Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bac L : Des débouchés de plus en plus variés

Bac L : Des débouchés de plus en plus variés

Les élèves du baccalauréat littéraire ont toutes les cartes en main pour réussir dans le domaine de la littérature, des langues, de la philosophie ou encore des arts. Mais plus encore : depuis quelques années, le bac L s'ouvre également aux études de journalisme, de communication et des métiers d'entreprise.

Publié le 13 Avril 2018 à 10h06 | | 0 avis

Bac L : Des débouchés de plus en plus variés

Un large choix de débouchés s'offre à vous si vous êtes en série littéraire. Si vous voulez faire de longues études, vous pouvez vous orienter vers un cursus universitaire. A l'inverse, si vous voulez rentrer au plus vite dans le monde du travail, préférez un cursus plus court en intégrant un BTS ou un DUT. Vous avez également la possibilité de suivre une classe prépa, puis d'entrer dans une école spécialisée

➜ Voir aussi : Salon s'orienter après le BAC

 

La fac reste le premier choix des élèves littéraires

Environ 64% des bacheliers au bac L optent pour l'université. Ils se lancent dans un cursus d'une durée mininum de 3 ans (la licence). Les débouchés professionnels étant plus intéressants après un master, la plupart continuent pendant 2 ans leurs études pour l'obtenir.

Les formations qui recensent le plus d'élèves du bac L restent la filière des lettres, qui comprend notamment les licences de lettres classiques ou modernes. N'oublions pas la filière des langues, qui comporte les licences LLCE (Langues, littératures et civilisations étrangères), et LEA (Langues étrangères appliquées). Après ces études, les étudiants passent souvent le CAPES ou l'agrégation pour accéder aux métiers de l'enseignement. Ils s'orientent également dans les domaines de la culture, de la communication ou du journalisme.

D'autres formations sont aussi très prisées par les littéraires à la fac :

  • le droit qui rassemble en première année 20% des bac L.
  • les sciences humaines et sociales : licence de psychologie, de sociologie, d'histoire, d'archéologie
  • les arts : licence d'arts plastiques, du spectacle, de musique.

Après une licence de Lettres, certains étudiants choisissent également de préparer le diplôme d'orthophoniste, où les littéraires sont particulièrement prisés. Loin de ne conduire qu'aux métiers de la culture, de l'art et du professorat, les études de Lettres peuvent également conduire aux métiers de l'entreprise, grâce à des masters professionnels destinés aux littéraires.

➜ À voir aussi : A quoi sert le Bac et quels sont ses avantages ?

 

Les BTS et DUT après un bac L

Ces formations courtes n'attirent pas énormément les littéraires. En effet, 10% d'entre eux intègrent un BTS (Brevet de technicien supérieur)après le bac. Seulement 2% rejoignent une première année de DUT (Diplômes universitaires de technologie). Les étudiants optent le plus souvent pour des BTS tourismecommunication, audiovisuel. Après une année de remise à niveau, certains se lancent même dans le domaine de l'hôtellerie et de la restauration. Les littéraires apprécient également les DUT d'information et de communication

➜ À voir aussi : Les chapitres au programme de Littérature - Bac L 2018

 

Les prépas et les écoles spécialisées pour les littéraires

Environ 8% des littéraires intègrent une classe prépa pour entrer ensuite dans les grandes écoles. Les prépas les plus adaptées à ces étudiants restent les prépas lettres (Khâgne et Hypokhâgne) et les prépas lettres et sciences sociales. Par la suite, les étudiants peuvent postuler à de prestigieux concours : les Ecoles normales supérieures (ENS), les Institus d'Etudes Politiques (IEP)...

Les écoles qui correspondent le mieux aux littéraires sont les écoles d'arts, de communication, d'audiovisuel, de journalisme... Il faut faire très attention avec certaines d'entre elles, elles peuvent coûter extrêmement chères et même pas être reconnues par l'Etat ! 

➜ Voir le dossier : Réussissez le Bac 2018 avec digiSchool !

➜ Voir aussi : Les Résultats du Bac 2018 en direct