Les dossiers du mois :

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#BAC 2020 : Les réponses aux questions les plus posées

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Bac 2020 : les différents scénarios envisagés

Bac 2020 : les différents scénarios envisagés

L’annonce des modalités du baccalauréat 2020 est attendue pour la fin de la semaine. Si Jean-Michel Blanquer a annoncé le 30 mars qu'il y aura "forcément une dose de contrôle continu » et que les discussions sont encore en cours avec les représentants des professeurs, parents d’élèves et lycéens, plusieurs scénarios sont évoqués dans la presse ce jour.

Publié le 31 Mars 2020 à 17h07 | | 0 avis

Bac 2020 : les différents scénarios envisagés

Le bac 2020, maintenu sur sa forme traditionnelle

Le Ministre de l’éducation nationale a assuré lundi 30 mars que « oui, il y aura un baccalauréat », avec une hypothèse de retour en cours le 4 mai (et sous réserve de l’avis des experts). Les lycéens auraient donc un mois et demi pour préparer leurs épreuves.

L'UNL (Union nationale Lycéenne) demande "un système de notation au barème modifié" et la possibilité pour les candidats d'avoir le choix entre plusieurs sujets pour les épreuves comme l'histoire-géo ou la philosophie. Si le retour en classe devait se faire après le 4 mai, le syndicat propose un "baccalauréat oral", orienté oral de connaissance.

 Sur son site, le SNPDEN-UNSA pointe le fait qu’après les semaines d’école à la maison qui auront creusées des écarts d’avancement dans les programmes et du caractère inégal de la continuité pédagogique assurée, il serait « difficile de proposer des examens nationaux justes et équitable ».

 

Le bac 2020, avec des épreuves aménagées et du contrôle continu

Dans une interview sur France Info, Sophie Vénétitay, secrétaire générale adjointe du SNES-FSU évoque la possibilité d’un baccalauréat en contrôle continu partiel. « On pourrait très bien imaginer avoir quelques épreuves de terminale à la fin de juin, pour avoir ce moment qui réunit les élèves. Des épreuves qui seraient bien évidemment aménagées, dans le choix des sujets, pour que les élèves ne soient pas piégés. Et puis, utiliser les notes de l'année, dans ce contexte très exceptionnel que l'on connaît. Le tout étant validé par un jury du baccalauréat, comme il en existe aujourd'hui » peut-on lire.

➜ Sur le même sujet : Bac 2020 : quelle part prendra le contrôle continu ?

 

Le bac 2020, 100% en contrôle continu

C’est ce que préconise le SNPDEN-UNSA ce 31 mars. Le syndicat propose de remplacer les épreuves terminales une note globale de contrôle continu, tenant compte «des résultats du contrôle continu du premier et du deuxième trimestre de terminale. Au cas où la reprise aurait lieu début mai, envisager la possibilité d’une note de troisième trimestre à inclure dans le calcul de la moyenne annuelle ».

Pour les épreuves anticipées, deux options sont envisagées :
- supprimer les E3C2 et de l’épreuve anticipée de français, remplacées par une note de contrôle continu
- supprimer les E3C2 et maintenir l’épreuve anticipée de français

 

Le bac 2020, reporté en septembre

Si les épreuves de remplacement du bac, pour les candidats n’ayant pas pu se présenter aux épreuves de juin, sont organisées à cette période, généraliser cette session semble peu plausible à grande échelle (755 900 candidats s’étaient présentés aux épreuves du bac en 2019).

En effet, le Ministre a annoncé lundi que « les vacances d’été seraient bien maintenues ». Il a même évoqué la mise en place de modules de soutien scolaire gratuits pour les élèves en ayant besoin, avant la rentrée, et de colonies de vacances éducatives.

➜ Objectif bac : Révise ton bac 2020 avec digiSchool