Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bac 2018 : des petites histoires pour raconter ...

Bac 2018 : des petites histoires pour raconter l'Histoire

Le bac approche, l'épreuve d'Histoire vous fait particulièrement peur et vous ne savez pas comment réviser ? Heureusement pour vous, digiSchool a la solution. L'Histoire, au fond, n'est faite que de petites histoires. Alors révisons avec celles-ci !

Publié le 18 Juin 2018 à 17h32 | | 0 avis

Bac 2018 : des petites histoires pour raconter l'Histoire

 

La Seconde Guerre mondiale

Il était une fois, un pays appelé l'Allemagne, c'était un endroit qui avait été très pauvre, mais tout allait mieux depuis qu'un ogre aux idées étranges appelé Adolf Hitler le dirigeait. Il avait relancé l'économie en fabriquant des armes. Il souffrait de la faim et voulait manger tous ses petits voisins. Il a mangé une partie de la Tchécoslovaquie en 1938, puis le reste en 1939. Le 1er septembre de la même année il mangea la Pologne. Cette fois, les vaillants chevaliers blancs France et Grande Bretagne (qui avaient laissé faire l'ogre jusque là) décidèrent d'intervenir et de le combattre, dès le 3 septembre. Ils se prirent une sacré déculottée en mai 40. La France fut même à moitié mangée, l'autre moitié préfera faire ami-ami avec l'ogre en capitulant le 22 juin 1940.

soldat

Adolf eu les yeux plus gros que le ventre et voulut dévorer la Russie. Il se lança à sa conquête le 21 juin 1941. Néanmoins, il se brisa les dents sur le pépin de Stalingrad le 2 février 1943. Entre temps, les Japonais, des amis de l'ogre Adolf, ont cassé les bateaux du géant américain à Pearl Harbor, le 7 décembre 1941. Celui-ci dormait paisiblement et ne s'occupait pas de ce qui se passait, c'est ce qu'on appelait l’isolationnisme. Cet acte d'infamie le reveilla et il a décidé de s'en prendre aux Japonais et à l'ogre. Il débarqua sur les plages de normandie le 6 juin 1944, libéra la France et entra en Allemagne, les russes firent de même à l'est. L'Allemagne fut prise en sandwich. Sur le chemin, les russes découvrirent un immense camp appelé Auschwitz, où les allemands gazaient des hommes, des femmes et des enfants car ils étaient juifs. Des camps comme cela il y en avait partout en Europe. Sentant sa défaite proche, l'ogre se suicida et l'Allemagne capitula le 8 mai 1945. Les survivants vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants (ben oui, il y a eu un baby-boom).

➜ À voir aussi : Réviser avec des séries historiques

 

La Chine et le monde depuis 1949

famine

Il était une fois, en 1949, un pays grand par la taille mais petit par l'importance, car il était très pauvre et méprisé par les autres. Ce pays, c'était la Chine. Il sortait tout juste d'une guerre civile de plus de 20 ans entre communistes et nationalistes. Il fut entre temps envahi et maltraité par les Japonais. Les communistes, dirigés par Mao, gagnèrent, mais les Chinois restèrent pauvres et Mao dut obéir à l'URSS. Les nationalistes se refugièrent à Taiwan et se considèraient comme les seuls vrais Chinois. Les deux frères passaient leur temps à se battre, poussés par leurs deux belles-mères maléfiques, l'URSS qui ne reconnaissait que la Chine communiste comme étant la vraie Chine et les USA qui ne reconnaissaient que Taiwan.

mao

En 1950, il y eu la guerre de Corée, et les Américains non seulement repoussèrent l'invasion nord-coréenne, mais semblaient sur le point de renverser le régime de Pyongyang. La Chine intervint alors et aida les nord-coréens à repousser les Américains. Elle aidait aussi le Viet-minh communiste contre les français en Indochine, elle était le « toutou » des russes en Asie et faisait leur « sale boulot ». En 1956, Khrouchtchev changea de cap idéologique et lança la déstalinisation. Mao refusa ce mouvement et développa une voie communiste indépendante. La Chine se sépara de sa belle-mère castratrice russe et se prit en main, bref, elle grandit. Il y eu même des incidents à la frontière russo-chinoise, c'était la crise d'ado. La Chine obtint la bombe atomique en 1964, elle avait un discours anticapitaliste admiré partout. Le maoisme se développa et fut adopté par la jeunesse occidentale révoltée, notamment celle de mai 68. La Chine se réconcilia avec les USA lors de la visite de Nixon en 1972, ce dernier était un petit malin, il tenait à ce que la Chine et l'URSS restent fâchés. La Chine s'ouvrit un petit peu au commerce avec l'Amérique.

