Les dossiers du mois :

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#BAC 2020 : Les réponses aux questions les plus posées

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Le bac professionnel en 4 points clés

Le bac professionnel en 4 points clés

En pleine réflexion sur ton orientation, pourquoi ne pas t'intéresser à la voie professionnelle ? Qu’est ce que le bac professionnel ? Quelles sont les spécialisations métiers ? Quelles sont les nouveautés liées à la réforme ? Tout savoir sur la baccalauréat professionnel en quatre points clés, c’est ici.

Publié le 05 Février 2020 à 17h00 | | 0 avis

Le bac professionnel en 4 points clés

Un diplôme, deux modes de formation

Le bac professionnel est une formation qui va te permettre d’acquérir un niveau académique reconnu par l’Etat, tout en développant des savoir-faire et des compétences opérationnelles dans une spécialisation métier. Un diplôme qui te permet soit de t’insérer rapidement et durablement dans le monde du travail, soit de poursuivre dans des études supérieures.
C’est une voie à privilégier si tu as une passion ou que tu es attiré par un univers, ou si tu veux apprendre un métier tout en suivant une formation qualifiante.

Le bac professionnel se prépare en 3 ans après la 3e, et se décompose en une année de seconde, une première et une terminale professionnelle. Si tu as déjà un CAP en poche et que tu souhaites poursuivre en bac pro (dans un domaine similaire au CAP que tu as validé évidemment), tu peux par admission parallèle entrer directement en première professionnelle. Tu peux également intégrer la voie professionnelle après une seconde générale et technologique.

Dans ces trois cas, tu peux préparer ton bac professionnel par la « voie scolaire », c’est à dire en lycée professionnel ou dans un établissement privé d'enseignement technique. Tu peux aussi choisir la « voie de l’apprentissage ». Tu alternes alors entre tes cours dans ton CFA (centre de formation d’apprentis) et ton entreprise d’accueil. Pour cette voie, l’admission se fait sur dossier, et sous réserve que tu aies un contrat d’apprentissage. Renseigne-toi auprès de ton CFA.

➜ A lire aussi : Sans diplôme ni formation, pourquoi ne pas te tourner vers une prépa-apprentissage ?

 

Spécialités et familles de métiers en bac professionnel

Si tu décides d’aller en voie professionnelle après le collège, tu dois indiquer dans ta fiche de dialogue la spécialité ou la famille de métiers que tu souhaites choisir. Maintenance des équipements industriels, Métiers de la mode, Photographie, Technicien d'études du bâtiment, Productique mécanique, Logistique, Gestion-administration … il existe près d’une centaine de spécialités de bac professionnels. Pas facile juste après le brevet d’être sûr de la voie à suivre.

Dans le cadre de la réforme de la voie professionnelle, certaines spécialités de bac pro ont été regroupées par grands domaines professionnels appelés "Familles de métiers". Par exemple, les spécialités Boucher-charcutier-traiteur, Boulanger-pâtissier et Poissonnier-écailler-traiteur sont regroupées dans la famille « Métiers de l’alimentation ». Les spécialités Technicien d’études du bâtiment (options Études et économie ou Assistant en architecture) et Technicien géomètre-topographe sont regroupées dans les « Métiers des études et de la modélisation numérique du bâtiment ».

Depuis 2019, les lycéens choisissant une Famille de métiers suivent, en seconde, des enseignements communs aux métiers d’un même secteur. Ce n’est qu’à la fin de cette première année et avant de passer en première professionnelle, qu’ils se décident sur leur choix de spécialité. Une manière de construire progressivement ton projet professionnel et de te faire découvrir divers métiers au sein d'un domaine qui t’attire.

Zoom sur les familles de métiers en bac professionnel

Rentrée 2019
Métiers de la construction durable, du bâtiment et des travaux publics
Métiers de la gestion administrative, du transport et de la logistique
Métiers de la relation client
Métiers de la mer

Rentrée 2020
Métiers des industries graphiques et de la communication
Métiers des études et de la modélisation numérique du bâtiment
Métiers de l’alimentation
Métiers de la beauté et du bien-être
Métiers de l’aéronautique
Métiers de l’hôtellerie et restauration

Rentrée 2021
Métiers du bois
Métiers du pilotage d’installations automatisées
Métiers de la maintenance
Métiers de la réalisation de produits mécaniques
Métiers du numérique et de la transition énergétique

A noter que trente-et-une spécialités du baccalauréat professionnel ne sont pas rattachées à une famille de métiers, du fait de leur spécificité. Par exemple le bac pro Hygiène, propreté, stérilisation, Bio-industries de transformation ou encore Artisanat et métiers d’art. Tu peux consulter la liste de tous les bac pro proposés sur le site nouvelle-voiepro.fr.

➜ Zoom réforme : Trois choses qui t'attendent dès la rentrée en seconde professionnelle

 

Au programme du bac pro

Nous distinguons ici cinq grands types d’enseignements au programme du bac pro :

• Les enseignements généraux

Ce sont les matières communes et générales à tous les élèves, toutes spécialités confondues. Tu vas y retrouver du français, de l’histoire géo et de l’EMC, des mathématiques, une langue vivante obligatoire, des arts appliqués et de la culture artistique, ainsi que de l’EPS. Toutes ces matières sont évaluées lors des épreuves terminales du bac 2020 au mois de juin, sauf l’EPS évaluée en contrôle continu.

