Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bac 2014, la fraude en hausse ?

Bac 2014, la fraude en hausse ?

Le ministère de l’Éducation nationale vient de publier les chiffres de la fraude au bac. Entre 2012 et 2013, la triche a augmenté de 12%. Quelle hausse à prévoir pour le bac 2014 ?

Publié le 13 Juin 2014 à 11h03 | | 0 avis

Bac 2014, la fraude en hausse ?

469 dossiers de fraudes, 235 élèves sanctionnés

Ils ont été 469 à tricher lors de l’édition 2013 du baccalauréat. Un chiffre en hausse de 12% par rapport à 2012 mais qui dépasse à peine celui de 2011. Parmi les cas recensés, 171 ont fait appel à un smartphone, qui a été repéré grâce aux détecteurs de téléphones portables, et près de 200 ont été sanctionnés d’une interdiction de passer un examen soit environ 40% des dossiers.


Explications

Une sévérité que Vincent Goudet, directeur du Service interacadémique des examens et concours (SIEC), explique au journal Le Monde : « C'est dû à un retour de balancier de la réforme de 2012 ». En effet, alors que l’édition 2011 a été entachée d’une fuite sur internet du sujet de mathématiques, le ministre de l’éducation nationale de l’époque, Luc Chatel, avait décrété la tolérance zéro qui impliquait la création de commissions de discipline et des sanctions plus grandes.

C’est ainsi qu’en 2012, le pourcentage de fraudeurs sanctionnés est passé de 56.9% à 71,1%. Un chiffre en légère baisse aujourd’hui puisque 69.3% des fraudeurs ont été concernés par une des sanctions prévues : interdiction de se présenter à un examen pour une durée de 1 à 5 ans, 3 ans d’emprisonnement, 9 000€ d’amende ou note dans le livret scolaire.

Pour autant, les sanctions prononcées ont été moins sévères, 10% des sanctions se sont concrétisées en blâme et 10% en interdiction de passer des examens pendant un ou deux ans.

Pour certains, cette augmentation de la fraude illustre avant tout de meilleures techniques pour la déceler. En 2008, il n’y avait eu que 187 dossiers de fraude. Le bac 2014 battra t-il des records ?

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis