Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Guichet unique et anglais : comment rééquilib...

Guichet unique et anglais : comment rééquilibrer la balance commerciale en France

Vendredi dernier, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé la mise en place de guichets uniques et le financement de certifications en anglais pour les étudiants. Ces mesures permettraient de rectifier le tir, concernant la balance commerciale de la France.

Publié le 27 Février 2018 à 15h11 | | 0 avis

Guichet unique et anglais : comment rééquilibrer la balance commerciale en France

D’ici trois ans, les étudiants devront obtenir des certifications en anglais et les exportations françaises devront relever de guichets uniques. Le tout dans le but de rééquilibrer la balance commerciale.

En 2017, celle-ci a dû faire face à son plus grand déficit depuis 2012 : 62,3 milliards d’euros, alors qu’il n’était encore qu’à 48,3 milliards en 2016. Si les importations ont augmenté de 6,8%, les exportations, elles, ont accru de 4,5%. 535,5 milliards d’euros dépensés pour seulement 473,2 milliards d’euros récoltés, le problème est réel et inquiétant. Mais selon le Premier ministre, il n’est pas trop tard.

 

Des guichets uniques au secours de la balance commerciale française

Les guichets uniques allieront les collaborateurs des chambres de commerce et d’industrie à ceux de Business France pour connaître à la fois les territoires et les marchés étrangers. Ils seront mis en place dans chacune des régions de France. La Normandie et la Provence-Alpes Côte d’Azur en font déjà l’expérience.

Selon l’article de Capital sur le sujet, Edouard Philippe explique que « trop d’acteurs agissent de manière parfois dispersée et souvent concurrente, on a besoin d’interlocuteurs uniques près de chez soi et à l’autre bout du monde qui accompagnent les chefs d’entreprises ». Ainsi, ils seront implantés en France mais aussi à l’étranger.

➜ À voir aussi : Chiffres clés : les Français et les langues étrangères

 

La maîtrise de l’anglais pour la maîtrise des exportations

La seconde mesure adoptée pour rééquilibrer la balance commerciale de la France, c’est le renforcement de l’anglais dans les études. Edouard Philippe parle d’« une logique d’attestation en langue étrangère », mise en place dès le lycée. « À terme, chaque étudiant aura passé un test de type Cambridge ou IELTS financé par l’État et qui donnera un niveau reconnu partout à l’étranger ».

Aujourd’hui, un quart des emplois est associé à l’export. Pour le Premier ministre, la maîtrise de la mondialisation passe entre autres par la maîtrise de l’anglais. C’est pourquoi il est important de mettre en place des certifications en anglais reconnues à l’international, pour tous les étudiants.

➜ Voir le dossier : Test d'anglais