Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bac 2014 : ta mémoire plutôt que celle de ta ...

Bac 2014 : ta mémoire plutôt que celle de ta calculette

Le Bac 2014, c'est maintenant ! Pour l'épreuve de mathématiques, qui n'a pas pensé à rentrer ses formules ou son cours dans sa calculatrice ? Ce serait bien pratique, mais faut-il passer à l'acte ?

Publié le 16 Juin 2014 à 11h46 | | 4 avis

Bac 2014 : ta mémoire plutôt que celle de ta calculette

Non !

Le top départ du Bac 2014 a été donné. Ca commence avec la philo, mais bientôt ce sera les maths. Et qui n'a pas pensé à faire de sa caluclatrice son allié pour cette épreuve ? Rentrer ses formules, voire même son cours dans la mémoire de la machine, et hop, le tour est joué. Mais faut-il sauter le pas ? La réponse est bien sur non

Premier argument contre : entrer ses formules et son cours dans la mémoire de la calculatrice prend un temps fou. Et ce temps serait bien mieux utilisé si vous le passiez à réviser.

L'autre version, c'est de voir en caractères gras sur son sujet "l'utilisation de la calculatrice est interdite". Cela est possible, et alors, votre calculatrice ne vous sera d'aucune aide.

Dans les deux cas, vous serez stressé, seul devant votre feuille avec pour seul outil votre mémoire qui a seulement retenu les boutons sur lesquels il faut appuyer pour faire une sauvegarde dans la calculatrice. Vous regretterez de ne pas avoir révisé.


Sanctions

Pour les candidats au Bac 2014 qui seraient pris à tricher, il existe des sanctions bien réelles. Cela peut aller du simple blâme à l'exclusion de l'enseignement supérieur pour une période de un a cinq ans. Dans tous les cas, le candidat est sur de "louper" une année, puisque la commission disciplinaire se réunit rarement avant septembre, impossible donc de s'inscire dans un établissement supérieur. De plus, même si votre sanction est mineure, votre dossier sera entaché cela pourra vous coûter une place en école. 

digiSchool a sélectionné pour vous
Les avis sur cet article
sauveur

20 / 20

http://www.education.gouv.fr/botexte/bo991125/MENE9902244C.htm A aucun moment il est mentionné l'interdiction de rentrer ses cours dans sa calculatrice !!
Par

sauveur

- le 19 Juin 11h46
Nspirecas

20 / 20

tony, cet article raconte n'importe quoi et ment aux futures bacheliers , on met ce qu'on veut sur la calculatrice et le surveillant ne doit ni supprimer la mémoire ni quoi que ce soit !! On ne va pas laisser passer ça !
Par

Nspirecas

- le 17 Juin 16h57
Plus de commentaires