Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

L'avis de la rédaction sur les sujets de philo

L'avis de la rédaction sur les sujets de philo

Aujourd'hui, la rédaction de digiSchool  a eu connaissance des différents sujets de philosophie, pour les filières L, ES, S et technologiques. Par solidarité avec vous, elle tente de philosopher en répondant à quelques sujets.

Publié le 18 Juin 2018 à 16h36 | | 0 avis

L'avis de la rédaction sur les sujets de philo

 

La culture nous rend-t-elle plus humain ?

La première à devoir s'y coller est la chef de pôle, Adeline (c'est ça aussi être chef). A un des sujets de dissertation de la filière L/ES : "La culture nous rend-elle plus humain ?", elle répond immédiatement "oui". Et voilà. Nous lui demandons tout de même de développer un petit peu (d'autant que les professeurs de philo déconseillent de répondre par oui ou par non). Elle ajoute que l'art "développe des émotions que l'on ne connaissait pas". Pour elle, par exemple, lire des livres ouvre incroyablement l'horizon de quelqu'un : "Quand on lit un livre et que l'on s'identifie à un personnage qui est loin de nous en termes d'âge, de sexe, de situation sociale, de culture, de mentalité, d'idées politiques etc. cela nous rend plus ouvert et plus empathique". De plus, selon Adeline, plus on "consomme" d'art, plus on est cultivé, et la culture mène, elle aussi, à plus d'empathie : "Ceci dit, il y a des gens très cultivés qui sont quand même égocentriques ou haineux", concède-t-elle, mais ce sont des exceptions".

➜ À voir aussi : Ce que l'équipe digischool aurait répondu au bac philo

 

Paut-on renoncer à la vérité ?

Nous demandons ensuite à Julia, une jeune rédactrice, ses lumières sur un sujet de dissertation de la filière L/ES, "Peut-on renoncer à la vérité ?". Selon elle, "c'est possible, mais cela signifie vivre dans le mensonge, ce qui ne mène à rien". Julia croit fermement dans le concept de la vérité et pense même qu'on ne peut pas toujours l'ignorer (est-ce son antithèse ?) : "La vérité scientifique nous conditionne et détermine notre passé, présent et avenir". Elle considère que, finalement, tout dépend de ce qu'on entend par vérité : "Il y a des faits qu'on ne peut ignorer ou nier comme la gravité mais il y a aussi des sujets qui nous échappent comme l'origine de l'univers ou la vie après la mort. Là-dessus chacun peut avoir "sa" vérité." Voilà une excellente synthèse ! Vous avez presque un corrigé avec Julia. Elle ajoute cependant (décidemment on ne l'arrête plus) que "la vérité sur ces sujets en apparence impénétrables, sera peut-être un jour découverte. Il y a des siècles, la météo, l'orage, les tempêtes étaient tout aussi mysterieux. Lorsque cette vérité sera découverte il faudra bien s'y soumettre bon gré, mal gré". 

➜ Cliquez ici et vous saurez tout sur le : Bac 2018