Tous les élèves faisant leur entrée en seconde passent un test de positionnement de français et de mathématiques. Tu es donc concerné si tu es en voie professionnelle. Ce test à pour but d’identifier tes acquis et tes zones de faiblesse dans ces deux matières fondamentales. N’hésites pas à consulter notre article dédié au test de positionnement de seconde si tu veux en savoir plus.

• Les enseignements professionnels

Dans les enseignements professionnels, tu vas suivre des cours généraux en lien avec ta spécialité. Tu vas par exemple avoir des enseignements de sciences physiques et chimiques ou une 2ème langue vivante et de l’économie-gestion ou de l’économie-droit, tout dépend de ta spécialité. Ces épreuves sont également évaluées dans le cadre des épreuves terminales du bac 2020 en juin.

Et évidemment tu vas avoir des cours techniques et pratiques en rapport direct avec le métier préparé. Par exemple :
- conception technique et artistique d’une perruque, pour le bac pro « Perruquier posticheur »,
- élaboration du processus de réalisation d’un outillage, pour le bac pro « Technicien Outilleur »
- préparation-installation, mise en service, maintenance d’un système numérique, pour le bac pro « Systèmes numériques »
- mise en œuvre d’un tour multi-broche, pour le bac pro « productique mécanique ».

Les enseignements professionnels sont dans une grande majorité des spécialités évalués sous forme de contrôle continu. Il est important que tu te renseignes sur les modalités et les matières qui font parties de ton futur programme.

Pour rendre concrets certains enseignements, un système de cours en « co-intervention » a été mis en place. C’est une des nouveautés de la réforme du lycée professionnel. Comment ça marche ? Deux professeurs (un d’enseignement professionnel et un d’enseignement général en français ou en maths) font un cours ensemble autour d’une situation professionnelle.

• La formation en milieu professionnel

Pour les élèves de la voie scolaire, 18 à 22 semaines de formation en milieu professionnel sont réparties sur les 3 ans du cursus. Pour découvrir le monde du travail, s’insérer dans une équipe, mettre en application ses connaissances et enrichir ses compétences dans un cadre autre que celui de l’école. De l’expérience professionnelle à valoriser et valorisable lors d’une recherche d’emploi.

• Des heures d'accompagnement personnalisé 

Pour faire des mises à niveau ou consolider des acquis en seconde, réfléchir à son projet professionnel ou se préparer à son entrée dans le monde professionnel ou sa poursuite d’études dans le supérieur en première et en terminale, les élèves sont accompagnés tout au long de leur cursus à travers différents modules et selon leurs besoins. 90 h sont prévues à cet effet en seconde, 84 h en première et 91 heures en terminale.

Quelques exemples :
- renforcement en français et en maths en seconde
- préparation à l’insertion professionnelle et à l’entrepreunariat en terminale (CV, lettre de motivation, etc)
- renforcement méthodologique pour les lycéens souhaitant poursuivre en études supérieures

• Le chef d’oeuvre

Que tu sois lycéen en voie scolaire ou en apprentissage, tu devras présenter lors d’une épreuve orale à la fin de la terminale un Chef d’oeuvre. C’est une réalisation que tu prépares seul ou en groupe, dès la classe de première. Selon la spécialité suivi il pourra prendre diverses formes : un objet, une maquette, un service, etc.

Le but de ce chef d’oeuvre est de mobiliser et de mettre en application diverses compétences acquises au cours de ta formation (à la fois techniques et théoriques), d'apprendre à travailler en groupe et avec des personnes aux profils différents (si tu choisi de le mener en groupe), et d'être capable d'expliquer le raisonnement et le process de réalisation. 56 h y sont consacrées la première année et 52 h la seconde. 

Savais-tu que le logo du SNU était un chef d'oeuvre, réalisé par des élèves de CAP de sérigraphie et de bac professionnel en communication visuelle ?

➜ Mobilité internationale : Erasmus+ c'est aussi pour les apprentis !

 

La poursuite d’études après un bac pro

Idée reçue ou mauvaise connaissance de la voie professionnelle, encore trop de jeunes (et leur famille) pensent que la poursuite d'études après un  bac pro n'est pas possible ! Il est évidemment possible de poursuivre tes études après un bac professionnel. Comme indiqué précédement, un module d'accompagnement dédié est même mis en place en classe de terminale pour t'aider à t'orienter.

Tu ne le sais peut-être pas, mais les candidats diplômés d’un bac professionnel sont prioritaires dans certains BTS et DUT. Dans les faits, les quotas de bacheliers venant de la voie professionnelle y sont plus élevés. A relativiser tout de même selon les formations ! 

Certains lycées (l'ONISEP en identifie 6) proposent des classes prépa aux grandes écoles (CPGE ECT et TSI) aménagées spécialement pour les élèves de la voie professionnelle. Les cursus se font en 3 ans plutôt que 2, et proposent des mises à niveau dans certaines matières, du renforcement de connaissance ou encore du perfectionnement méthodologique. 

En te renseignant que les formations post-bac sur la carte interactive Parcoursup, tu peux voir par formation le pourcentage de bacheliers venant des différentes voies. Selon les chiffres 2019 de la DEPP, 34% des étudiants ayant intégrés un BTS en 2018 étaient des bacheliers de voie pro. Ils étaient 1,8% en DUT et seulement 0,2% en CPGE. 

➜  Parcoursup : Les réponses aux voeux en apprentissage