrait de pièce de théâtre se nommant « Le Tigre bleu de l’Euphrate ». Cette œuvre de Laurent Gaudé a causé bien du souci aux lycéens.

Les élèves de première passaient les épreuves anticipées de français vendredi dernier. Ils ont été confrontés à une épreuve pour la moins originale. Il devait commenter un extrait de la pièce de théâtre « Le Tigre bleu de l’Euphrate ».

L’auteur, Laurent Gaudé jouait sur l’ambigüité du terme puisque cela pouvait faire référence à l’animal comme le fleuve. L’extrait écrit en 2002 est un monologue d’Alexandre le Grand qui est sur son lit de mort.

Il parle à la mort et lui raconte comment un jour le Tigre bleu lui est apparu et il a eu une révélation. Il devait suivre ce Tigre bleu toujours plus loin dans les profondeurs orientales à travers le Moyen-Orient.

Des réactions diverses

Cette épreuve a entraîné des réactions multiples parmi les bacheliers la plupart étaient des réactions de contestation et de protestation face à cette ambigüité. Des réactions allant de la surprise jusqu’à la colère.

Les termes de Tigre bleu et Laurent Gaude ont même figuré parmi les sujets en tendances sur Twitter. On peut voir les lycéens réagir sur le réseau social.

Certain font même un parallèle avec une épreuve auxquels ils avaient dû répondre lorsqu’ils étaient en 3 ème. C’était une question à propos d’un cône de sel. Les lycéens de 98 voient donc un complot contre leur génération pour les voir échouer.

Dans un message à l'AFP, Actes Sud, la maison d'édition de Laurent Gaudé, confirme, ce que redoutaient certains candidats, que «le Tigre, tout comme l'Euphrate, est un fleuve d'Asie. L'auteur joue sur l'homonymie entre le fleuve et l'animal pour enrichir la résonance de son texte

 L"éditeur cherche néanmoins à rassurer ceux qui auraient commis un contre-sens. «Comme tout texte poétique, il ne peut se réduire à une seule interprétation et au contraire laisser au lecteur la possibilité de choisir celle qu'il voudra fabriquer à partir de son imaginaire, de la rêverie que lui inspire le texte». 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis