Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

À quoi ressemble l'université en Islande ?

À quoi ressemble l'université en Islande ?

L’Islande est un pays réputé en Europe, que ce soit pour ses paysages incroyables, ses grandes avancées sociales ou son système éducatif plutôt vanté. Une destination très intéressante pour de nombreux étudiants, mais qui demande un certain niveau de langue. On vous dit tout ce qu’il y a à savoir !

Publié le 10 Avril 2017 à 11h30 | | 0 avis

À quoi ressemble l'université en Islande ?

S’inscrire dans une université islandaise

Pour vous inscrire, vous devez soit contacter directement l’établissement qui vous intéresse, soit passer par l’Office de l’Éducation Internationale, selon l’école. Chaque université est parfaitement libre de décider des étudiants qu’elle admet, mais il est possible de faire valoir ses crédits européens pour s’inscrire en cours d’études. Les frais d’inscription varient d’une université à l’autre, surtout pour celles qui sont privées, mais pour les universités publiques, les coûts sont proches de l’université française.

Cependant, avant de pouvoir intégrer une université islandaise, des tests de langues vous seront demandés en islandais et en anglais. Enfin, pour vous donner un ordre d'idée, le pourcentage d’étudiants étrangers en Islande inscrits à l’université tourne généralement autour des 4-5%.

➜ À voir aussi : L'apprentissage de l'anglais peut vous changer la vie !

 

Les cours à l’université islandaise

L’islandais est parfois compliqués à apprendre pour un français : c’est une langue ancienne qui a peu évolué depuis plusieurs siècles et ne partage pas beaucoup de racines avec le français. Pourtant, mieux vaut aimer l’islandais quand on vient pour des études en Islande  : c’est dans cette langue que sont prodigués la grande majorité des cours, très peu le sont en anglais. Autant dire que si vous pensiez que l’université islandaise fonctionnait comme les pays nordiques et que vous pouviez parfaitement vous en tirer avec votre maîtrise de l’anglais, vous allez vite déchanter.

Dans les particularités du système universitaire islandais, il faut savoir que la notation fonctionne sur une autre échelle : elle va de 0 à 10, et 5 signifie que l’on a réussi. L’année est quand à elle divisée en deux semestre : automne et printemps. Il est revanche difficile de donner une estimation du nombre d’heures de cours que les étudiants ont chaque semaine, car cela peut varier énormément selon les cursus.

➜ Faites le test : Êtes-vous prêt à étudier à l'étranger ?

 

Les universités islandaises et leurs diplômes

Il est très facile de faire un parallèle entre les diplômes supérieurs islandais et français, puisque l’île a adopté le système européen LMD, et que le baccalauréat est reconnu comment équivalent au stúdentspróf islandais. Du reste, le bachelor correspond à la licence, le master est désigné ainsi dans les deux langues, et le doctorat peut être désigné en tant que PhD, selon le terme anglo-saxon. Il existe cependant quelques bachelors professionnels particuliers pour des métiers spécifiques. Ils peuvent durer entre 4 et 6 ans, pour les domaines suivants :

  • Médecine
  • Pharmacie
  • Droit
  • Théologie
  • Les diplômes d’ingénieurs

Tous les diplômes d'enseignements supérieurs islandais peuvent être délivrés dans les établissements suivants :

  • L’Université d’Islande
  • L’Université de Akureyri
  • L’Université d’enseignement d’Islande
  • L’École des affaires de Bifrost
  • L’Université de Reykjavik
  • L’académie des arts d’Islande
  • L’université d’études agricoles de Hvanneyri
  • L’université d’Holar