Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Réforme du lycée : 7 spécialités au lieu de 12

Réforme du lycée : 7 spécialités au lieu de 12

La réforme du lycée devait initialement impliquer douze spécialités au choix. Pourtant, chaque établissement n'en proposera finalement que sept. On vous en dit plus.

Publié le 05 Septembre 2018 à 15h50 | | 0 avis

Réforme du lycée : 7 spécialités au lieu de 12

Selon L'Express, la semaine dernière, le syndicat d'enseignants SE-Unsa s'était affolé de voir le ministère ne communiquer encore aucune information concernant les moyens adoptés, l'organisation ou les contenus des spécialités de cette nouvelle réforme. Si, aujourd'hui, on en sait plus, ce n'est pas dit que cela le rassure.

 

Plus de filières mais douze spécialités

En effet, cette nouvelle réforme repense quasi entièrement la formation dispensée par les lycées. Finies les filières, place aux spécialités. Celles-ci sont au nombre de trois (puis de deux en Terminale), et viendront compléter le tronc commun. Elles seront évaluées par le biais d'épreuves écrites à la fin du lycée.

Les voici :

  • Arts
  • Biologie-écologie
  • Histoire-géographie-géopolitique-sciences politiques
  • Humanités-littérature-philosophie
  • Langues-littératures et cultures étrangères
  • Littérature et langues et cultures de l'Antiquité
  • Mathématiques
  • Numérique-sciences informatiques
  • Physique-chimie
  • Sciences de la vie et de la Terre
  • Sciences de l'ingénieur
  • Sciences économiques et sociales

➜ À voir aussi : Bac 2021 : Un examen revisité dans un souci de justice et de préparation

 

Moins de spécialités que prévu

Selon RTL, le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé que les élèves auraient un large choix de spécialités. Chaque lycée général proposera sept matières spécifiques parmi celles de la liste ci-dessus. Les cinq autres viseront à valoriser les établissements qui ont besoin de plus d'attractivité.

Ce choix de spécialités plus restreint que prévu remet malheureusement en cause l'égalité de l'offre de formation au niveau national, ce qui inquiète le SE-Unsa. En effet, la réforme du bac 2021 est censée renforcer l'égalité entre tous les lycéens. Affaire à suivre…

 

Cette réforme s'inscrit dans une logique de rendre le baccalauréat plus juste et plus léger pour les lycéens. Rendez-vous donc début novembre : le Conseil Supérieur des Programmes (CSP) diffusera les projets de contenu des spécialités, consultables par les professeurs pendant un mois.

Petite anecdote : le nom de l'année de Terminale devait éventuellement être changé en « Maturité », mais conservera finalement son intitulé.

➜ Voir le dossier : Bac