Les dossiers du mois :

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#BAC 2020 : Les réponses aux questions les plus posées

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Modalités du bac 2020 : pas d'épreuves finale...

Modalités du bac 2020 : pas d'épreuves finales, les élèves évalués via le contrôle continu

La rumeur se faisait de plus en plus insistante depuis quelques jours : le bac 2020 aurait très peu d’épreuves ou serait tout simplement annulé. Ce vendredi matin, une conférence du ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a officialisé les choses : oui, le bac 2020 passera entièrement en contrôle continu, et il n'y aura aucune épreuve terminale en raison du confinement. Voici l’essentiel à retenir après cette intervention très attendue.

Publié le 03 Avril 2020 à 12h42 | | 0 avis

Modalités du bac 2020 : pas d'épreuves finales, les élèves évalués via le contrôle continu

« Il n'est pas possible de passer le bac dans les mêmes conditions années précédentes », a déclaré Jean-Michel Blanquer en ouverture de sa conférence. Cette année, ce sont 740 000 élèves de terminale qui doivent passer le baccalauréat, et 543 000 qui doivent valider leur épreuves de français et les E3C. En raison des circonstances exceptionnelles de confinement, et donc de cours à distance, liées au Covid19, le ministère de l'Education nationale a donc pris la décision historique d'un baccalauréat entièrement en contrôle continu. C'est-à-dire que les épreuves du bac, telles que nous les connaissons, n'auront tout simplement pas lieu. La reprise des cours début mai est quant à elle toujours envisagée.

Exit la possibilté, évoquée quelques jours avant, de passer une ou deux épreuves dans des conditions d'examen cette année. « Nous avons opté pour des aménagements qui concilient la sécurité et la réussite des futurs élèves », a déclaré le ministre. Et même s'il a assené que le bac aurait bien lieu sous une autre forme, personne ne s'y trompe : sans épreuves terminales traditionnelles, le baccalauréat 2020 est bel et bien annulé. Mais comment les élèves de 1re et terminale vont-il terminer leur année et valider leur diplôme ?

 

L'oral de français maintenu pour les élèves de 1re

Commençons par les 1re. L'épreuve écrite de français étant annulée, la note de l'épreuve sera donc la moyenne annuelle de l'élève dans cette matière. Les notes obtenues pendant le confinement ne seront pas prises en compte. L'épreuve orale de français, en revanche, est maintenue, et aura lieu entre le fin du mois de juin et le début du mois de juillet, sauf si les conditions sanitaires ne le permettent pas. Le nombre de textes à étudier pour les élèves est allégé : il y en a 15 pour les élèves de la voie génrale, et 12 pour ceux de la voie technologique.

Concernant l'enseignement de spécialité et l'enseignement scientifique, là aussi, la note du contrôle continu sera retenue. Quant aux E3C, la moyenne des deux premières sessions comptera : il n'y en aura donc pas au troisième trimestre.

➜ À voir aussi : Jean-Michel Blanquer annonce les modalités du bac et du brevet 2020

 

Les épreuves terminales du baccalauréat sont toutes supprimées

C'est officiel : les élèves de terminale générale et technologique ne passeront pas les épreuves du bac cette année ! C'est donc la moyenne de leurs trois trimestres passés en cours qui remplacera les notes aux épreuves du bac. Les notes obtenues pendant la période du confinement ne seront pas prises en compte.

Le système de mentions au baccalauréat (Assez Bien, Bien, Très Bien) est maintenu. Un nouveau critère essentiel pour l'obtention du diplôme du baccalauréat est l'assiduité en cours, une fois les élèves revenus sur les bancs du lycée. « C'est la condition sine qua non pour obtenir le diplôme », a affirmé Jean-Michel Blanquer.

Un jury d'examen examinera les livrets scolaires des élèves, où seront valorisés les progrès et l'engagement des élèves. Une harmonisation des notes devrait également avoir lieu, afin de pallier les disparités de notations entre les différents établissements. C'est également le livret scolaire qui sera pris en compte pour les élèves de lycées professionnels, ainsi que la note de leur contrôle en cours de formation.

 

Des sessions en septembre pour les candidats libres

Pour les élèves dont la moyenne est entre 8 et 10, des oraux de rattrapages auront lieu en juillet. Quant aux élèves qui n'auraient pas obtenu le bac, ils pourront passer des épreuves de rattrapage en septembre, qui se dérouleraient « dans les conditions habituelles » si le jury d'harmonisation l'autorise

A noter que cette session de septembre a également été pensée pour les candidats libres, qui ne bénéficient pas du contrôle continu.