Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

5 fausses bonnes idées de révision

5 fausses bonnes idées de révision

Les révisions sont l’occasion d’entendre beaucoup de "stratégies" de révision, qui peuvent aller des idées évidemment mauvaises, comme le fameux "j’y vais au talent", à des idées qui ont l’air bonnes mais s’avèrent toxiques pour les révisions. En voici 5 exemples…

Publié le 01 Juin 2017 à 11h00 | | 3 avis

5 fausses bonnes idées de révision

1. Les révisions de dernière minute

Sortons un peu des clichés sur le sujet pour bien cerner le problème : évidemment que les révisions de dernière minute sont un problème lorsqu’on n’a pas révisé du tout, tout le monde le sait, mais dans ce cas le problème est… Ne pas avoir révisé. Mais même lorsque l’on a travaillé correctement pour se préparer à l’épreuve, les révisions de dernières minutes sont un problème : elles ont tendance à embrouiller, à faire tout mélanger au dernier moment, et s’avèrent finalement contre-productives. Le cerveau essaye de choisir entre une information travaillée et une information récente, et vous commencez à douter de vos réponses. À éviter !

 

2. La nuit blanche de révision

Et pas que la nuit, d’ailleurs : les grosses sessions de révision intensives peuvent s’avérer mauvaises pour le cerveau ! Plusieurs raisons à cela : tout d’abord, il a été prouvé que réviser dix fois une heure est plus efficace que de réviser une fois dix heures. Ensuite, quand vous fatiguez, vous enregistrez moins bien ce que vous apprenez, et pouvez même commencer à mélanger. Enfin, dans le cas spécifique de la nuit blanche : vous avez besoin de sommeil pour travailler efficacement, et dérégler son horloge biologique peu avant les examens est une très mauvaise idée.

Coup de pouce : Tous les Sujets probables du Bac 2017

 

3. Ne réviser que ses matières faibles

Vous la connaissez, c’est la tactique de ceux qui ont des matières fortes et estiment qu’ils n’ont pas besoin de les travailler, et choisissent donc de ne réviser que les matières où ils ont du mal. Il y a deux grandes raisons qui font que c’est une mauvaise idée. Premièrement, le cerveau est un muscle, et a besoin de s’entraîner pour être efficace. Même si vous êtes bons, vous devez travailler toutes les matières pour l’habituer et le rendre efficace lors de l’épreuve. Et secondement, les matières faibles sont souvent des matières que l’on n' aime pas, et ne se concentrer que sur elles est le meilleur moyen de se dégoûter des révisions.

 

4. Ne réviser que les matières avec un fort coefficient

Cette tactique est notamment l’apanage de la filière S, avec leurs coefficients très forts sur les matières scientifiques. L’idée peut sembler séduisante : tout donner dans les matières scientifiques pour avoir le bac sans souci. Le problème, c’est qu’avoir le bac n’est pas tout ! La note finale est également regardée, et peut donner accès à des bourses, tandis que de nombreuses écoles regardent toutes les matières, en particulier la philosophie, qui révèle votre capacité à raisonner, et les langues, nécessaires si vous souhaitez travailler à l’international. Alors soyez malins et révisez tout !

 

>➜ À voir aussi : la Méthodologie pour réussir le Bac

 

5. S’isoler pour réviser

L’image de l’étudiant enfermé qui suit un rythme de révision intensif quand les autres s’amusent dehors et fini par réussir ses examens de manière triomphale a la vie dure. Sauf que dans la plupart des cas, c’est une très mauvaise idée. C’est un moyen de se rendre malheureux inutilement, et le moral a une forte influence sur la manière de travailler, tandis que travailler seul est moins efficace que de recevoir de l’aide ou de confronter son travail à celui des autres. Prenez toujours du temps pour vous aérer et voir des gens pendant vos révisions : c’est une aide considérable, même à petite dose.

Pour aller plus loin : Nos ressources pour réussir le Bac 2017

Les avis sur cet article
DCG

20 / 20

Pour le bac même ne pas les respecter c'est passable mais concernant les études supérieures se sont de très bon conseil.
Par

DCG

- le 19 Juin 02h55
Robert

4 / 20

Alors j'ai fait exactement tout ce que vous dites de pas faire et j'ai eu mon bac mention bien, article réalisé par des personnes qui ne s'y connaissent rien
Par

Robert

- le 11 Juin 14h53
Plus de commentaires