Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Tout savoir sur le système universitaire en Al...

Tout savoir sur le système universitaire en Allemagne

L'enseignement supérieur allemand possède à la fois des ressemblances avec le système français (LMD), mais a ses particularités concernant les filières prisées (médecine, ingénierie, arts...). Découvrez l'organisation, les frais, les types de voies et les cours dispensés à l'université allemande.

Publié le 19 Janvier 2017 à 17h33 | | 0 avis

Tout savoir sur le système universitaire en Allemagne

L'enseignement supérieur allemand

Il existe plus de 320 établissements d'enseignement supérieur en Allemagne, couvrant presque toutes les disciplines (de la médecine aux lettres, an passant par l'économie, le droit ou bien l'ingénierie). On compte les universités générales et théoriques, les les écoles supérieures d'art, de cinéma et de musique, et enfin, les universités d'enseignement professionnel (enseignement plus technique), les Fachhochschulen (ou Hochschulen).

Organisation et frais universitaires allemands

Les années d'études se divisent en semestres : le semestre d'hiver qui commence à la mi-octobre, et le semestre d'été qui début à la mi-avril. Il est possible d'intégrer une filière à l'une de ces deux dates.

Les frais universitaires (voies générale et professionnelles) sont peu coûteux : les étudiants doivent en revanche payer une cotisation par semestre, dite "taxe sociale", entre 20 à 50 euros. Elle permet notamment d'utiliser les transports publics. Certains établissements imposent des frais d'inscriptions allant de 100 à 220 euros.

Les types de cours à l'université allemande

En Allemagne, il existe 3 types de cours à l'université, quelle qu'elle soit :

  • les lectures : des cours magistraux en amphithéâtre, d'une durée de 2 heures sur une thématique donnée. Il faut souvent lire des ouvrages pour préparer ces cours.
  • les tutorials : des TD, ou séances d'exercices pratiques ou de débat professeur-élèves. Ils permettent de réviser les partiels en fin de semestre.
  • les séminaires : des séances de discussions élèves-professeurs sur un sujet précis lié aux travaux de groupes ou personnels

 

Intégrer une université allemande après une licence

Les licenciés en France ont la possibilité de poursuivre leurs études dans un Master en Allemagne, et doivent pour ce faire se référer à l'université à laquelle ils postulent. Cette dernière accepte l'admission d'un étudiant français de manière autonome. Vous devez fournir, de manière générale :

  • un certificat d'études secondaitres (Bac ou équivalent)
  • une attestation de connaissance de la langue allemande
  • votre carte d'identité ou votre passeport
  • votre photo d'identité
  • votre acte de naissance
  • une confirmation de souscription à une couverture sociale
  • l'attestation partielle du paiement de la cotisation semestrielle ou des frais de scolarité

 

L'université générale

Les diplômes de l'université générale font partie du système LMD (Licence, Master, Doctorat), comme en France et plus généralement dans l'Union Européenne. Il a progressivement remplacé l'ancien système plutôt réservé aux voies ayant des places limitées. Les diplômes délivrés sont plus précisément :

- le Bachelor (licence) est un diplôme sanctionnant 3 ou 4 années d'études généralistes ;

- le Master Degree est un diplôme qui permet de se spécialiser en 2 ans après un Bachelor, et de maîtriser un domaine avec un mémoire à rédiger à la clé ;

- la Promotion (doctorat) est un diplôme de niveau Bac+8, orienté vers la recherche et l'enseignement.

Les formations de médecine, commerce, ingénieur, nouvelles technologies, instituts politiques, sont rattachés à l'université allemande en tant qu'"établissements équivalents". Ces spécialités particulières possèdent leurs propres diplômes (l'ancien système), mais conservent la possibilité de continuer en Master ou Doctorat général. A savoir :

- le Magister Artium pour les sciences sociales, les sciences humaines et les arts

- le Diplom pour l'ingénierie, le commerce et le management, l'économie, l'éducation et le sport

- le Staatsexamen est un examen d'évaluation destinés aux étudiants en filière de médecine, de pharmacie, de droit et d'enseignement, aux futurs cadres de la fonction publique


L'université professionnelle, les Fachhochschulen

Cette voie, intitulée University of Applied Sciences, ressemble aux IUT en France, dont les formations sont plus pratiques et adaptées au monde professionnel. Ces dernières sont orientées techniques industrielles, agriculture, arts appliqués, social, etc. Il existe 150 universités professionnelles en Allemagne.

Les semestres sont plus longs et les Semesterferien sont des semestres consacrés aux stages en entreprise. Les diplômes délivrés vont du Bac+2 au Master, mais il est envisageable pour les étudiants d'intégrer l'université générale sur dossier et après des tests.

➜ A voir aussi : Les Formalités pour partir à l'étranger

 

Le College of Arts, Film and Music

De nombreux établissements sont regroupés sous cette appellation, formant aux métiers artistiques. Les diplômes délivrés vont du Bac+3 au Doctorat dans la spécialité choisie.

 

Les écoles privées

Comme en France, certaines écoles privées délivrent des formations reconnues par l'Etat mais souvent coûteuses (près de 20 000 euros par an). Elles possèdent l'avantage du réseau d'alumni (anciens  diplômés) et des relations plus ou moins fortes avec les entreprises.

 

Tous nos autres articles pour étudier en Allemagne :

 

Retour au Sommaire :

Étudier en Allemagne Les Autres Pays

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis