Les dossiers du mois :

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#BAC 2020 : Les réponses aux questions les plus posées

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Jean-Michel Blanquer annonce la mise en place d...

Jean-Michel Blanquer annonce la mise en place d’évaluations à la rentrée de septembre 2020

En raison de la crise sanitaire, un retard dans les programmes et dans les acquis de compétences a été pris de manière plus ou moins importante par les élèves en cette fin d’année scolaire. Jean-Michel Blanquer a annoncé le 22 juin sur France Inter la mise en place « d’évaluations de début d’année » à la rentrée de septembre pour pallier aux lacunes. Explications.

Publié le 24 Juin 2020 à 16h34 | | 0 avis

Jean-Michel Blanquer annonce la mise en place d’évaluations à la rentrée de septembre 2020

Pourquoi mettre en place des évaluations à la rentrée ?

Avec la fermeture des établissements scolaires due au Covid-19, 8% des élèves avaient décroché en début de confinement. Ils étaient 4% au 11 mai, ce qui représente 500 000 élèves. La priorité de la rentrée avancée par le ministre de l’Education nationale est de lutter contre le décrochage scolaire.


En complément des dispositifs annoncés tels que le soutien scolaire gratuit en fin d’été ou les « vacances apprenantes », Jean-Michel Blanquer a annoncé le 22 juin qu’un dispositif d’évaluations de début d’année sera mis en place à la rentrée 2020 pour identifier les lacunes des élèves.


Déjà existantes en CP et en CE1 depuis quelques années, le ministre évoque « une évaluation particulièrement robuste dans son contenu en 6e, notamment pour le français et les mathématiques, de façon à déclencher ensuite de l’aide personnalisée ».

 

Qui est concerné par ces évaluations à la rentrée 2020 ?

Ces évaluations annoncées concerneront « potentiellement tous les élèves » a indiqué Jean-Michel Blanquer. Si des tests d’acquis sont déjà obligatoires pour les élèves de CP, CE1, 6è et un test de positionnement passé par les lycéens de seconde, ces évaluations de début d’année pourraient être généralisées à tous les élèves.

« Chaque niveau aura son évaluation. C’est systématique, universelle et obligatoire pour le CP, CE1, 6e et 2de. Pour les autres, le professeur disposera d'outils d'évaluation, qui sont particulièrement renforcés dans leur richesse pour la rentrée, avec un peu plus de liberté dans leur manière de l'utiliser. Mais à chaque fois, ce qui est fortement recommandé, c'est de les utiliser, et d'en tirer des conséquences sur le déclenchement d'une aide personnalisée » précise le ministre.

Une mise en place dans le choix et la manière appartiendra aux établissements. En effet, les établissements seront libres de faire ces rattrapages ou non pour les autres niveaux, et de mettre en place leur propre organisation (outils, heures supplémentaires, etc).

Tu peux donc t’attendre à être évalué à ton retour en classe en septembre. Le but principal étant pas de t’évaluer au sens strict, mais de repérer tes difficultés et permettre à tes enseignants de te proposer un accompagnement adapté, pour avancer le programme de l’année.

test positionnement seconde

 

Trois hypothèses pour la rentrée de septembre

Si pour l’heure la rentrée scolaire est annoncée pour le mardi 1er septembre, le ministre a évoqué trois hypothèses de rentrée, selon l’évolution du contexte sanitaire :

 

  1. Si le virus “a complètement disparu”, la reprise se fait de manière normale.
  2. Si le virus “n’est pas très présent”, des règles sanitaires et de distanciation (lorsqu’elles peuvent être appliquées) devront continuer d’être respectées mais les élèves pourront se rendre en cours.
  3. Si le virus “est là de façon très forte”, des règles proches de celles mises en place lors du déconfinement pourraient s’appliquer, c’est à dire des petits groupes et la mise en place activités annexes permettant l’accueil de tous les élèves mais pas ensemble.

➜ À voir aussi : Calendrier des vacances scolaires 2020-2021