Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Découvrez le corrigé de la dissertation de l'...

Découvrez le corrigé de la dissertation de l'épreuve de philosophie du Bac ES 2014

Si vous avez choisi ce matin, le deuxième sujet à l'épreuve de philosophie au bac ES, à savoir : "Pourquoi chercher à se connaître soi-même ?" découvrez sans plus attendre la correction proposée par nos professeurs. 

Publié le 16 Juin 2014 à 17h00 | | 0 avis

Découvrez le corrigé de la dissertation de l'épreuve de philosophie du Bac ES 2014

Il est primordial de comprendre que ces éléments de corrigés ne constituent en aucun cas "un corrigé type", mais seulement des exemples de dissertations possibles. En philosophie la démarche de pensée individuelle et la logique de l'argumentation est ce qui rendra un travail bon. 

Le corrigé

DEUXIEME SUJET : POURQUOI CHERCHER À SE CONNAITRE SOI-MEME ? 

Introduction 

La difficulté du sujet tient sans doute en deux points. 

Tout d'abord, les trois sens du mot "pourquoi" : a) une dimension de finalité : "pourquoi est-ce utile ?", ou "dans quel but ? " ; b) une dimension causale : "quelle est la cause ?", "pour quelle raison ? " ; c) une dimension significative : "dans quel sens ?".

Ensuite, il semble primordiale de s'attacher aux derniers mots du sujet, qui lui donnent sa signification : pourquoi chercher à se connaître soi-même ? La question est donc celle de la connaissance de nous-mêmes (de moi en tant que personne singulière) par nous-mêmes (il s'agit de me connaître sans avoir recours aux autres, seul). Mais alors un problème de taille semble apparaître : en cherchant à me connaître moi-même, je frôle la contradiction puisque se faisant je me transforme, moi, sujet, en objet, objet de connaissance ? Est-ce possible ? N'y-a-t-il pas une résistance qui fait qu'il ne faudrait peut-être pas évoquer ici une connaissance à proprement parler ? 

À quoi sert alors de s'évertuer à chercher une connaissance de nous-mêmes si cela semble aussi problématique ? 

Il semble y avoir là surtout une réponse épistémologique : seul moi-même puis-je sans doute légitimement penser me connaître, donc sans doute devrais-je persister ? ; et une réponse psychologique : en cherchant à me connaître, ne me constituerais-je pas alors comme sujet pleinement conscient de moi-même ? 

I. Chercher à se connaître soi-même c'est chercher à se constituer comme sujet à part entière. 

>> Consultez le corrigé complet sur bac-es.net


► Retrouvez tous les autres Corrigés du Bac 2014 disponibles sur digiSchool !

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis