Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bac 2015 : L'épreuve de physique pourrait êtr...

Bac 2015 : L'épreuve de physique pourrait être revue à la hausse !

Voilà une histoire qui risque de faire pas mal de bruit. Lorsque l’on sait comment les épreuves de cette année et des exercices ont fait polémique, voilà qui devrait secouer la toile pendant un bon bout de temps. Un groupe de professeur de Physique-Chimie s’est uni pour marquer leur indignation face à la dureté des épreuves du bac 2015

Publié le 30 Juin 2015 à 17h01 | | 3 avis

Bac 2015 : L'épreuve de physique pourrait être revue à la hausse !

Une « levée de boucliers »

L’union des professeurs de physique-chimie s’est fendue d’un communiqué adressé au Ministère de l’Education afin de faire ressortir toute leur indignation. La raison de leur courroux, une épreuve de physique-chimie dont le niveau serait trop élevé pour des élèves de terminale.

Les moyennes des notes aurait atteint un niveau si catastrophique que ce mouvement de professeur a rapidement grandi pour dénoncer des épreuves trop difficiles et pas appropriées au niveau de terminale. Ils dénoncent :

« le fiasco magistral de l’épreuve du bac S de physique-chimie 2015 en métropole car deux tiers des questions de l’épreuve spécifique ont vu leur barème modifié deux jours après la remise des copies aux correcteurs.

Au prix de ce pathétique artifice pour remonter les notes, les résultats de l’épreuve seront, cette année encore, aussi satisfaisants que d’habitude et le Ministère aura beau jeu de s’en gargariser devant les médias. Mais pas plus que l'Inspection générale, les professeurs n’en seront dupes ».

Une moyenne catastrophique

La sonnette d’alarme a été sonnée lorsque des professeurs se sont rendu compte des notes catastrophiques attribuées aux copies tests. La moyenne totale n’excédait pas 8 :

« Sur les copies tests, il y avait moins de 8 de moyenne", explique ce correcteur anonyme au journal Ouest France.  «  On a fait remonter ces notes. Quand ils ont vu les notes de l’académie de Rennes, jugée bonne élève, ils se sont dits qu’il y avait un problème. Bilan, le vendredi, on nous a donné un nouveau barème ».

Les barèmes de copies auraient donc été réévalués afin de remonter les notes qui s’annoncent catastrophiques. Voilà qui ne va pas manquer de remplir de colère les élèves mais aussi les professeurs.

Pour le syndicat des professeurs « l’instant de vérité est arrivé. Il n’est pas agréable. Après trois années de mise en œuvre du nouveau programme, rejeter la faute sur des enseignants qui l’auraient mal compris ne tient plus.

Nous assumons notre responsabilité en adressant à l’Inspection générale une lettre de protestation et nous attendons de sa part une réponse rapide, actant sa volonté de sortir par le haut d’une crise plus profonde dont l’épreuve du baccalauréat en question n’est que le révélateur. »

Source Ouest France

Les avis sur cet article
hnr

20 / 20

Je crains que ce soit généraliser du BAC L au BAC STMG. Tout est fait pour laisser passer. Mais en ce qui concerne le sujet de physique chimie, le premier exercice est hors programme et l'exercice 3 difficile. La relecture et le choix du sujet n'ont pas été judicieux. Mais au lieu de remonter les notes, on aurait pu dès le début noter sur 25 comme en math.
Par

hnr

- le 01 Juillet 14h12
tg

20 / 20

Tg
Par

tg

- le 01 Juillet 02h44
Plus de commentaires
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis