Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bac 2018 : les Terminales S lancent une pétiti...

Bac 2018 : les Terminales S lancent une pétition contre le sujet de maths

Ces dernières années, pendant la période du bac, des élèves de Terminale ont parfois lancé des pétitions contre les sujets tombés. 2018 voit un nouvel épisode de ce genre : vendredi, une pétition a été mise en ligne sur le site change.org et adressée au ministère de l’Education nationale. Son intitulé : « Bac S : C’était quoi ce sujet de maths 2018 ? (filière S) ».

Publié le 25 Juin 2018 à 17h47 | | 0 avis

Bac 2018 : les Terminales S lancent une pétition contre le sujet de maths

Cela fait partie des petites traditions du bac, entre les rumeurs de fuite de sujets et les sujets de philo commentés chaque année par les médias : les pétitions font leur grand retour ! Enfin, une, plus précisément. Elle a été publiée vendredi 22 juin, dans la foulée de l’épreuve de maths passée par les Terminales S. Signée par un certain Superman DU BAC DE MATHS, la pétition est adressée directement au ministère de l’Education nationale. A l’heure où nous écrivons ces lignes, elle a déjà 69 293 signataires. Mais contre quoi protestent les élèves ?

 

« Une épreuve jugée trop difficile »

« Au vu du sujet de mathématique de cette année, la majorité des élèves qu’ils soient en spé maths ou non ont été effarés par la difficulté de l’examen », peut-on lire en ouverture de la pétition lancée ce vendredi. Les élèves se plaignent d’une épreuve « jugée trop difficile, notamment comparée à celles des autres centres en en 2018 ou encore aux épreuves de métropole des années précédentes ». Mais ce qui semble vraiment avoir déclenché l’indignation des lycéens, c’est bien l’exercice de spécialité, « notions trop abstraites ne ressemblant à aucun type d’exercice habituel ainsi que celui des complexes ou de géométrie pour l’obligatoire ainsi que la présence de notions telles que la ligne brisée jugée hors programme ». (On ne saurait trop leur recommander d'utiliser la ponctuation.) En résumé, ils auraient eu à traiter, pendant l’épreuve, des notions qu’ils n’auraient pas étudiées dans l’année.

Ce qu’ils souhaitent, c’est donc une harmonisation des notes, afin d’éviter une pénalisation définitive (selon eux) et l'absence de mention pour les lycéens de Terminale S, pour qui les maths représentent un coefficient de 7 et 9. 

Le sujet était-il vraiment si difficile ? Selon un des professeurs de digiSchool, le sujet de maths présenté aux S était « plutôt classique », même s’il raconte que le ressenti des élèves était assez différent.

➜ À voir aussi : 5 façons de décompresser après le bac

 

Qu’en sera-t-il de la pétition ?

Pour qu’une pétition soit prise en compte par le gouvernement, il faut qu’elle comptabilise au moins 500 000 signatures. Il y a peu de chance que la pétition lancée par Superman DU BAC DE MATHS soit sérieusement considérée par le ministère de l’Education nationale. Ce n’est pas la première fois qu’une pétition est lancée pour changer la notation d’un sujet de bac. En 2015, une pétition avait été publiée suite à une question dans le sujet d’anglais LV1. Le terme « coping » y avait plongé bien des lycéens dans le doute et la consternation… et la pétition avait bien fait parler d’elle, y compris outre-Manche. Les pétitions sont une tradition, on vous disait…

➜ Voir le dossier : Bac 2018 : toutes les infos !

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis