Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bac 2021 : ce qui t'attend pour le grand oral

Bac 2021 : ce qui t'attend pour le grand oral

Tu le sais déjà peut-être, le nouveau bac 2021 comportera un grand oral. En quoi va-t-il consister et quelles sont les étapes de cette présentation ? Et d'ailleurs, pourquoi cette nouvelle épreuve ? Petit récap.

Publié le 27 Juin 2019 à 18h04 | | 0 avis

Bac 2021 : ce qui t'attend pour le grand oral

Parmi les nouveautés du bac 2021, l’épreuve du grand oral devrait être une étape importante. Ses modalités ne sont pas encore complètement fixées, mais on sait déjà qu’il comptera pour 10% de la note finale du bac et qu’il sera lié à l’un des deux enseignements de spécialité suivis en Terminale. Si tu fais partie des élèves qui passeront le bac en 2021, voici ce qui pourrait t’attendre.

➜ À voir aussi : Réforme du lycée: quelle sera la place des maths dans le programme de la voie générale ?

 

Comment va se passer le grand oral au bac 2021 ?

L’oral durera 20 minutes – ceci a déjà été fixé par le ministère – et se déroulera en trois étapes, devant un jury de professeurs : 

5 min pour s'engager et convaincre

C’est pendant cette étape que tu expliques le choix de ton sujet et ta problématique. Ta présentation se fait sans notes. Au préalable, tu auras donné au jury un mémo repère, écrit sur un recto simple. Selon ta discipline, ce mémo contiendra quelques mots, une équation ou un schéma. Ainsi, si tu as un trou de mémoire, le jury disposera de mots clés qui pourront t’aider.

10 minutes pour dialoguer

Comme le nom de cette étape l’indique, tu dialogues avec le jury. Ils t’interrogent sur ta présentation et sur ton contenu. Le but est de te faire expliciter le sens de ta démarche. Sont évaluées ici ta curiosité intellectuelle, ta capacité à conduire une réflexion, à employer des termes rigoureux, et la bonne utilisation de tes connaissances. A la fin de cette étape, le jury dresse un bilan de ta présentation et du dialogue, afin de faire une transition vers la dernière partie du grand oral. Il pourra te donner des conseils sur ta posture, ta voix ou ton contenu.

A noter : pendant l’étape du dialogue, tu peux remettre au jury une enveloppe contenant maximum deux ou trois supports. Ce sont des documents qui peuvent illustrer ton propos : schéma, graphique, images…

5 min pour revenir sur sa réflexion et exprimer une pensée en un acte

Le jury te pose une question et te demande de préparer ta réponse. L’enjeu, ici, est de penser en temps réel, et d’élaborer ta réponse en opérant de nouvelles connexions avec ton sujet à partir de la question du jury. Si tu le souhaites, tu peux bénéficier d’une minute environ pour te concentrer et préparer ce que tu vas dire.

La question du jury pourra adopter plusieurs formes :

  • une mise en situation : tu devras te mettre à la place d’une partie prenante
  • un exemple ou un cas particulier de ce que tu as développé dans ta présentation
  • une reformulation d’une partie de ta présentation, où tu adoptes une nouvelle perspective

➜ Voir la rubrique : Bac : toute l'actu sur la réforme

 

Un rapport préconise les modalités de ce futur grand oral

A ce stade, les préconisations sur les modalités de mise en place de cette nouvelle épreuve ont été formulées dans un rapport intitulé “Faire du grand oral un levier d’égalité des chances”, et remis par Cyril Delhay (professeur d’art oratoire à Sciences Po) au ministère de l’Education nationale le 24 juin 2019. Plus que la future épreuve du baccalauréat, c’est une réflexion générale sur la place et l’apprentissage de l’oral, de l’école primaire au lycée qui y est présentée.

Selon ce rapport, ce grand oral au baccalauréat serait l’aboutissement de cet apprentissage, et validerait les compétences fondamentales nécessaires pour les études supérieures, la vie sociale et professionnelle.

Il reste encore deux ans pour que ces préconisations trouvent leurs modalités d'application, avant que les premiers lycéens de terminale ne passent cette nouvelle épreuve du bac 2021.

➜ À voir aussi : Les spécialités du bac 2021