Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

Révisez sur digiSchool :

Bac Brevet BTS

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Choisir le contrat d'électricité d'un logemen...

Choisir le contrat d'électricité d'un logement étudiant

28 Juin 2012 à 16h29 | | 0 avis

Choisir le contrat d'électricité d'un logement étudiant

L’électricité représente une grosse facture sur l’année. Une bonne raison pour faire attention et bien choisir son contrat d'électricité pour un logement étudiant

Le prix du kilowatt heure (kWh) dans le contrat d’électricité

Le prix direct que l’on paye pour son électricité, ou prix au kilowatt heure (kWh), est la base pour comparer les différentes offres. Selon le contrat d’électricité, le montant peut beaucoup varier. Il existe par exemple des contrats qui proposent des prix variables selon les heures de la journée et les jours de l’année.

Les contrats "par couleur", qui proposent des tarifs différents selon les jours de l'année sont très avantageux si vous faites attention. Toutefois, ils peuvent être très coûteux si vous vous trompez. A réserver à ceux qui lisent les contrats en entier !
De plus, il faudra vous préparer à limiter votre consommation certains jours, ce qui peut poser problème si vous vous chauffez à l'électricité. Il faudra parfois baisser le chauffage certains jours où vous aimeriez le monter.

Le prix du kilowatt heure peut également varier à différentes moments de la journée. Par exemple, vous pouvez payer moins cher votre énergie durant les heures creuses (en général de 22h à 6h), si votre compteur est assez récent et que votre contrat prend en compte le double tarif. 


Le contrat d'électricité : définir vos besoins

Si vous pensez avoir trouvé le fournisseur d'électricité qu'il vous faut, il vous faut maintenant ouvrir un compte auprès de lui. Il est conseillé de contacter votre fournisseur dès votre emménagement dans votre nouveau logement. Inutile de laisser traîner ce type de démarches, en particulier si le logement était occupé précédemment. En effet, il se peut que l'ancien locataire n'ait pas encore mis un terme à son contrat et vous allez donc consommer de l'énergie sur son dos. Mieux vaut donc éviter ! 

Si vous choisissez un abonnement d'électricité mensualisé, comme c'est le cas par exemple chez EDF, votre fournisseur va faire une estimation de votre consommation. Cela va lui servir à déterminer votre ampérage et, ainsi, le montant que vous payerez chaque mois. 

L'ampérage se base sur les appareils électriques en votre possession et doit correspondre le plus possible à votre consommation réelle d'électricité. Sinon, vous risquez de faire sauter régulièrement les plombs de votre appartement ! Inutile donc de tricher sur le nombre d'appareils électriques que vous utilisez pour payer moins cher chaque mois. Sachez que, de toute façon, votre fournisseur régularisera votre facture au bout d'un an : vous payerez moins si vous avez consommé moins d'énergie que ce qui était prévu, ou plus si vous avez dépassé les estimations. 


Contrat d’électricité : les frais divers

D’autres frais s’ajoutent au prix auquel vous payerez votre électricité. Pour commencer, vous aurez peut-être à régler des frais d’ouverture du compte. A cela s'ajoutent des frais fixes dans l’abonnement (pour le service clientèle, l’acheminement de l’électricité, et etc.) Tous ces paramètres sont à prendre en compte, en plus du simple prix au kWh. Sinon, vous risquez d’avoir une mauvaise surprise. Vous pouvez aussi vous référer à notre dossier : choisir son fournisseur d'électricité.

Dernier point à prendre en compte : la durée d’engagement dans le contrat, et le montant qu’il faut payer pour le résilier. Si vous comptez déménager dans 1 ou 2 ans, mieux vaut éviter de s’engager à long terme sous peine de payer 300€ pour résilier son contrat d'électricité

Pour en savoir, lisez aussi notre dossier sur les charges d'un logement étudiant.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis