Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bac Blanc 2016: de l'importance de relativiser

Bac Blanc 2016: de l'importance de relativiser

Si vous êtes en Terminale, vous avez probablement entendu parler du Bac Blanc. Généralement organisé au deuxième semestre, cet entraînement est redouté par les futurs bacheliers. digiSchool vous aide à relativiser.

Publié le 31 Janvier 2016 à 12h39 | | 1 avis

Bac Blanc 2016: de l'importance de relativiser

Vous n’avez que la moitié du programme à réviser

A priori, vous avez déjà préparé quelques fiches à l’occasion de vos précédents examens, et ne partez pas complètement de zéro. Et quand bien même ! A ce stade de l’année vous n’êtes qu’à la moitié, voire le tiers du programme, ce qui n’est pas insurmontable à réviser. Et puis ce sera toujours ça de gagné lors des vraies révisons.

Ce n’est qu’un entraînement

C'est une évidence, mais il est bon de rappeler que le Bac Blanc n’est qu’un entraînement. Certes, les notes comptent dans vos moyennes du second ou du troisième trimestre, mais elles ne changeront rien à l’issue de votre année… Ceci dit, ce n’est pas non plus une raison de ne pas réviser du tout.

➜ Voir aussi: Nos conseils pour réussir le Bac 2016

Rien n’est joué

On ne veut pas vous faire peur, mais il est tout à fait possible que vous ratiez votre Bac Blanc, par manque de travail ou à cause de quelques difficultés à intégrer les notions du programme. Mais il n’y a pas de drame ! Il ne faut surtout pas laisser cet échec vous démotiver. Sachez que souvent, les examens blancs sont plus difficiles que les vrais examens (que ce soit le Brevet, le Bac, ou le Code de la route). Au contraire, repérez vos difficultés, vous avez encore plusieurs mois pour travailler dessus !

Vous voyez, vous n’avez aucune raison de vous rendre malade! Pensez aussi à bien vous reposer, il vaut mieux travailler moins et dormir mieux que de dormir moins et être improductif!

 

digiSchool a sélectionné pour vous
Les avis sur cet article
salem5

20 / 20

ces bien trop meme bravo
Par

salem5

- le 03 Février 05h19
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis