Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Réviser avec des séries historiques

Réviser avec des séries historiques

Le bac approche, vous devez réviser l'Histoire et cette matière vous semble bien difficile et poussiéreuse ? Vous craignez d'avoir une mauvaise note ?Vous pouvez réviser avec quelque chose d'amusant, comme les séries télé. Il y a de nombreuses séries historiques parfaites pour bachoter.

Publié le 13 Juin 2018 à 10h39 | | 0 avis

Réviser avec des séries historiques

 

The Americans

Quelle que soit votre filière, vous aurez à traiter de la Guerre froide. En effet, que vous soyez en S, ES, L ou en bac technologique, vous devez étudier les relations internationales dans le monde au XXème siècle. La guerre froide est un épisode important Une série géniale existe sur le sujet : The Americans. Elle raconte l'histoire de deux officiers du KGB prétendant être un simple couple d'américains moyens modèles. Ils sont évidemment là pour espionner et ils vivent non loin du département d'état (le ministère des affaires étrangères américain). Ils ont néanmoins un gros problème : leur gentil voisin qui aime rendre service, avec lequel ils s'entendent bien et qui débarque souvent à l'improviste, est un agent du FBI spécialisé dans le contre-espionnage. 

Au-delà d'être une très bonne série d'espionnage pleine de suspense et de paranoia, c'est une excellente description de la fin de la guerre froide. On y revit les moments chauds de cette époque : la guerre d’Afghanistan, la guerre des Contras au Nicaragua, Solidarnosc, le programme IDS,  Gorbatchev et la perestroïka etc. La série rend également bien l'atmosphère des Etats-Unis des années 80 avec en toile de fond la crise du sida, les conséquences du néolibéralisme reaganien, la démocratisation du crack et de la cocaine etc. Il y a aussi une super bande son d'époque.

➜ À voir aussi : La playlist des révisions

 

Band of Brothers

Tous les programmes couvrent la Seconde Guerre mondiale. Une des meilleures séries pour réviser raconte une histoire vraie. Band of Brothers narre l'épopée de la easy company, une compagnie de soldats américains qui a combattu des plages de Normandie jusqu'au nid d'aigle. Tous les personnages sont historiques. La série est produite par Steven Spielberg et Tom Hanks. Toutes les étapes du débarquement sont montrées avec minutie, on y voit aussi tout un tas de batailles importantes mais méconnues comme Carentan, Market Garden, Bastogne etc. Il y a un épisode émouvant sur la découverte des camps.

Toutes les dates importantes (à partir de 1944) sont traitées et même écrites en toutes lettres. On sait exactement quand a lieu la liberation de Paris, l'entrée en Allemagne, la mort de Roosevelt, le suicide d'Hitler, la réédition de l'armée allemande et enfin la capitulation. 

 

L'Ecole du pouvoir

Une série intéressante pour les S sur le thème « gouverner la France depuis 1946 ». Cette série raconte l'histoire de cinq élèves de la promotion Voltaire de l'ENA. Cette promotion est mythique, puisque de nombreux grands hommes politiques actuels y ont été : Dominique de Villepin, Ségolène Royal, François Hollande etc. Ces jeunes sont des idéalistes de gauche : après l'élection de Mitterrand ils devront confronter cet idéalisme à la réalité du pouvoir. La série a été saluée par la critique pour son réalisme. En effet elle est ancrée dans le réel, on voit bien les rouages de l'administration et de la politique française. On vit différents moments historiques : le giscardisme finissant, l'état de grâce mitterandien, le tournant de la rigueur en 1983 et la défaite de la gauche aux législatives de 1986. Il y a une forte attention qui est donnée aux détails techniques, toujours justes.

➜ À voir aussi : Peut-on suivre l'actualité avec les séries satyriques ?

 

Downton Abbey

Cette série raconte la décadence des Crowley, une vieille famille aristocratique anglaise, entre 1912 et 1926. Evidemment, la série est un soap avec des haines familiales, des histoires d'amour etc. Si vous aimez ce genre de choses, foncez ! C'est aussi une excellente série historique : on y voit le Titanic. Dès le premier épisode l'aînée de la famille perd son fiancé sur le bateau. La Première Guerre mondiale y tient une grande place. Il y a aussi des références à la grippe espagnole, à la guerre d'indépendance irlandaise, au combat des suffragettes, au massacre de Jallianwal Bagh et au putsch de la brasserie.

Plus encore que les événements en eux-même, la série montre les changements de mentalités. On voit des femmes sortir de leur rôle de jolis pot de fleur et s'affirmer, voire aller travailler. On voit la hiérarchie de classes traditionnelle s'affaisser petit à petit, le métier de domestique d'une grande maison ne  plus faire autant rêver il y a aussi l'arrivée de la société de consommation, des nouveaux genres de musique comme le jazz, et le mélange des races etc. Les changements technologiques ont leur importance : au fil de la série on voit l'arrivée des téléphones, de l'électricité, de l'eau courante ou encore de la radio.

➜ À voir aussi : Le top 5 des séries pour réviser le droit

 

Les Kennedy

C'est une mini-série qui raconte l'histoire de la famille Kennedy : elle se concentre principalement sur John et Robert. Elle décrit de leurs carrières politiques dans les tumultueuses années 60, jusqu'à leurs assassinats. C'est une excellente série pour connaître non seulement l'Amérique de Kennedy, mais aussi son rapport avec le reste du monde. Tout y passe : la baie des cochons, la construction du mur de Berlin, la crise des missiles de Cuba, les droits civiques et le « I have a dream » de Martin Luther King, la guerre du Vietnam, l'assassinat de Diem, ainsi que ceux des Kennedy eux-même. On y apprend aussi que la famille avait des liens avec la mafia (JFK partageait une maîtresse avec  Sam Giancana, le plus grand parrain de l'époque et un des meilleurs amis de Joe Kennedy, son père, alors même que Robert présidait une commission anti-mafia) et que le père Kennedy a plus ou moins volé l’élection pour son fils. C'est une série très bien faite et très divertissante.

➜ Tout sur le : Bac 2018