Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Près de la moitié des jeunes 18-24 ans ne cro...

Près de la moitié des jeunes 18-24 ans ne croient plus en l'utilité du Bac

Alors que les épreuves de l’examen du Baccalauréat 2016 auront lieu dans un peu plus d’un mois, le quotidien gratuit Direct Matin a procédé à un sondage sur l’opinion qu’ont les Français de ce diplôme.

Publié le 05 Mai 2015 à 11h00 | | 0 avis

Près de la moitié des jeunes 18-24 ans ne croient plus en l'utilité du Bac

On entend de manière récurrente les gens exprimer que le diplôme du Bac ne sert plus à rien, ne suffit pas à décrocher un travail et serait plus symbolique qu’autre chose. Pourtant dans ce sondage CSA pour Direct Matin les Français semblent plus attachés au Bac qu’il n’y paraît.

Le Bac, un rite de passage pour les seniors

Pour ce sondage CSA réalisé par le biais d’Internet du 8 au 10 avril 2016, ce sont 997 personnes qui ont répondu et elles sont toutes âgées au minimum de 18 ans. A la question « Selon vous, avoir le Baccalauréat est-il encore utile aujourd’hui ? », les personnes interrogées sont 66% à répondre oui. On constate que cet attachement à ce diplôme est plus fort chez les personnes les plus âgées, les plus de 65 ans sont ainsi 77% à le trouver utile. Un phénomène expliqué par Julie Gaillo, chargée d’études au CSA : « Pour eux, qui l’ont obtenu il y a longtemps, c’est un rite de passage qui ne saurait être remis en question ».

Sondage utilité du Bac

La remise en question de l’utilité du diplôme du Bac par les plus jeunes

Si les seniors soutiennent le Bac, ce n’est pas le cas de tout le monde. En réalité, les Français ont conscience que ce diplôme est un passage obligatoire pour accéder aux formations du supérieur mais ils sont également nombreux à estimer qu’il n’est plus autant valorisé qu’il y a vingt ans, « il a perdu de sa superbe » indique Julie Gaillot. On peut ainsi observer que les jeunes de la tranche 25-34 ans ne sont que 56% à trouver le Baccalauréat encore utile…

Pire encore, les 18-24 ans qui sont les plus proches du Bac ne sont qu’à peine plus de la moitié (53%) à le trouver encore utile. Julie Gaillot n’est pas surprise d’une telle défiance vis-à-vis du Bac de la part des jeunes, elle estime qu’il s’agit là d’une question purement générationnelle : « Il s’agit de jeunes qui viennent de passer le diplôme et qui ont grandi avec le débat sur son éventuelle suppression, ce qui les a sûrement influencés ». Serait-ce pour cela que l'on constate une recrudescence des cas de triches au Bac en 2014 par rapport aux autres années ? Les jeunes seraient-ils moins motivés pour l'obtenir qu'ils n'auraient plus l'envie ni la motivation de forcer pour le décrocher ?

Et vous, pensez-vous qu’il soit encore utile de décrocher le Bac en 2016 ? 

digiSchool a sélectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis