Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bac blanc : comment faire pour le réussir ?

Bac blanc : comment faire pour le réussir ?

Le bac blanc est un véritable entraînement pour l’examen qui arrive fin juin. L'objectif : te mettre en condition afin d’avoir un avant-goût du vrai baccalauréat.  C’est pourquoi il ne faut surtout pas prendre le bac blanc à la légère. Bien le préparer reste le meilleur moyen d’anticiper le bac… et donc d'obtenir de bons résultats.

Publié le 18 Février 2019 à 15h56 | | 0 avis

Bac blanc : comment faire pour le réussir ?

Est-ce que le bac blanc est important ?

Oui. Tu es sans doute tenté de penser l’inverse : le bac blanc, ça n’est pas le « vrai » bac, et peut-être penses-tu que tu dois consacrer ton énergie à l’examen de juin. Erreur ! Le but du bac blanc, c’est de te donner une première expérience de chaque épreuve avant celles du bac, en juin. Il est donc important de réviser pour ton examen blanc comme s’il s’agissait du vrai. De plus, ce sera un prétexte pour bien apprendre toute la première partie du programme... et donc être à jour dans tes révisions pour juin.

C’est aussi le moyen de vérifier si tu as les bonnes méthodes pour réviser, une bonne organisation, et si tu arrives à bien gérer ton temps pendant les épreuves. En somme, le bac blanc est une bonne préparation, qui te permettra d'être fin prêt pour juin.

➜ À voir aussi : Dates du bac 2019

 

Petits conseils pour bien préparer le bac blanc

Comme tu l’as lu plus haut, l’idéal est de réviser comme si tu le faisais pour le vrai bac. Si tu as été régulier dans tes révisions depuis la rentrée, tu ne devrais pas avoir trop de difficultés. En revanche, si tu as été plus négligent, c’est le moment d’adopter de bonnes pratiques qui te serviront jusqu’en juin. Le bac blanc ne se révise pas la veille, en se couchant tard : impossible d’assimiler toutes les matières en une soirée ! Organise-toi pour refaire des exercices, revoir les notions que tu ne comprends pas, demander conseil à tes professeurs et faire des fiches de révision (si c’est une méthode de révision qui te convient).

Pendant la semaine d’examen, il te faudra également avoir un rythme de vie sain. Pas question de te coucher tard la veille des épreuves : les 14-17 ans doivent dormir 8 à 10 heures par nuit afin d’assurer le lendemain. Fais également attention à ton alimentation : mange léger le soir pour bien dormir (les légumes sont les bienvenus !), et n’hésite pas à prendre un solide petit déjeuner avant de partir pour tes épreuves. Résultat : tu seras concentré et plein d'énergie pour travailler.

➜ À voir aussi : Sujets probables du bac 2019

 

Comment gérer son stress ?

La lecture de cet article a peut-être augmenté ton stress. Pas de panique ! Le bac blanc doit-il autant te faire angoisser que le vrai bac, si tu dois t’y préparer de la même façon ? Non ! En définitive, ses notes compteront dans ton bulletin comme n’importe quelles autres. Pour bien gérer ton angoisse, il faut être à jour dans tes révisions, avoir une bonne dose de sommeil chaque soir et bien manger.

Si jamais tu ne réussis pas ton bac blanc, et que tu n’as pas réussi à avoir de bonnes notes aux épreuves, sache que le banc blanc reste avant tout une préparation au vrai bac. Tu pourras travailler les points où tu as échoué pour les réussir ensuite. Les corrigés des épreuves t’aideront, et tu auras encore plusieurs mois d'ici juin pour te préparer, revoir tes méthodes de révisions... Rien n’est joué après le bac blanc, au contraire !

➜ À voir aussi : Les sujets et corrigés du bac 2018 pour réviser