Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

La langue des signes, une option encore méconn...

La langue des signes, une option encore méconnue du Bac

De plus en plus d'élèves choisissent comme option au baccalauréat, la langue des signes française. Pour la session 2014, ils étaient plus de 1 300.

Publié le 05 Décembre 2014 à 15h18 | | 0 avis

La langue des signes, une option encore méconnue du Bac

Dans le monde, on estime à environ 700 millions le nombre de personnes atteintes de surdité, c'est-à-dire sourdes et malentendantes. En France c’est 6 à 8% de la population qui souffre de ce handicap. Le moyen pour communiquer avec eux est d’apprendre la langue des signes. Cet apprentissage est en constante augmentation. Les intérêts à se former sont divers, on peut souffrir de surdité et souhaiter se former, ou avoir  le souhait de communiquer avec un membre de sa famille souffrant de ce mal. Une autre raison peut pousser les gens à apprendre cette langue, celle-ci est professionnelle, en effet de nombreuses personnes souhaitent devenir traducteur ou interprète spécialisé en langue des signes française (LSF).

La langue des signes : une langue mondiale

Un des nombreux avantages est que cette langue est parlée dans le monde entier, mais selon les régions du globe, il existe des variantes. La langue des signes française ne sera pas identique à la langue des signes allemande. Les signes standards s’effectuent avec la ou mains mais aussi avec la tête et le visage. Ensuite les différents signes se feront en fonction de différents critères, comme l’inclinaison, l’orientation des signes, l’emplacement et le mouvement.

De nombreux lycéens choisissent cette langue comme option au bac

Tout d’abord, il est possible de choisir la LSF comme option au bac. En 2014, c’est plus de 1374 élèves qui se sont inscrits à cette option facultative. On peut noter un intérêt croissant pour cette langue, en 2008, seulement 188 lycéens étaient candidats. Pendant cette épreuve, l’élève et le professeur échangent pendant une durée de 20 minutes. Les élèves qui la passent, sont généralement déjà initiés, car aucun lycée ne dispense ce genre de formation, il est donc conseillé à l’élève de choisir un bon organisme pour l’y préparer. A noter, qu’il existe aussi une option LSF pour le brevet des collèges.

Un jeu existe pour s'initier à la langue des signes

Et si vous êtes intéressés par cet apprentissage et que vous ne savez pas comment vous y former, un autre moyen plus léger existe. Un jeu nommé  « Dites-le en langue des signes », créé par l’association Signes de sens permet de s’initier à la pratique de 50 signes de façon ludique et moderne. Composé de 100 cartes et d’une application vidéo mobile, déjà vendu a plus de 500 exemplaires, ce jeu est une façon de créer du lien entre les sourds et les entendants.

Après le bac, il existe des formations dans le supérieur, pour se spécialiser en traduction et interprétation du LSF.