nixon

A la mort de Mao en 1976, la Chine était toujours pauvre et des millions de gens moururent de faim lors du « Grand bon en avant ». Deng Xiaopoing, le nouveau dirigeant, lança des réformes économiques, la Chine fit des échanges commerciaux avec les pays capitalistes et se lança dans la production de masse à bas coûts. Elle s'enrichit et s'affirma, elle n'hésita pas à revendiquer des îles dans le pacifique et s'implanta en Afrique. Elle est désormais la première économie du monde et l'acteur indispensable de la mondialisation. Et les chinois vécurent heureux et eurent un seul enfant par famille car c'était la loi.

riches

➜ À voir aussi : Les grands noms de l'Histoire n'ayant pas eu le bac

 

Décolonisation de l'Inde

raj

Il était une fois un gros pays appelé l'Inde. Il vivait depuis trois siècles sous le joug de tortionnaires venu du Royaume-Uni. Les Anglais habitaient d'immenses villas, jouaient au cricket ou au golf, pendant que le peuple indien mourait de faim. Il y a eu pas moins de cinq famines durant la colonisation britannique, chacune faisant des millions de morts. Dans l'entre-deux guerres, un homme se leva, le Mahatma Gandhi. Il fit de beaucoup de discours et monta le peuple indien contre l'occupant anglais. Il fit souvent des grèves de la faim en signe de protestation. Son action la plus spectaculaire fut la marche du sel du 12 mars au 6 avril 1930.

En effet, seul l'Etat anglais avait le droit de distribuer le sel. Ce monopole forçait tous les Indiens, y compris les plus pauvres, à payer un impôt sur le sel et leur interdisait d'en récolter eux-même. C'est le même système que la Gabelle sous l'Ancien Régime. Gandhi et ses partisans parcoururent 386 km à pied. Arrivé au bord de l'océan indien, il récolta dans ses mains un peu de sel. Avec ses disciples, il fut envoyé en prison, mais il avait inspiré tout un peuple. Des jeunes comme Jawaharal Nerhu revigorèrent le parti du Congrès, un parti autonomiste. Les médias du monde entier se mirent à parler de Gandhi. Sous la pression de l'opinion, il fut libéré et invité à une table ronde à Londres en 1931. Rien de bon n'en sortit.

gandhi

Durant la Seconde Guerre mondiale, Gandhi appella les Britanniques à quitter l'Inde. Ce fut le mouvement « quit India ». Il appella à une grève générale. Il y eu de nombreuses violences et Gandhi fut encore envoyé en prison. En 1945, le gouvernement anglais, ruiné par la guerre, accepta l'idée d'une indépendance. En 1947, le dernier vice-roi d'Inde, Lord Mountbatten, dut organiser le départ britannique. Cependant, des violences communautaires éclatèrent entre hindous et musulmans. L'idée d'une partition entre régions en majorité musulmanes et régions en majorité hindoues faisait son chemin. Gandhi s'y refusait. Finalement la partition fut acceptée par le parti du congrès pour éviter la guerre civile. L'état musulman a pris le nom de Pakistan. L'indépendance eu lieu le 15 août 1947. Gandhi ne participa pas aux réjouissances à cause de la partition.

independence

Il y a eu un immense transfert de populations, les musulmans vivant en Inde allant au Pakistan et inversement. Durant celui-ci on déplora  des émeutes, des viols et des massacres. Gandhi tenta désespérément de rétablir la paix, il a habita même dans un quartier musulman. Il décida finalement de faire un jeûne jusqu'à ce que les violences cessent. Cela agaça bien des hindous, et il fut tué le 30 janvier 1948 par un nationaliste hindou. L'Inde, elle,  survécut, elle ne connut plus de famine et est désormais un pays émergent.

bombay

➜ Cliquez ici et vous saurez tout sur le : Bac 2018

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis