Les dossiers du mois :

Rentrée décalée

N'attend pas la prochaine rentrée pour te réorienter !

➜  Voir le dossier

 

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#digiMentor : les conseils d'orientation de Nathalie Hector, directrice du programme Grande Ecole de l'EM Lyon

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Réforme du lycée : des ajustements annoncés ...

Réforme du lycée : des ajustements annoncés par Jean-Michel Blanquer

En réponse à certaines difficultés identifiées par le comité de suivi de la réforme du lycée général et technologique, dont la mise en oeuvre est effective depuis la rentrée de septembre 2019, Jean-Michel Blanquer a annoncé quelques ajustement dans un courrier envoyé le 6 janvier dernier. Zoom sur les points qui vont changer.

Publié le 07 Janvier 2020 à 10h40 | | 0 avis

Réforme du lycée : des ajustements annoncés par Jean-Michel Blanquer

Dans les nouveautés de la rentrée 2019, nous t’avions parlé de la création en septembre d’un comité de suivi de la réforme du lycée, composé des représentants des syndicats d’enseignants, de parents, d’étudiants, etc. Ce comité a relevé des difficultés en lien avec la mise en place de cette réforme, et ce 6 janvier 2020, le Ministre de d’Education Nationale y a répondu par l’intermédiaire d’un courrier. Qu'est ce qui pourrait donc changer ?

Moins de textes à l’étude en français

Le renouvellement du programme se fera au quart chaque année, et non de moitié comme c’était le cas avant. « Les lycéens de première générale étudieront entre 0 et 24 textes au lieu de 24 initialement prévus ». Pour les élèves de première technologique, ce sera entre 13 et 16 textes étudiés au lieu des 16 prévus apprend-ton dans ce courrier.

➜ Révision du Bac : Tout savoir sur l'épreuve anticipée de français

 

Une nouvelle spécialité « anglais, monde contemporain »

Actuellement proposé comme enseignement de spécialité, l’anglais, étudié dans le cadre de la spécialité Langues, littératures et cultures étrangères et régionales, est jugé comme étant « trop tourné vers des débouchés littéraires et moins vers un usage appliqué aux différents contextes professionnels ».

Pour palier à cela, et offrir un enseignement plus axé sur l’expression orale et à la lecture de la presse, un nouvel enseignement de spécialité « anglais, monde contemporain » verra le jour à la rentrée rentrée 2020 et sera proposé aux élèves de première et de terminale.

 

Des "groupes de compétences" en maths

Les mathématiques ont été un des thèmes les plus discutés dans le cadre de cette réforme du lycée. Sujet d’abord contesté pour avoir été supprimé du tronc commun pour être proposé en enseignement de spécialité; c'est ensuite la difficulté du programme de mathématiques qui a été pointée du doigt.

« Il apparait que c’est moins le programme qui est en question que l’hétérogénéité du niveau des élèves, et par conséquent des classes. La réponse est d’abord donc pédagogique » peut on lire dans le courrier. A la rentrée prochaine, les élèves choisissant l’enseignement de spécialité mathématiques pourraient être répartis par groupe de niveau.

Le Ministère indique également que « dans tous les lycées proposant l’enseignement de spécialité Mathématiques, les élèves pourront pourront suivre l’enseignement mathématiques complémentaires en terminale ». Pour rappel, les Mathématiques complémentaires, actuellement proposées en option en terminale, sont suivies par les élèves ayant choisi l’enseignement de spécialité mathématiques en première mais qui n’ont pas souhaités la poursuivre en terminale dans leur deux spécialités obligatoires.

➜ Réforme du lycée : Maths expertes, maths complémentaires, spécialité... que choisir ?

 

Des conseils de classe par enseignement de spécialité

Afin de faciliter le suivi des élèves par leurs professeurs principaux et l’organisation des conseils de classe, le comité de suivi de la réforme du lycée a suggéré « une adaptation de la composition et du fonctionnement du conseil de classe avec la possibilité d’organiser des conseils d’enseignement de spécialité ». Une proposition accueillie favorablement par le Ministre. La fonction de professeur principal pourrait-elle aussi évoluer en « professeur référent d’un groupe d’élèves ».

➜ Pour ne rien manquer : Tout sur la réforme du lycée