Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Quelles sont les alternatives possibles si vous...

Quelles sont les alternatives possibles si vous échouez au Bac 2014 ?

Il ne faut pas partir du principe que vous allez rater votre bac ! Mais il est bon de penser une minute à ce que vous pourriez faire, si tel était le cas, pour ne pas vous retrouver le bec dans l'eau à la rentrée  2014. 

Publié le 15 Avril 2014 à 11h15 | | 0 avis

Quelles sont les alternatives possibles si vous échouez au Bac 2014 ?

Chaque année, entre 17% et 30% des lycéens échouent à l'examen du baccalauréat à cause du stress ou tout simplement car ils n'ont pas assez travaillé. En soi, ce n'est pas une fatalité ! C'est en apprenant de ses erreurs qu'on avance. Une fois l'échec digéré, il faut vite rebondir et savoir ce que l'on va faire à la rentrée prochaine.  

Nous vous proposons de jeter un oeil à quelques options qui s'offrent à vous, si le diplôme du bac 2014 n'était pas pour vous cette année.

Option 1 : refaire une année de terminale

Cette première option est certainement la plus sage si vous espérez poursuivre dans l'enseignement supérieur. Même si cela vous ennui profondément de refaire une année de terminale, dites-vous que c'est le moment d'approfondir vos connaissances.

Vous allez revoir des cours que vous connaissez déjà, cela devrait être plus facile pour obtenir cet examen. 80% des lycéens qui redoublent leur classe de terminale décrochent leur bac la deuxième fois.


Option 2 : intégrer une école spécialisée

Si vous refusez catégoriquement de repasser l'examen, sachez que vous pouvez intégrer des écoles spécialisées qui sont accessibles sans le bac. Que ce soit dans le domaine des arts, du commerce ou encore de la communication, ces écoles proposent un large choix de formations dans des secteurs divers et variés.

Vous pouvez également intégrer un Brevet de technicien supérieur, BTS, en étant non-bachelier. Certains établissements privés hors contrat acceptent de former en deux ans des étudiants qui n'ont pas le diplôme du bac. 


Option 3 : voyager pour se ressourcer 

Enfin, si vous avez échoué une ou plusieurs fois à l'examen du bac, et que vous ne sentez pas d'attaquer une nouvelle année "scolaire", vous pouvez toujours partir à l'étranger.

C'est l'occasion de faire le point sur ce que vous voulez vraiment, de vous recentrer sur vous-même. Profitez de cette année sabbatique pour découvrir des cultures différentes, pour apprendre une langue, devenir autonome.  

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis